Les programmes du lycée rejetés massivement par le CSE

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/12/19122018Article636807977848452510.aspx

Le Conseil supérieur de l’éducation étudie pendant deux journées, les 18 et 19 décembre, pas moins de 39 textes correspondant aux nouveaux programmes du lycée général et du lycée technologique. La première journée n’a statué que sur 15 textes. Tous les programmes, à l’exception de celui de physique-chimie, ont été repoussés par le CSE.

 

Un moratoire adopté par le CSE

 

Alors que le ministre dit partout que ses réformes du lycée et du bac sont acceptées par les lycéens et enseignants, le CSE du 18 décembre s’est ouvert par un voeu de moratoire sur ces réformes. « Ni la structure ni les programmes présentés ce jour ne peuvent être mis en application à la rentrée 2019 ». Ce voeu a été adopté par 49 voix pour et 4 voix contre (Apel, Spelc, Unaf) confirmant un large rejet. L’Apel représente les parents de l’enseignement privé et le Spelc est un syndicat enseignant du privé.

 

Le CSE s’est ensuite attelé à la tache complexe d’étude des différents programmes, présentant sur chaque texte des amendements. D’une façon générale, les projets de programme ont été refusés à une très large majorité.

 

Français et humanités

 

Le programme de français , après des échanges copieux sur la dissertation et la grammaire, a été recalé par 41 voix contre et seulement deux voix pour (Apel et Spelc). Celui d’humanités HLP n’a obtenu qu’une voix (Spelc) et 40 contre.  Le programme d’EMC, pourtant largement modifié, n’a obtenu aucune voix favorable et 41 contre. Celui d’histoire-géographie, géopolitique, sciences politiques n’obtient que 3 voix (Fage, Apel) et 40 contre. Le programme de SES de seconde, largement critiqué par les enseignants del’Apses, n’a obtenu aucun vote favorable mais 50 voix contre, ce qui est un record. Celui de première a 0 voix favorable et 48 contre.

 

EPS et maths

 

Le programme d’EPS n’obtient aucune voix favorable mais 38 contre. Le programme de maths de seconde obtient 6 voix favorables (Snalc) mais 32 contre , le Snes et l’Unsa le jugeant trop lourd malgré des améliorations. Celui de première technologique est refusé par 21 voix contre 7. Le programme de spécialité n’obtient que 7 votes favorables et 36 contre. Lui aussi est jugé trop lourd.

 

La journée se termine par un vote positif sur le programme de physique chimie de seconde qui est adopté par 16 voix pour et 4 contre. Il reste 24 programmes pour le 19 décembre…

 

F Jarraud

 

 

Par fjarraud , le mercredi 19 décembre 2018.
facebooktwittermail