Lycée: coup de neuf dans les programmes de 2de à la rentrée 2019

(…)

Sciences économiques et sociales

Le principal changement dans ce nouveau programme repose sur la mise en place d’un cloisonnement disciplinaire : l’économie est désormais séparée de la sociologie et des sciences politiques. « Cela se traduit par une disparition du thème de la consommation et du pouvoir d’achat », regrette Erwan le Nader, président de l’ APSES (Association des professeurs de sciences économiques et sociales).

La question du chômage n’est par ailleurs plus abordée, sauf sous le prisme du manque de qualifications. « Or, l’absence de diplôme n’est qu’une explication parmi d’autres du chômage », complète Erwan Le Nader. La macro-économie est quant à elle quasiment absente du programme de seconde. L’intervention de l’État et les relations entre acteurs sociaux et économiques ne sont que peu évoquées.

Enfin, selon le président de l’APSES, le programme serait devenu très technique. Voire trop pour un enseignement qui était jusqu’à présent considéré comme une introduction aux sciences sociales. (…)

facebooktwittergoogle_plusmail