Mode d’emploi pour écrire à son/sa député.e, sénateur.trice, pour une meilleure intégration des enjeux environnementaux dans les programmes de SES

  • Recherche de son député :

http://www2.assemblee-nationale.fr/recherche-localisee/formulaire

Sénateur :

http://www.senat.fr/senateurs/sencir.html

Sénateurs : https://www.senat.fr/ (ordre alphabétique) ou https://www.senat.fr/ (par département).

  • Modèle de lettre

Monsieur / Madame le/la Député.e / Sénateur/trice, 

Le ministre de l’éducation affirme depuis plusieurs mois qu’il est urgent d’enseigner les enjeux environnementaux et de relever le « défi environnemental » dans l’éducation.

Pourtant, nous constatons que les nouveaux programmes de SES ne présentent les enjeux environnementaux que de manière très partielle et l’ Association des professeurs de SES (APSES), représentant 40% des collègues, demande depuis le mois de juin une meilleure intégration des questions environnementales dans les programmes de SES.

L’APSES demande en effet d’introduire les enjeux écologiques de manière transversale dans les programmes : en faisant réapparaître la question de la taxe carbone (supprimée des programmes de seconde sur décision du ministère alors qu’elle était présente dans les projets de programme), mais également en traitant la question de la transition écologique dans les domaines de la production, de la consommation et de l’emploi, en Seconde comme en Première.

Il s’agirait aussi d’aborder, en Terminale, les controverses sur la croissance et le commerce international en matière de préservation de l’environnement. En effet, actuellement, dans le chapitre sur la croissance, l’innovation est présentée comme la seule véritable solution à la crise climatique et environnementale, alors même que cette affirmation fait fortement débat dans la communauté scientifique. A la question de savoir si la croissance est compatible avec la préservation de l’environnement, le nouveau  programme de terminale répond exclusivement oui, sans interroger les finalités de la quête de croissance.

Quant au chapitre sur le commerce international, il fait l’impasse sur les effets environnementaux de l’internationalisation des flux commerciaux et des processus productifs, alors qu’il s’agit d’une des causes majeures du réchauffement climatique, de la disparition d’espèces et de ressources rares.

Nous nous vous sollicitons, au nom de l’APSES, pour que vous défendiez, au sein de la Représentation Nationale, une meilleure intégration des enjeux environnementaux dans les programmes de SES.  Nous espérons que ce bref argumentaire vous convaincra du bien-fondé de notre démarche, et que vous interviendrez, dès que l’opportunité se présentera, pour défendre notre cause.

Dans l’espoir que vous pourrez intervenir pour défendre nos intérêts qui sont avant tout ceux des élèves et de leur famille, veuillez accepter Monsieur / Madame le/la Député.e / Sénateur/trice, l’expression de mes sincères salutations et de mon entier dévouement au service public d’éducation nationale.

M. / Mme X, professeur.e de SES au lycée Y de [ville]

 

facebooktwittermail