Nouveaux programmes de SES – Communiqué de l’ASES

jeu 11/10/2018 – 14:44

Grâce aux collègues de l’APSES, l’ASES vient de prendre connaissance des nouveaux programmes en prévision pour l’enseignement des SES dans le secondaire

Qui a peur des classes sociales ?

Communiqué de l’ASES

Si l’on peut discuter plusieurs aspects comme le font avec justesse nos collègues (voir //www.apses.org/version2015/wp-content/uploads/2018/10/Propositions-damendements-APSES-programmes-SES.pdf) l’ASES tient à marquer son étonnement face à la disparition programmée des classes sociales, des professions et catégories socio-professionnelles (anciennes CSP) et de manière générale de la plupart des acquis des sciences sociales concernant l’importance des groupes sociaux, autrement dit des classes sociales, pour décrypter et comprendre les sociétés dans lesquelles nous vivons.

Rappelons, cela semble nécessaire, qu’il n’est nul besoin d’être marxiste orthodoxe pour raisonner en termes de classes sociales et que ces catégorisations du monde social, en constante évolution, font partie intégrante de la réflexion sociologique depuis des décennies. Les enseignements de l’université y ont logiquement régulièrement recours comme les enquêtes de sciences sociales.

Il apparait donc plus que préjudiciable que les élèves soient privés de ces outils de connaissances et l’ASES ne voit aucune raison scientifique ou intellectuelle valable inclinant à les faire disparaitre purement et simplement.

 

C’est pourquoi nous tenons à alerter la communauté des sociologues sur ce point précis et demanderons à être reçus dans les meilleurs délais par la commission des programmes pour proposer des amendements à ce sujet.  

facebooktwittergoogle_plusmail