articles de ce dossier
articles de la même rubrique

Commentaire de Bernard Gerbier : "une ambition démesurée et complètement absurde"

11 avril 2011


Bernard GERBIER, Professeur des Universités, Responsable de la Spécialité Recherche "Economie et Politiques Internationales", Université Pierre Mendès France de Grenoble Page professionnelle

Bonjour, J’ai regardé le programme. Je suis abasourdi et révolté. Je souhaite beaucoup d’énergie et de talent aux professeurs de SES de la plupart des lycées pour parvenir à intéresser la masse de leurs élèves. Il n’y a qu’une remarque à faire : c’est un programme conçu par des enseignants d’en-haut totalement ignorants des réalités sociologiques des lycées extérieurs aux beaux quartiers tellement ce programme est abstrait et désincarné (désociologisé). De plus, son ambition est démesurée et complètement absurde : son contenu ne parvient même pas à être assimilé convenablement par la masse des étudiants de premier cycle universitaire !! Inutile de s’appesantir plus. Contentons-nous de remarquer qu’au moment où personnalités, institutions et politiques se répandent sur le thème de l’échec du système éducatif, cette réforme est un exemple caricatural des raisons de cet échec. On pourrait presque croire à une provocation. Non, c’est bien pire : c’est simplement une application de plus de la politique à la Marie-Antoinette qui accable la France et fait monter les tensions de toute nature, en particulier dans et autour des lycées.

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales