articles de ce dossier
articles de la même rubrique

Copie corrigée pour les SES (Revue de presse)

Philippe Frémeaux | Alternatives Economiques - 24 mars 2010


Article Web

La fronde des enseignants de sciences économiques et sociales (SES) contre la réforme du programme de leur discipline en seconde a été entendue. Au lendemain des élections régionales, Luc Chatel a fait des concessions sur un programme qui, avant d’être validé définitivement, doit encore passer devant le Conseil supérieur de l’éducation le 1er avril.

Le ministère de l’Education nationale a publié le 22 mars dernier la version amendée du nouveau projet de programme de Seconde de Sciences économiques et sociales (SES). Une partie des critiques ont été entendues. Il est vrai que le projet initial signait en quelque sorte la fin des SES, comme discipline d’initiation et de culture générale, au profit d’un enseignement centré sur un premier apprentissage de la théorie micro-économique. Le ministère a réintroduit les thèmes de l’emploi et du pouvoir d’achat dans le programme et propose de laisser plus de choix aux enseignants dans le choix des thèmes.

La place donnée à la discipline dans la maquette de la nouvelle seconde demeure cependant insatisfaisante : horaires insuffisants (1h30 par semaine sur un semestre), disparition des dédoublements interdisant tout recours à une pédagogie plus active, incertitudes sur les conditions d’évaluation, concurrence avec l’enseignement d’économie et gestion. Autant de choix qui, s’ils devaient se concrétiser, risquent de peser sur l’avenir de la filière économique et sociale. Philippe Frémeaux | Article Web - 24 mars 2010

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales