articles de ce dossier
articles de la même rubrique

Résultats définitifs du vote pour le programme de Première

Vous trouverez ci-dessous la proposition de programme de SES de première de l’APSES (également en pdf) ainsi que celle du groupe d’experts (pdf). Votez pour celui que vous préférez !

Dimanche 27 juin : 1566 professeurs de SES ont pris part au vote. Ils sont 98% à préférer le programme de l’APSES à celui du ministère. Chez les non-adhérents de l’APSES, qui représentent plus de 40% des professeurs votants, cette proportion s’élève à 96%.

Consultez le programme proposé par l’APSES

Consultez le programme du Groupe d’Experts

commentaires (11 messages)


  • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 6 juin 2010 08:41, par DE CACERES

    JE TROUVE tous LES PROGRAMMES TROP LOURDS ET PAS ASSEZ AXES SUR LES SAVOIR FAIRE LES METHODES
    IL AURAIT ETE JUDICIEUX DE PLUS D EVALUER LES PROGRAMMES PRECEDENTS POUR SAVOIR CE QUE RETIENNENT NOS ELEVES

    Répondre à ce message

    • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 13 juin 2010 19:55, par D. Duforet-Denorme

      Si je préfère le programme de l’APSES à celui du GE, pour autant il ne me satisfait pas car beaucoup trop lourd (je pense qu’il vaut mieux en terme d’apprentissage approfondir peu de questions en prenant son temps pour les faits et les méthodes) et reproduisant le découpage première/terminale du précédent qui pour moi est une erreur de progression ( je pense qu’à l’heure de la globalisation financière il serait préférable de traiter monnaie et financement dans le cardre de la mondialisation et des politiques économiques en fin de cycle, ainsi que la question du marché !)
      Dominique

      Répondre à ce message

    • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 14 juin 2010 11:13, par jacques Jenny

      par souci d’équilibre, l’enseignement des méthodes dites "quantitatives" (statistiques de la complexité) devrait être complété, accompagné, par celui des méthodes d’analyses des discours sociaux avec référence à la soicolinguistique de l’énonciation (cf. notamment la revue Langage et Société).
      d’autre part, cet enseignement transdisciplinaire pourrait (voire devrait) être davantage structuré autour de quelques paradigmes fondamentaux, comme par exemple ceux que j’ai énoncés et utilisés dans mes recherches, et d’autres of course :
      - les RFDS = Rapports Fondamentaux de Dominance Sociale (classes socioéconomiques, classes d’âge, de sexe, de type ethnoculturel, géopolitique, de gouvernance, ...)
      - une "cartographie" multidimensionnelle concrète des groupes, milieux, classes sociales (au sens large), groupements, mouvements sociaux, réseaux, etc..., qui interagissent, communiquent, éventuellement entrent en conflit, au sein des sociétés globales - pour situer les différentes instances de la pratique sociale et sociodiscursive en interaction permanente ...
      - une explicitation des "registres de sens" par lesquels se manifestent les pratiques et discours qui tissent les rapports sociaux dialectiques entre personnes individuelles, groupes, classes, société globale (cf. ci-dessus) : par ex. pôles dialectiques "Etre-Valeur" croisés avec "Concret-Abstrait" ...
      - la référence au paradigme philosophique de Gilbert Simondon pour accéder à une conception vraiment dialectique des rapports sociaux - au-delà des paradigmes classiques de la communication cybernétique ou de l’opposition frontale marxiste - sur fond de métastabilité et de potentiels, selon le schéma heuristique du Chiasme, ...

      Répondre à ce message

  • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 7 juin 2010 11:54, par le normand patrick

    j’adopte sans aucune réticence votre programme et je refuse d’appliquer celui du ministère qui est une négation du travail que j’accomplis depuis 1983 en tant que professeur de SES

    Répondre à ce message

    • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 10 juin 2010 12:52, par MT

      Tout à fait d’accord, le nouveau programme "officiel" est une négation de la pluralité d’opinions que nous avons toujours pratiquée dans nos cours, son orientation est si manifeste que le projet sous jacent est de nous tranformer en "outils" au service d’une classe alors que nous sommes au service de la Nation et en particulier des parents et de nos élèves

      Répondre à ce message

      • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 16 juin 2010 21:30

        Depuis quand les cours de SES sont-il un exposé d’une "pluralité d’opinions" ? Nous n’enseignons pas des OPINIONS !

        Répondre à ce message

  • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 8 juin 2010 13:19, par bruno f.

    Voici le texte que les profs de mon lycée ont envoyé en réponse au questionnaire sur les programmes reçu de l’inspection :

    Observations générales sur le projet de programme :

    Si ce programme était appliqué, il signerait l’arrêt de mort de la série ES. Tout semble en effet y avoir été fait pour rendre l’enseignement de sciences économiques et sociales le moins attractif, le plus rébarbatif possible, et pour supprimer tout l’aspect ouverture sur le monde, curiosité intellectuelle, croisement des approches, qui faisait la spécificité et l’intérêt de la série ES.

    Dès l’avant propos, l’insistance ridicule sur le caractère scientifique de l’économie et de la sociologie, non seulement révèle maladroitement le complexe d’infériorité de beaucoup d’économistes et sociologues vis à vis des mathématiciens, mais va immanquablement décourager les très nombreux élèves, et souvent les meilleurs, ceux qui étaient attirés par le côté "humanités", au sens latin, de notre enseignement. Au fait, savez-vous que le programme de maths prétend, quant à lui, que les mathématiques sont une science expérimentale ?

    Ensuite,
    • la présentation extrêmement abstraite de la plupart des thèmes
    • l’empilement sans fin de notions peu susceptibles d’intéresser les élèves
    • le découpage systématique et maladroit entre économie, sociologie et science politique,
    • les approches unilatérales qui évitent soigneusement de révéler la multiplicité des points de vue en sciences sociales
    tout cela fait de ce programme un véritable repoussoir pour les élèves et une cruelle trahison pour les enseignants.

    Observations éventuelles sur le contenu du projet de programme :

    Nous ne pouvons répondre sur les points précis du contenu du programme, puisque ce programme est basé sur une distinction stricte entre disciplines qui dénaturerait totalement notre enseignement et que nous ne pouvons donc accepter. Un programme bien conçu ne comprendrait que des regards croisés.
    S’il est loin d’être parfait, le contre-projet préparé par l’APSES nous semble néanmoins pouvoir constituer une base de travail beaucoup plus sérieuse et réaliste pour parvenir à construire un véritable programme de sciences économiques et sociales pour la classe de première ES.

    Répondre à ce message

  • étudiante ayant eu un bac es 10 juin 2010 21:03, par Shehrazade

    Bonjour, moi je suis pour le maintien des ses car aujourd’hui étant en deuxiéme année de AES je suis ravie d’avoir eu toutes les notions acquises dés la premiéres qui m’ont fortement aidé contrairement aux autres éléves issus d’autres filiéres.

    Répondre à ce message

  • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 14 juin 2010 10:53, par gadille

    L’université et la recherche en sciences sociales éprouvent des difficulté à décloisonner les disciplines comme le recommande les orientations de la politique scientifique nationale aujourd’hui en faveur de l’innovation et de la créativité. Le programme SES tel qu’il a été fondé jusqu’à aujourd’hui offre une de base de connaissances interdisciplinaires, créant ainsi des capacités de dialogue entre discipline pour l’avenir, et limitant par là probablement les dégâts du cloisonnement dans les cycles supérieurs. Ce programme est exemplaire pour la politique scientifique en sciences sociales.
    Les sciences de l’ingénieur qui ignorent majoritairement ce que sont les sciences sociales (les démarches scientifiques qu’elles mettent en oeuvre, concepts, objets et méthode) devraient même être familiarisées à la démarche scientifique en sciences sociales, cela favoriserait une inter-compréhension entre ces différents mondes pour relever les défis de l’avenir : éco-développement, éthique, gestion des ressources humaines, démocratie industrielle, ...

    Répondre à ce message

  • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 16 juin 2010 17:55, par edwige

    Le programme proposé par le groupe d’expert est inacceptable et inamendable : c’est une négation des SES dans tout ce qu’elles ont de positif et de formateur pour les élèves. Et meme si le programme proposé par l’APSES mériterait qqs remarques et pourrait etre perfectible, notamment en ce qui concerne les questionnements pour aborder les divers thèmes du programme et les croisements des différentes sciences sociales, il est de loin plus réaliste et abordable. Je me prononce donc en faveur du programme de l’APSES et rejette catégoriquement celui proposé par le dit groupe d’experts.

    Répondre à ce message

  • Votez pour votre programme de SES de première préféré ! 17 juin 2010 17:01, par Lacoste Alain

    Un peu gêné du fait de ma situation de retraité pour répondre à cette question, je me suis laissé convaincre par Myriam BX que je me devais de m’exprimer.

    Alors bien sûr, totalement contre la vision des SES du MEN actuel, et contre ces programmes de 2de et de 1re.

    Je me sentirais très mal de devoir enseigner ça dans ces conditions, et n’aurais certainement pas voulu exercer le métier si tel avait été le cas en 1974, date de mon entrée dans la fonction d’enseignant.

    Bon courage pour les jeunes collègues.

    Et bonnes vacances à tous.

    Amicalement.

    a l

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales