Articles de la rubrique “Questions des parlementaires à Luc CHATEL”


Question écrite de Claudine LEPAGE, Sénatrice des Français établis hors de France

Inquiétudes sur l’avenir de l’enseignement des Sciences économiques et sociales Mme Claudine Lepage appelle l’attention de M. le ministre de l’Education nationale sur les vives inquiétudes soulevées par les premières lignes du projet de réforme du lycée qu’il vient de dévoiler. Il en ressort en effet que l’enseignement de Sciences économiques et sociales serait réduit de manière significative dans les trois niveaux d’enseignement et que (...)

Question écrite du député du Nord Yves DURAND

Monsieur le Ministre, J’ai été sollicité en tant qu’ancien Président de la mission d’information de l’Assemblée Nationale sur la réforme des lycées, par des professeurs de sciences économiques et sociales, qui s’inquiètent de la place de leur discipline dans le cadre du futur projet gouvernemental de réforme du lycée. En effet, il semble que le gouvernement envisage de cantonner les sciences économiques et sociales à un statut optionnel « (...)

Question écrite du sénateur de Charente Michel BOUTANT

Michel Boutant Sénateur de la Charente Président du Conseil Général Question n° 11031 adressée à M. le ministre de l’éducation nationale À publier le : 19/11/2009 Texte de la question : M. Michel Boutant attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur l’avenir de l’enseignement des sciences économiques et sociales. Dans le cadre de la réforme des lycées, cette matière devrait être cantonnée à un statut optionnel « d’enseignement (...)

Question écrite de M. Yves DAUDIGNY, sénateur et président du Conseil général de l’Aisne

Question écrite sénateur de l’Hérault Robert TROPÉANO

Question écrite du député de Vendée Jean-Luc PRÉEL

Question écrite du député de l’Isère Michel ISSINDOU

Question écrite – Réforme de l’enseignement des Sciences Economiques et Sociales Monsieur Michel ISSINDOU appelle l’attention de M. le Ministre de l’Education Nationale sur l’inquiétude exprimée par de nombreux professeurs de sciences économiques et sociales suite à son projet de réforme du Lycée d’enseignement général et technologique. Le projet actuel cantonne les Sciences Economiques et Sociales à un statut optionnel « d’enseignement (...)

Question écrite du député de Moselle Michel LIEBGOTT

Question écrite Monsieur Michel Liebgott attire l’attention de Monsieur le Ministre de l’Education Nationale sur l’avenir de l’enseignement des Sciences Economiques et Sociales (SES) dans le cadre de la réforme des lycées. Le projet actuel cantonne les Sciences Economiques et Sociales à un statut optionnel « d’enseignement d’exploration » restreint à un volume d’enseignement de 1h30 par semaine en classe de seconde, c’est-à-dire un horaire (...)

Question écrite du député de Seine-Maritime Laurent FABIUS

Ministère interrogé : EDU - Ministère de l’éducation nationale Question n° 38-65445 M. Laurent Fabius, député de Seine-Maritime, appelle l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur le projet de réforme des lycées et sur ses conséquences notamment sur l’enseignement des sciences économiques et sociales. L’apprentissage de cette matière apporte des clés pour les principaux enjeux économiques et sociaux de nos sociétés. Il aide à la formation (...)

Question écrite du sénateur du Nord Ivan RENAR

M. Ivan Renar attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur l’enseignement des sciences économiques et sociales (SES) au lycée. Le projet de réforme du lycée prévoit qu’en classe de seconde, les SES demeureraient optionnelles et que seules 1h30 leur seraient désormais consacrées. La réduction significative des heures d’enseignement de cette discipline apparaît cependant en contradiction avec la volonté affichée d’améliorer (...)
Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales