Effets de la réforme du lycée et de la crise sanitaire : dénoncer la dégradation des conditions d’enseignement et exiger de réels aménagements de programmes et d’épreuves pour le Baccalauréat 2021.

En cette période très particulière, les collègues de SES sont invité·e·s à écrire à leurs IA-IPR afin de rendre compte très concrètement des conditions d’enseignement pour les SES dans les établissements et pour dénoncer l’insuffisance des aménagements d’épreuves annoncés par le ministère.

Ces lettres feront le point sur les conditions de travail des enseignant·e·s et les conditions d’apprentissage des élèves liées à la mise en œuvre de la réforme du lycée et des nouveaux programmes pour les SES ainsi qu’à la crise sanitaire. Un guide pour écrire ces lettres est joint à cet article.

La démarche vise à faire en sorte que les inspections aient des remontées directes du terrain.

Une sélection de témoignages (anonymisés) sera mise en ligne ci-après. Les lettres peuvent être signées collectivement par les professeur·e·s de SES de l’établissement, et envoyées par voie hiérarchique, sous couvert du chef d’établissement.

Modele-Lettre-IPR-SES

facebooktwittermail