articles de ce dossier

Projets d’allègement des programmes de SES

Les projets d’allègements des programmes du cycle terminal ont été transmis vendredi 8 février aux membres de la Commission Spécialisée Lycée (CSL) qui se réunira mercredi 13 mars en préparation du prochain Conseil Supérieur de l’Education (CSE) du 21 mars 2013.

Les principaux allègements sont les suivants :

- en première, suppression de 5 questions (1.2 Pourquoi acheter à d’autres ce que l’on pourrait faire soi-même ?, 2.2 Comment évaluer la performance de l’entreprise ?, 2.2 Comment la taille des groupes influe-t-elle sur leur mode de fonctionnement et leur capacité d’action ?, 4.3 Comment analyser la diversité des cultures politiques et des formes de citoyenneté ?, Quels modes d’organisation pour l’entreprise ?), fusion de 2 questions (5.3 Quels sont les grands déséquilibres macroéconomiques ? et 5.4 Quelles politiques conjoncturelles ?), ainsi qu’allègements de quelques indications complémentaires.

- en tronc commun de terminale, suppression d’une question (2.2 Comment s’opère le financement de l’économie mondiale ?), fusion de 2 questions d’économie (3.1 La croissance économique est-elle compatible avec la préservation de l’environnement ? et 3.2 Quels instruments économiques pour la politique climatique ?), fusion de 2 questions de sociologie et de regards croisés (1.1 comment analyser la structure sociale ? et 1.1 Comment analyser et expliquer les inégalités ?) ainsi qu’allègements d’indications complémentaires dans plusieurs chapitres.

- en sciences sociales et politiques, suppression d’une question (3.2 Vers un ordre politique supranational ?), suppression de la notion de culture civique, et de deux savoir-faire statistiques (Indice d’Alford et indice de volatilité électorale)

- en économie approfondie, allègement de quelques indications complémentaires

Le groupe "d’experts" s’est réuni trois fois entre janvier et février. Il était présidé par le doyen de l’Inspection Générale et comprenait 2 IA-IPR, 5 enseignants en lycée (dont un représentant de l’ancien groupe d’experts et un représentant de l’APSES). Jacques Le Cacheux, en sa qualité de président de l’ancien groupe d’experts, était également invité.

Les travaux du groupe ont été remis début février à la DGESCO, qui a ensuite convié les organisations syndicales et l’APSES à exprimer leurs réactions et proposer des amendements, dont certains ont été intégrés au projet en pièce jointe.

PDF - 301.8 ko
Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales