articles de ce dossier
articles de la même rubrique

Communiqué du Codice

22 mars 2010


Communiqué du Codice

Le Codice a reçu la mission de promouvoir la culture économique pour tous, ce qui a été traduit à la fois dans la composition du Codice et dans les valeurs qu’il défend. Le rôle du Codice n’est pas de prendre partie ou de s’inscrire dans une logique de clivage. Son seul parti pris, c’est celui de la nécessaire mobilisation de tous pour faciliter l’accès à la compréhension des mécanismes économiques.

Dans son rapport de propositions au Ministre, le Codice, en mars 2007, précisait : « Rien ne s’oppose à ce que l’on invente et diffuse une pédagogie attrayante des données essentielles et des mécanismes fondamentaux de l’économie ». Le Codice ajoutait : « l’économie n’est pas dissociable du social » et « l’économie n’est pas dissociable de l’entreprise ». Cette feuille de route fournit ainsi le prisme au travers duquel le Codice prend connaissance des projets de programmes et réactions correspondantes.

Le Codice réussira dans sa mission dès lors qu’il parviendra à rapprocher – dans la mesure du possible – les différentes parties prenantes, et à faire dialoguer des mondes qui se sont longtemps ignorés : éducation, acteurs économiques, universitaires ... L’APSES semble également partager ce point de vue.

Bien que le Codice compte parmi ses membres des personnes qui participent d’une manière ou d’une autre à l’éducation (université et lycée), le Codice ne se prononce ni sur les priorités, ni sur la progression pédagogique ni encore sur l’articulation des parties d’un programme.

Deux points sont en permanence dans notre ligne de mire :

-  premièrement, la question de la définition du bagage économique minimum, dont chaque bachelier, toutes filières confondues, devrait disposer. Il faut garder à l’esprit que l’enseignement d’économie de seconde sera pour un certain nombre d’élèves le seul qu’ils recevront en formation initiale.
-  Deuxième point : il faut donner envie. L’économie n’est pas d’un abord facile, même s’il existe une attente forte des jeunes pour comprendre ce monde qui sera le leur dans quelques années. Il faut donner envie pour que les élèves qui choisiront une autre voie que la filière économique poursuivent par eux-mêmes leur formation dans cette discipline via les journaux, les revues, l’internet, la télévision... La démarche pédagogique à mettre en œuvre dans cet enseignement doit dès lors faire l’objet d’une attention particulière.

Le Codice et l’APSES semblent s’accorder sur l’idée qu’il est possible de fournir de manière simple des clés pour comprendre quelques mécanismes, quelques raisonnements économiques pourtant en général considérés comme complexes par les économistes.

Le Codice n’affirme nullement qu’il faut commencer par tel ou tel point du programme, ni ne se prononce sur la méthode pédagogique. Certains raisonnements microéconomiques peuvent et doivent être présentés aux élèves, et certains raisonnements macroéconomiques sont tout autant indispensables pour répondre à de nombreuses questions qu’ils sont amenés à se poser dans leur vie quotidienne.

Quant au côté subversif ou compassionnel que pourraient avoir certains enseignements, le Codice convient qu’il s’agit souvent d’interprétations personnelles du programme par certains enseignants ou certains éditeurs. Ces interprétations ne sont pas le reflet majoritaire des enseignements dispensés dans les classes de SES.

Le Codice ne poursuit qu’un seul objectif : promouvoir la culture économique et en favoriser la diffusion. Donner aux citoyens les moyens d’acquérir le socle de connaissances économiques nécessaire pour comprendre le fonctionnement de la société, constitue un enjeu majeur pour les démocraties contemporaines.

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales