Conférence de Thomas Coutrot
Quelle démocratie dans les entreprises ?

Travail, santé, démocratie : peut-on constituer l’entreprise en commun productif ? Telle sera la question posée lors de cette présentation. Celle-ci s’organisera autour de trois parties : la première envisagera l’entreprise comme une affaire publique ; la deuxième envisagera les apports et les limites de la thématique en vogue de « l’entreprise libérée » et la dernière partie enfin esquissera quelques pistes afin d’envisager comment il serait possible de constituer l’entreprise en commun productif.


 Ouvrages
– Libérer le travail, Paris, Seuil, 2018.
– Jalons vers un monde possible, Lormont, Le Bord de l’eau, 2011
– Démocratie contre capitalisme, Paris, la Dispute, 2005
– Critique de l’organisation du travail, Paris, La Découverte, 2002
– L’entreprise néolibérale, nouvelle utopie capitaliste ?, Paris, La Découverte, 1998
Articles
– « Salariés sous pression », Revue Projet, vol. 355, n°6, 2016, p. 17-23
– « Réorganisations du travail : un régime à bout de souffle », in Annie Thébaud-Mony et alii. (dir.), Les risques du travail, Paris, La Découverte, 2015, p. 17-27
– « Le rôle des comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail en France », Travail et Emploi, n°117, 2009, 25-38
– Avec Thomas Amossé, « L’évolution des modèles socioproductifs en France depuis 15 ans : le néotaylorisme n’est pas mort », in Thomas Amossé et alii (dir.), Les relations sociales en entreprise, Paris, La Découverte, 2008, p. 423-451
– Avec Jennifer Bué et alii. « Les facteurs de risques psychosociaux au travail. Une approche quantitative par l’enquête Sumer », Revue française des affaires sociales, n°2-3, 2008, pp. 45-70
– « Face au despotisme de marché, quelles stratégies syndicales ? », in Héloïse Petit, Nadine Thévenot (dir.), Les nouvelles frontières du travail subordonné, Paris, La Découverte, 2006, p. 197-212.

facebooktwittermail