Cette étude porte sur l’évolution de l’enseignement de SES et du service des enseignant·e·s de sciences économiques et sociales dans le cadre de la réforme du lycée général et technologique. Le nombre d’élèves suivant un enseignement de SES en seconde, première et terminale, ainsi que le nombre d’heures d’enseignement sont autrement répartis en 2020 qu’en 2018 du fait des modifications du statut de l’enseignement de SES et du choix des élèves.
Les sciences économiques et sociales apparaissent, avec les mathématiques et les disciplines technologiques de sciences de l’ingénieur, comme l’une des disciplines qui subit la plus forte baisse du nombre d’heures du fait de la réforme.

Sources : statistiques publiées par le Ministère de l’Éducation nationale.

facebooktwittermail