COMMUNIQUE DE PRESSE : LES SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES EN ALERTE…

31 MARS 2008


PARIS – CRETEIL – VERSAILLES Association des Professeurs de Sciences Economiques et Sociales www.apses.org

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 31 MARS 2008 : LES SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES EN ALERTE…

Après les propos infondés du Ministre Xavier Darcos sur « les débouchés incertains de la série ES », après l’offensive des milieux patronaux sur les contenus des manuels et des programmes de SES (qui seraient responsables du peu d’engouement des jeunes pour l’entreprise et le marché…), c’est l’évaluation au bac et plus particulièrement de l’épreuve de SES qui serait fantaisiste et aléatoire… Les Sciences Economiques et Sociales risquent une fois de plus de faire les frais d’une nouvelle réforme du lycée annoncée.

Pourtant cet enseignement est plus que jamais d’actualité et utile aux lycéens du XXIe S : leurs conditions d’adaptation, entre autres, aux nouveaux défis du XXIe Siècle, passent par la présence et l’extension dans l’enseignement d’une solide formation en sciences sociales, à la fois plurielle, interdisciplinaire et critique. Sa suppression ou son appauvrissement serait un véritable contresens historique, alors que l’humanité est confrontée à des défis d’une extrême gravité.

Dans le cadre d’une semaine d’action (31mars - 5avril) à l’appel de l’APSES pour promouvoir les SES et la série ES, l’APSES des académies de Paris, Créteil, Versailles invite les professeurs de SES de l’Ile de France à faire du MERCREDI 2 AVRIL un temps fort de promotion et défense des Sciences Economiques et Sociales et de la série ES :

• Il s’agira de montrer très concrètement ce que les élèves apprennent au lycée en Sciences Economique et Sociales lors d’un rassemblement à Beaubourg (Place Edmond Michelet) à 17h30.

• Mais la démarche des Sciences Economiques et Sociales est aussi utile dans notre quotidien de citoyen pour comprendre les enjeux des grands débats de société. Aussi, dans le prolongement du café sciences sociales organisé régulièrement le dimanche matin par l’APSES Paris, un café sciences sociales exceptionnel aura lieu à 19h au café « les associés » (Bastille) sur le thème :

« De quoi souffre la société française ? » avec :

-  Philippe Askénazy, Economiste, Directeur de recherches au CNRS, co-auteur de « 27 questions d’économie contemporaine »,
-  Christian Baudelot, Sociologue, professeur émérite à l’Ecole Normale supérieure, Membre du centre Maurice Halbwachs,
-  Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques, auteur de « Sommes nous des paresseux ? et 30 autres questions sur la France et les français »,

et Gérard Leclerc, responsable du service économique de France 3, qui animera le débat.

APSES PARIS – CRETEIL – VERSAILLES.

Pour tous contacts : Edwige Corcia 06 83 50 97 27.

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales