articles de la même rubrique

Penser en économiste, penser en sociologue (Blogosphère)

Une heure de peine (denis Colombi) 07 mars 2009


A lire aussi sur ce sujet, "Qu’est-ce que raisonner en économiste ou les 5 concepts de base de l’Economie"

Flemmardant devant la télé, je zappais non-chalamment d’une chaîne à l’autre, pris dans cette quête moderne et désespérée d’un programme potable sur le petit écran – hors heures de diffusion de Futurama, les Simpsons, ou South Park, s’entend. Mon oeil et mon oreille s’arrêtèrent conjointement sur une émission à connotation plus ou moins peoplisante – 55 minutes inside ou 66 minutes, je ne sais plus. Il y était question des célébrités qui épousent de grandes causes, s’indignent de la famine dans le monde ou chantent pour le Tiermondistan. La question centrale que posait la voix-off, réfletant sans doute la parole du journaliste à l’origine de ce sujet, était celle de la sincérité de cet engagement. Maugréant quelques paroles d’irritation, je zappais sans trop attendre : la question était simplement mauvaise. Si on pense comme un économiste ou comme un sociologue, tout du moins.

1. Le regard du sens commun : sont-ils sincères ?

2. Le regard de l’économiste : est-ce efficace ?

3. Le regard du sociologue : pourquoi eux ?

4. « Penser comme... » : un objectif pédagogique

Lire l’article

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales