Nouvelles modalités du CAPES de SES

Extraits du JORF n°0099 du 27 avril 2013

JORF n°0099 du 27 avril 2013 page texte n° 14 ARRETE Arrêté du 19 avril 2013 fixant les modalités d’organisation des concours du certificat d’aptitude au professorat du second degré NOR : MENH1310120A

SECTION SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES

L’ensemble des épreuves du concours vise à évaluer les capacités des candidats au regard des dimensions disciplinaires, scientifiques et professionnelles de l’acte d’enseigner et des situations d’enseignement.

A. ― Epreuves d’admissibilité

1° Composition.

La composition à dominante soit économique, soit sociologique et/ou sciences politiques, comprend : ― une dissertation dont le sujet se rapporte aux programmes en vigueur dans les classes de lycée général ; ― une question portant soit sur l’histoire de la pensée économique ou sociologique, soit sur l’épistémologie de ces disciplines. Durée : cinq heures ; coefficient 1.

2° Exploitation d’un dossier documentaire.

La composition est élaborée à partir d’un dossier fourni au candidat et portant sur les programmes de sciences économiques et sociales. Il est demandé au candidat de construire, à partir de ce dossier composé de plusieurs documents, et pour une classe de niveau déterminé, une séquence pédagogique intégrant obligatoirement des travaux à réaliser par les élèves et une évaluation des acquisitions attendues. La composition du candidat devra s’appuyer sur des connaissances précises en matière de didactique de la discipline scolaire sciences économiques et sociales, notamment en ce qui concerne la conception des dispositifs d’apprentissage et leur évaluation. Le dossier porte sur le programme de sociologie, de sciences politiques et de regards croisés lorsque la première épreuve d’admissibilité est à dominante économique. Il porte sur le programme d’économie lorsque la première épreuve d’admissibilité est à dominante sociologique (ou sciences politiques). Durée : cinq heures ; coefficient 1.

B. ― Épreuves d’admission

Les deux épreuves orales d’admission comportent un entretien avec le jury qui permet d’évaluer la capacité du candidat à s’exprimer avec clarté et précision, à réfléchir aux enjeux scientifiques, didactiques, épistémologiques, culturels et sociaux que revêt l’enseignement du champ disciplinaire du concours, notamment dans son rapport avec les autres champs disciplinaires.

1° Epreuve de mise en situation professionnelle.

L’épreuve est composée d’un exposé élaboré à partir d’une série de questions posées par le jury. L’exposé porte sur l’un des thèmes des programmes en vigueur dans les classes de lycée général. Il est suivi d’un entretien avec le jury durant lequel le candidat répond à des questions en relation avec le contenu de son exposé et, plus généralement, à des questions portant sur les concepts, outils, méthodes et théories de l’économie, de la sociologie et des sciences politiques, dont les formes de transposition didactique seront discutées. Durée de la préparation : trois heures (sans document) ; durée de l’épreuve : une heure maximum (exposé : trente minutes maximum ; entretien : trente minutes maximum) ; coefficient 2.

2° Epreuve d’entretien à partir d’un dossier.

Le candidat construit, à partir d’un dossier constitué de documents scientifiques, didactiques, pédagogiques d’extraits de manuels ou de travaux d’élèves, un projet de séquence de cours. Il devra préciser quels extraits du dossier il mobilise, comment il les utilise avec les élèves et justifier ses choix didactiques et pédagogiques. L’entretien permet aussi d’évaluer la capacité du candidat à prendre en compte les acquis et les besoins des élèves, à se représenter la diversité des conditions d’exercice de son métier futur, à en connaître de façon réfléchie le contexte dans ses différentes dimensions (classe, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société) et les valeurs qui le portent, dont celles de la République. L’épreuve comprend en outre un exercice de mathématiques appliquées aux sciences économiques et sociales portant sur un programme publié. Le dossier porte sur le programme de sociologie, de sciences politiques ou de regards croisés lorsque l’épreuve de mise en situation professionnelle est à dominante économique et sur le programme d’économie lorsque la première épreuve d’admission est à dominante sociologique (ou sciences politiques). Durée de la préparation : une heure ; durée de l’épreuve : une heure maximum (exposé : vingt minutes maximum ; entretien sur l’exposé et sur la façon dont le candidat envisage son exercice professionnel : vingt-cinq minutes maximum ; exercice de mathématiques : quinze minutes maximum) ; coefficient 2.

facebooktwittermail