articles de ce dossier
articles de la même rubrique

Lettre des professeurs de SES de l’académie de Reims à leur IPR

Pas moins de 60% des professeurs de SES de l’Académie de Reims ont signé cette lettre à destination de leur Inspecteur Pédagogique Régional.

A l’attention de Monsieur Rousseau, inspecteur pédagogique de l’Académie de Reims,

Après différentes réunions tenues par la Régionale de l’APSES, nous tenons à vous informer de notre très vif mécontentement et accablement concernant le projet de programme de première ES proposé par le groupe d’expert. Cette lettre que nous nous permettons de vous envoyer remplacera pour ceux qui l’ont signée la consultation que vous nous avez demandée de mener par établissement.

Ce programme dénature l’enseignement des SES tel que nous le concevons et tel que nous essayons de le pratiquer.

Au niveau pédagogique d’abord : cet encyclopédisme démesuré (170 notions et 38 chapitres) ne peut qu’induire une pratique pédagogique qui empêchera de donner le temps aux élèves de s’approprier ces notions et de les restituer sous une autre forme que celle de la pure récitation. D’autre part, cet empilement de notions désincarnées s’apparente à une conception aristocratique de l’enseignement. Il laisse toujours l’élève dans le manque ne lui donnant jamais le moyen de mettre à l’épreuve sa propre intelligence.

Au niveau épistémologique ensuite : la lecture du préambule est accablante. Il impose une séparation des disciplines qui remet en cause ce qui fait l’identité des SES. Au nom de quoi un tel principe ? Faut-il rappeler que des débats existent et que cette question n’a pas à être tranchée par un GE ? Encore moins occultée ?

Au niveau du contenu du programme enfin : sous couvert de principe pédagogique (aller du simple vers le compliqué) ce programme impose une certaine vision de l’économie : il faut donc partir de l’individu et de sa rationalité pour comprendre comment fonctionne l’économie. Sous couvert d’un principe didactique nous avons sous les yeux un programme qui ressemble fort à une très mauvaise vulgarisation de l’enseignement de l’économie qui se pratique dans les facultés d’économie et dont le seul mérite est d’avoir découragé nombre d’étudiants. Quant à la partie sociologie, il est assez remarquable d’observer que là aussi on se doit de partir de l’individu pour remonter au groupe, ou alors faire la démarche inverse, partir des déterminismes pour aboutir à l’individu. Au lieu de réfléchir aux tensions ce programme rigidifie les oppositions. Ceci ne nous apparaît pas comme une démarche intelligente pour initier à la sociologie. Nous aurions aimé que ce programme prenne en considération les élèves, leurs intérêts, leur désir de savoir et leur expérience sociale. Et pour ce faire quoi de mieux que de partir de questions économiques et sociales contemporaines ? C’est en voulant décrypter ces questions qui font sens pour les élèves, que les théories, notions et concepts prennent tout leurs sens en montrant qu’elles ont un pouvoir explicatif sur ce qui peut apparaître comme complexe. A ce titre ce programme est « inamendable ». C’est toute sa philosophie qui est à revoir.

Le GE a donc tranché dans des débats épistémologiques, didactiques et pédagogiques. On ne lui en demandait pas tant. A nos yeux il a outrepassé sa fonction. Ce projet de programme ne fait que dénaturer l’enseignement des SES. Il invente une autre discipline. Ceci est pour nous inacceptable.

1. MONTAGUT Jean-Marie 2. BRABANT Martine 3. LAWRUSZENKO Jean 4. MAHOUT Jérôme 5. DANNEQUIN Fabrice 6. GAUCHET Jean-Marc 7. MENU Alain 8. BERTRAND Blandine 9. GARNIER Céline 10. HERVET Fabien 11. KROL Valérie 12. GHILONI Jacques 13. RALLET Dominique 14. BRUFFA Jean-Paul 15. PONGNAN Sylvie 16. BAILLET France 17. SAMADI Samira 18. DUVIVIER Christophe 19. CLEMENT Bernard 20. COLSON Christelle 21. CARLIER Dominique 22. ARDOIN Alain 23. DA ROCHA Valérie 24. WACHEZ Pascal 25. HUMBERT Philippe 26 MAUER Françoise 27 GOÛT Marie-laure 28 AMBROISE Michèle 29 VOLLOT Hugues 30 MABILE Frédérique 31 SEVESTRE Sylvie 32 CORNESSE Jean-Luc 33 POTOT Sophie, 34 BOAGLIO Jean-Pierre. 35 BOAGLIO Nicole 36 BOLLONJEON Michel 37 BAILLET France 38 ODELAIN David 39 CHASSARD Sabine 40 CROCHET-GIACOMETTI Nicolas 41 PEUCH catherine 42 DRAPIER Dominique 43 WILBERT valérie 44 CHARPENTIER Marc 45 ABED Yasmina 46 KINTZLER Jean-Noel 47 POITTEVIN Ludovic 48 IBN KHAYAT Najib 49 AÏT-CHEIKH Pascal 50 DELGOVE Dominique 51 MEUNIER Annie 52 BRIZZI Maryline

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales