Présentation de la régionale Aix Marseille

Petit historique

Créée en 1971 en même temps que l’APSES nationale, présidents successifs :
- Janine Meyer Alauzun
- Pierre Autran de 72 à 79
- Alain Legardez : de 1979 à 1984
- Jean Pierre Guidoni : de 1984 à 1988
- Alain Beitone : de 1988 à juin 1989
- Jean-François Guillaume : de 90 à sept. 92
- Jocelyne Récalde : d’oct 92 à oct. 98
- Jean Pierre Delas : oct. 98 à juin 2006

Quelques lignes d’histoire

- La régionale d’Aix-Marseille fut lancée très tôt par une brillante collègue Janine Meyer Alauzun à la fin des années 60. Douloureusement touchées par les premières atteintes de la maladie qui devait l’emporter, elle laissa la présidence à Pierre Autran , venu de l’histoire-géographie et qui avait participé aux premiers stages de Sèvres où la discipline s’était constituée. Il assurera la mise en place et le premier développement de la régionale. A la fin des années 70 les rangs des premiers capétiens s’étant quelque peu étoffés, il souhaita laisser la place à la jeune génération qu’il avait contribué à former en tant que conseiller pédagogique.
- Se sont succédés alors à la tête de la régionale Alain Legardez, Jean-Pierre Guidoni, puis Alain Beitone.
- Le milieu des années 80 fut sans doute l’âge d’or de la régionale. Maurice Parodi et Pierre Julien responsable de la MAFPEN avaient lancé une expérience d’autoformation assistée dans laquelle la régionale et ses responsables avait une large place. Le succès de la formation fut considérable et culmina avec la venue de Robert Boyer pour une mémorable journée. Jean-François Guillaume succéda à Alain Beitone puis fut remplacé par Jocelyne Récalde qui eut à affronter la grande tempête qui, partie de la régionale secoua toute l’association.
- En 97-98, les SES furent confrontées une fois de plus à une tentative de réforme mettant en jeu notre survie. La situation donna lieu à des interprétations divergentes (colloque de Lyon, pétition Oudart). Considérant que le fonctionnement de l’association n’était plus acceptable, Alain Beitone proposa de quitter l’APSES et de créer une nouvelle structure. C’était dès lors à l’assemblée générale de la régionale de trancher. Le vote des adhérents eut le mérite d’être sans ambiguïté : la scission fut rejetée par 55 voix contre 25. Néanmoins comme l’avait laissé pressentir le débat les partisans de la scission décidaient de passer outre et de quitter l’association pour former une nouvelle association : action SES. Toutefois cette création était conditionnelle car suspendue aux décisions de l’assemblée générale de Nantes. Si celle-ci décidait d’un changement de structure notamment concernant le vote, la scission n’apparaîtrait plus nécessaire. Jean-Pierre Delas, Patrick Céard et Jean-Pierre Guidoni furent mandatés pour représenter la régionale. Un compromis très satisfaisant fut trouvé. Tout était encore possible. Hélas au cours de la réunion de retour Jean-Pierre Delas se heurta à une fin de non recevoir sans appel. La rupture était consommée, le plus dur était devant nous.
- Préserver et reconstruire constituaient les objectifs de l’équipe de l’APSES maintenue. Il fallait continuer d’informer les collègues, mobiliser si nécessaire, conserver une publication et notre journée de formation. Cahin caha tout fut remis en place et en 2000, la régionale se montrait capable de recevoir et d’assurer l’AG nationale. Le plus dur était passé.
- Aujourd’hui les SES ont encore traversé quelques tempêtes mais le navire semble solide, Action SES s’est effacée. Le temps semble plus calme mais après 37 ans de bons et loyaux services , une génération se retire progressivement de la scène et elle attend avec une impatience grandissante que les successeurs se manifestent ..... c’est le dernier défi .

Confection d ’A.I.

De nov. 2000 à nov 2004, poursuite de la modernisation du "bulletin paroissial" (cf. Bourdieu)

Les différents stages académiques

- 17 et 18 mars 1988 : J.P. de GAUDEMAR : thème de l’aménagement du territoire M. ARLIAUD : présentation de son ouvrage sur les médecins
- 23 et 24 janvier 1989 : Michel RAINELLI : le commerce international et les FMN C. BROMBERGER : les supporters de football
- 13 et 14 avril 1989 : B. ROSIER sur les théories économiques ; R. ESTABLET : les tendances nouvelles en sociologie de l’éducation
- 20 nov. 1992 : les nouveaux programmes
- sept. 2001 : Denis CLERC : Le retour du capital, capitalisme patrimonial, successeur du capitalisme fordiste ?
- janvier 2002 : Raoul PANTANELLA, co-responsable de la revue "Cahiers pédagogiques" sur le thème : Diversifier les pratiques pédagogiques avec
- avril 2003 : Stéphane BEAUD : 80% au bac et après. Les enfants de la démocratisation scolaire
- janvier 2005 : Dominique PLIHON : Évolution et transformation du nouveau capitalisme
- avril 2006 : Bernard Lahire

Morceaux choisis des "Lettres de la Régionale"

- La régionale édite régulièrement un bulletin : le 1er numéro est paru en janvier 1988. A ce jour, 54 Lettres de la Régionale ont été imprimées. 20 articles ont été sélectionnés ainsi que les textes présentés au moment de la scission.

- N° 33, déc. 1997, - Vers la fin des SES ? (A. Beitone), Quand Claude Allègre juge et condamne les S.E.S. (B. Allain)

- N° 37, janv. 1999, - Identité des SES (J. P Guidoni)

- N° 38, mai 1999, - Internet : au delà de la toile (J. P Guidoni), - Quelques réflexions sur l’utilisation des documents en SES (P. Spinelli), - Point de vue : De la nécessité de dépasser le débat inductif / hypothético-déductif dans nos pratiques d’enseignant ? (F. Thomann), - Un exemple de jeu de rôle en Première : Une cotation en direct du lycée Michelet (C. Lorne)

- N° 41, mai 2000, - L’ E.C.J.S. : une expérience au lycée Paul Arène - Sisteron (E. Levet)

- N° 43, oct. 2000, - Point de vue sur les TPE (F. Thomann)

- N° 44, fév. 2001, - Pour un débat serein sur l’identité des SES (J. P. Delas), - Réponse de F. Thomann à A. Beitone (F. Thomann)

- N° 46, déc. 2001, - L’APSES d’Aix Marseille fête les 30 ans de l’ APSES et les 20 ans d’ Alternatives économiques avec Denis Clerc (E. Fabre)

- N° 49a, mai 2003, - Stage APSES du 4 avril 2003 sur le thème : « 80% au bac et après. Les enfants de la démocratisation scolaire » —S. Beaud- (A. Grabsi)

- N° 49b, mai 2003, - Non, les fonds de pension ne sont pas une solution ! (J. P. Delas)

- N° 51a, fév. 2004, - Esprit, es-tu là ? - à propos des entretiens de Louis le Grand - (J. P Guidoni)

- N° 51b, fév. 2004, - Prépa Sciences Po au Lycée Thiers de Marseille (J. Halpern), - Le voile sans voile (D. Beddock)

- N° 52, sept. 2004, - Une étude de Thomas PIKETTY démontre que réduire les effectifs par classe aurait, même à budget constant, un effet sur la réussite scolaire des plus défavorisés (J.P. Delas), - Les SES et l’économie sociale (F. Thomann)

- N° 53, mai-juin 2005, - Compte-rendu de la conférence de Dominique PLIHON : Évolution et transformation du nouveau capitalisme (J. Récalde)

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales