articles de ce dossier
articles de la même rubrique

Communiqué du SNES

Programmes de SES : entendre la voix de la raison !


Communiqué a lire sur le site du SNES

6 janvier 2011

Dans le cadre de la réforme du lycée, réforme que le SNES conteste tant dans le fond que sur la méthode, le ministère de l’Education nationale impose des changements de programme dans certaines disciplines dans des conditions inacceptables : aucun bilan préalable, consultation bâclée, peu de prise en compte des critiques...

A l’instar du programme de Sciences Economiques et Sociales de Seconde (enseignement d’exploration), le programme de SES de 1ère ES a été conçu dans ce contexte, et le SNES en contestait dès le mois de juin 2010 à la fois les conditions de confection et le contenu. Le groupe d’experts n’ayant pas entendu les critiques, le SNES maintient sa position. Il appelle les responsables à prendre conscience du rejet profond de ce programme par les personnels qui seraient chargés de le mettre en œuvre : la pétition initiée par l’APSES*, signée par plus de la moitié des professeurs de SES, est sans équivoque et ce message doit être entendu par le ministère et le groupe d’experts.

Le groupe d’experts doit travailler sur un programme de SES pour la classe de Terminale ES. L’APSES* a publié le 2 janvier 2011 une proposition de programme « pensée pour les élèves ». Le SNES a pris connaissance de cette proposition. Il renouvelle l’appréciation qu’il avait portée sur les démarches comparables de cette association, concernant les programmes de seconde et de première : confectionnée par des enseignant-e-s de Sciences Economiques et Sociales, qui connaissent leur discipline, leur métier et leurs élèves, cette proposition a la légitimité d’être issue de professionnels que sont les personnels qui seront, par ailleurs, chargés de sa mise en œuvre. Estimant qu’elle est pédagogiquement et scientifiquement solide, le SNES la considère comme une bonne base de réflexion et de débat, d’autant plus qu’elle s’appuie sur une large consultation des enseignants, à la fois sur l’ancien programme et sur l’actualisation possible des thèmes.

Il serait donc urgent que le ministère accepte le débat : le programme de 1ère ES, rejeté par la profession, doit être radicalement repensé ; le programme de Terminale ES doit être confectionné dans des conditions correctes.

— - * APSES : Association des Professeurs de Sciences Economiques et Sociales

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales