Des associations de spécialistes demandent un aménagement des programmes

 

 

 

« Nous pensons… que « les programmes de la rentrée 2020 doivent intégrer les lacunes d’apprentissage des élèves », écrivent 11 associations d’enseignants (APBG, APEMu, APHG, APL, APMEP, APPEP, APSES, APSMS, SLNL, UdPPC, UPBM) regroupées dans la conférence des associations de spécialistes. « Il nous paraît nécessaire de permettre aux professeurs d’intégrer à leur rythme les points essentiels des programmes qui n’ont pas pu l’être cette année. Il faudra prévoir des aménagements aux programmes. Des heures en effectifs réduits seront également nécessaires. C’est pourquoi nous demandons que ce travail soit engagé au plus tôt, d’autant plus que les programmes viennent d’être profondément remaniés au lycée ».

Communiqué

Par fjarraud , le mardi 12 mai 2020.
facebooktwittermail