Codex oeconomicus

L’Humanité, par Jérôme Skalski, vendredi 3 février 2017

« L’ÉCONOMIE, UN PEU COMME LES MATHÉMATIQUES, RÉCLAME PEU DE CONNAISSANCES PRÉALABLES », souligne YANN COATANLEM, PRÉSIDENT DU CLUB PRAXIS.

 Réunie en conclave au début de semaine, la très patronale Académie des sciences morales et politiques a lancé un nouvel appel pour contrer l’hérétique influence marxiste et keynésienne dans l’enseignement des sciences économiques et sociales au lycée (voir notre édition du 1er février). Mis à l’index, en particulier, les manuels de l’éditeur Belin qui s’avèrent fort éloignés de la « science économique » définie selon les critères de l’émissaire de l’« académie » chargée de traquer le Malin en sa matrice corruptrice. Comment passer sous silence le fait, par exemple, que « la dimension fondamentale du risque », doctrine si salutaire à l’évaluation du « prix du risque » et rentes subséquentes, à la décimale près, soit « escamotée presque entièrement » alors qu’elle permet « de balayer rapidement les points de vue marxistes assimilant les plus-values à l’extorsion des travailleurs » ? Comment admettre, autre exemple, cette « envahissante » sociologie venant troubler l’ordre axiomatique de la vénérable « science économique » ? « Une impression de relativisme où de nombreux courants de pensée sont présentés dans une égalité scrupuleuse » « laisse perplexe », s’exclame, outré à juste titre, le très « libéral » Torquemada de l’« économie » convoqué pour l’expertise. Calculatrice en dextre, variables gaussiennes, régressions linéaires, estimation de paramètres de modèles simples sur carnet parcheminé en senestre, l’évidence « scientifique » doit s’imposer. Le supplice de l’eau, le garrot et l’estrapade pourraient peut-être faire office de preuves supplétives afin de faire mieux sentir le « quod erat demonstrandum » aux élèves, enseignants et éditeurs récalcitrants, le cas échéant ? Comme l’écrivait Marx, « sur le terrain de l’économie politique la libre et scientifique recherche rencontre bien plus d’ennemis que dans ses autres champs d’exploration. La nature particulière du sujet qu’elle traite soulève contre elle et amène sur le champ de bataille les passions les plus vives, les plus mesquines et les plus haïssables du coeur humain, toutes les furies de l’intérêt privé ». Elles ont pignon sur rue, les ciseaux d’Anastasie en main pour trancher à vif liberté académique et programmes de l’éducation nationale.

http://www.humanite.fr/contre-feux-codex-oeconomicus-631582

facebooktwittermail