articles de la même rubrique

Des TD pour utiliser les TICE en SES

Les professeurs de sciences économiques et sociales sont impliqués dans le développement de l’utilisation des TICE. Dans de nombreuses académies existent des groupes de travail qui constituent des outils pour l’utilisation des TICE lors des travaux dirigés. Les programmes incluent leur utilisation. Parmi les outils créés, citons par exemple :

- STATIS : un tableur convivial et une base de données utilisant les statistiques de l’INSEE réalisés par le CRDP de Montpellier.
- Le site EDUCNET propose en sciences économiques et sociales des exercices interactifs « Apprendre avec les données de l’INSEE » (la consommation, les revenus, le commerce extérieur,, « Lire les comptes » (de l’Etat, de l’école). Plus de 3 000 visiteurs par jour vont sur la partie du site EDUCNET réservée aux SES.

Pour les élèves de ES, les sciences économiques et sociales sont la seule discipline qui intègre une utilisation des TICE, alors que les L ont un cours de « mathématique-informatique) ; en S, les SVT et la physique intègrent des travaux pratiques sur ordinateurs ; les sections techniques ayant un enseignement en informatique. Dans un monde où les nouvelles technologies sont essentielles, les ES seraient les seuls élèves de lycée à ne pas y être initiés ?

L’utilisation des TICE nécessite des demi-groupes : les salles ne sont pas suffisantes pour 35 postes de travail et le suivi des élèves ne serait pas possible alors que des règles d’usage d’Internet nécessitent un contrôle d’élèves mineurs.

I. Les compétences liées à la confrontation des outils théoriques avec le réel.
A- Appropriation des mécanismes économiques et sociaux fondamentaux

-  Exemple 1 : interpréter l’activité des secteurs économiques à partir d’exercices interactifs sur internet.(classe de première) Le travail en demi-groupe permet de répondre individuellement aux questions des élèves face à une conceptualisation qui n’est pas évidente pour eux.
Les exercices interactifs donnent une réponse immédiate aux exercices et permet • à chaque élève d’aller à son rythme, • au professeur de se consacrer aux élèves en difficulté.

- Exemple 2 : l’organisation du système bancaire

B- Appropriation des définitions, des typologies.
- Exemple 3 : distinguer les différentes organisations productives à partir d’une recherche sur les sites web. (classe de seconde).

La nomenclature des PCS de l’INSEE peut-être étudiée avec le logiciel Clueco Il s’agit d’un jeu sociologique donnant l’occasion à chaque élève de choisir les questions pertinentes pour retrouver la profession et la CSP de plusieurs personnes. La recherche sur Internet permet aux élèves une approche concrète du réel par la recherche des informations tout en leur donnant du sens.

II. COMPETENCES LIEES AU TRAITEMENT DE L’INFORMATION
A - Rechercher sur Internet

- Exemple 4 : recherche sur les entreprises

B- Utiliser les tableurs

- Exemple 5 : la famille avec STATIS

- Exemple 6 : découvertes des grands groupes français. TD utilisant le site de l’INSEE et un document sous Excel à télécharger.

C - Prise de recul sur les documents

- Exemple 7 : comparer différents sites sur la famille en s’interrogeant sur les auteurs des informations.

D - Analyse des médias
Parmi les outils existants, citons « Lire le JT » qui permet aux élèves de comparer les journaux télévisés d’un même soir et de composer leur propre journal.

E - Recueil et analyse de données d’enquête Travail d’enquête utilisant les logiciels Sphinx ou Ethnos. Ceci correspond aux programmes où les méthodes en sciences sociales sont à étudier.

III. COMPETENCES SPECIFIQUES DE LA METHODOLOGIE POUR LE BAC
A - Analyser et étudier un sujet de bac

- Le groupe de réflexion disciplinaire en sciences économiques et sociales de l’académie de Créteil a réalisé un logiciel permettant l’étude des sujets de baccalauréat par les élèves. Il permet en outre une homogénéisation des attentes des correcteurs.

- Le site académique de Nice propose des exercices interactifs sur la dissertations : 11 sujets de bac sont à étudier.

B - Apprentissage et entraînement à l’argumentation

- Le travail en réseau permet aux élèves de collaborer pour construire des argumentations.

C- Remédiation suite aux devoirs

- Avec un traitement de texte, ou en utilisant des exercices interactifs, des exercices spécifiques à chaque élève peuvent être proposés pour résoudre leurs difficultés après un devoir.

Schéma des utilisations de l’informatique en SES réalisé par Laurence Maurin :

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales