Elles sont les SES ?

Jean Latreille, d’après Christophe maé

Elles sont où les SES, Elles sont où ?

Elles sont là

Elles sont où les SES Elles sont où ?

Elles sont là

On fait de l’éco, de la socio

On fait de notre mieux

On fait des scienc’s humain’s à vos marmots

Ils sont pas malheureux

On fait des stats et des disserts

On fait comm’ on peut

On fait des débats, on s’prend la tête

Et on est presque heureux, mais

Y’a cette réforme qui arrive

Et supprim’ les filières

On reste comme des cons sur la rive

On est beaucoup moins fiers

Surtout que nous, on a très bien compris

La logique comptable

Qui ne cherche qu’à réduire la note

En vidant les cartables

Elles sont où les SES, Elles sont où ?

Elles sont là

Elles sont où les SES Elles sont où ?

Elles sont là

Elle est où, la socio, elle est où ?

Elle est là

Elle est où, la science po., elle est où ?

Elle est là

On lit des étud’s et des auteurs

Avec tous nos élèves

On réfléchit à un monde meilleur

Ensembl’ on s’élève

Ils font des sophism’s, ils font des fautes

Chacun fait comm’ il peut

Mais ils quittent nos cours la tête haute

Ils ont l’air presqu’ heureux, mais

Y’a cette réforme du lycée

Qui vient à tout’ vapeur

Qui veut seul’ment économiser

Et ça nous fait si peur

Que des chaises vides nous rappellent

Ce qu’on faisait avant

Car mêm’ quand leurs not’s n’étaient pas belles

Ils repartaient contents

Elles sont où les SES, Elles sont où ?

Elles sont là

Elles sont où les SES Elles sont où ?

Elles sont là

Elle est où, la socio, elle est où ?

Elle est là

Elle est où, la science po., elle est où ?

Elle est là

C’est un trésor, les SES

La réforme qui vient

Risqu’ de les enterrer

On veut des SES, oui, on l’veut et pour ça

On est prêt à lutter

S’ils font du bruit, les SES,

Autant de bruit

Contr’ cett’ réforme-là

C’est pour pas qu’elle nous dise, la jeunesse :

« On valait mieux que ça »

 

Sur l’air de « ils ont changé ma chanson »

« Ils veulent changer les SES

Ils veulent lui enlever son S

C’est pourtant la seule chose que j’peux faire

Et c’est pas bon ‘ma

Ils veulent changer les SES

Ils ont trahit Smith et Keynes

Pour faire faire d’la gestion

A tous les morpions

Ils veulent changer les SES

Ils veulent changer not’ tempo

Et enlever toute la socio

Ils veulent rien comprendre aux SES

Pour mieux tenir les élèves en laisse »

 

Eco ….Socio…..Science Po….. (sur la musique de Padam d’Edith Piaf)

L’ES qui m’obsède jour et nuit
L’ES n’est pas né d’aujourd’hui
Elle est aussi loin qu’j’m’en souviens
La cible des politi-ciens

Un jour il faudra m’expliquer
Pourquoi enseigner la socio
Ou même les sciences politiques
Ca gène tous les démagos
Non ma voix, ne s’taira pas……

Eco…..Socio…..Science Po…..
Ces sciences qu’on veut mettre au rabais
Eco…..Socio…..Science Po…..
S’interrogent sur le monde tel qu’il est
Eco…..Socio…..Science Po…..
Y touché, c’est renié notre passé
Et tout ça pour gagner quelques heures de plus
Pour sûr, ça c’est exclus

On t’dis : Rappelle-toi tes discours
Rappelle-toi puisque c’est ton tour
Y’a pas d’raison de les priver
Tous ces jeunes qu’ont envie d’penser..

Eco…..Socio…..Science Po…..
Les défendre c’est nous protéger
Eco…..Socio…..Science Po…..
Une barrière contre les idées noires
Eco….Socio….Sciences Po…..
Faut laisser s’exprimer la pensée
La fureur, les excès viennent de toute part
La culture est le seul rempart.

Sur l’air des « Sucettes » de France Gall

1) J’étudie les SES
c’est la sociologie
c’est la science politique aussi
les SES c’est pas qu’
l’écono-
mie lorsque je m’interroge
sur le monde où je vis
je prends l’éco et la socio
et aussi la science po

Et pour mes amis aussi
Faut des SES, pardi
En seconde il nous faut trois heures
Pour apprendre avec rigueur

J’étudie les SES
c’est la sociologie
c’est la science politique aussi
les SES c’est pas qu’
l’écono-
mie lorsque je m’interroge
sur le monde où je vis
je prends l’éco et la socio
et aussi la science po

Et pour mes amis aussi
Faut des SES, pardi
En seconde il nous faut trois heures
Pour apprendre avec rigueur

Lorsque je m’interroge
sur le monde où je vis
je prends l’éco et la socio
et aussi la science po

Sur l’air de « qu’est-ce qu’on est serrés au fond de cette boîte »

« Ah qu’est-ce qu’on est content d’en faire en SES

d’la science politique, d’la science politique

Ah qu’est-ce qu’on est content d’en faire en SES

d’la science politique alors pas touche et bas les pattes! »

facebooktwittergoogle_plusmail