L’APSES et 15 associations de professeurs spécialistes signent un communiqué au sujet des conditions dans lesquelles le CSP les reçoit

Les membres de la Conférence des associations de professeurs spécialistes dénoncent les conditions dans lesquelles le Conseil Supérieur des Programmes entend les recevoir afin de discuter des projets de programmes du lycée, en refusant de leur faire parvenir le moindre document préparatoire témoignant de l’avancement actuel de sa réflexion, pourtant présentée comme « en voie d’achèvement ». Ayant fait des propositions au printemps, parfois sur sollicitation du Conseil, les représentants des associations comprennent mal qu’aucun projet ne puisse maintenant leur être communiqué en amont, afin de préparer les réunions. Chacune d’elles décidera ou non de rencontrer les co-pilotes des groupes de travail, mais toutes regrettent un manque de transparence plus propre à la défiance qu’à une véritable concertation, et nuisible à la qualité et au sérieux qui doivent présider à de tels travaux.

APBG, APHG, APLettres, APEMu , APMEP, APPEP, APFLA-CPL, APSES, APSMS, CNARELA, SLL,  SLNL, SoPhau, UPBM, UdPPC

180930ComConférence

facebooktwittergoogle_plusmail