Question écrite du députée du Finstère Patricia ADAM

BREST, le 4 mai 2010


BREST, le 4 mai 2010

Mme Patricia Adam attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur le projet de réforme des lycées et notamment en ce qui concerne l’enseignement des sciences économiques et sociales. En effet, dans notre système éducatif la place de L’économie générale est négligée, la place de la sociologie est minorée, quant à la science politique elle est simplement ignorée. Or, la vocation des Sciences économiques et sociales est d’apporter à nos élèves des outils rigoureux et utiles pour comprendre le monde contemporain dans son ensemble. Le projet actuel de réforme proposerait cependant de faire des sciences économiques un enseignement optionnel, alors que cette discipline est l’une des principales filières d’orientation en fin de seconde. Le nombre hebdomadaire d’heures d’enseignement passerait de 2 heures 30 à 1 heure 30. Ces propositions ne paraissent pas de nature à favoriser un choix éclairé des lycéens vers la série qu’ils seront amenés à choisir. En conséquence, elle lui demande de bien vouloir lui faire savoir s’il envisage de prendre les mesures nécessaires pour que tous les lycéens puissent suivre en classe de seconde un enseignement annuel et obligatoire en sciences économiques et sociales.

Patricia ADAM

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales