"Semaine des SES" (31 mars au 5 avril 2008) : Paris-Créteil-Versailles

Après les propos infondés du Ministre Xavier Darcos sur « les débouchés incertains de la série ES », après l’offensive des milieux patronaux sur les contenus des manuels et des programmes de SES (qui seraient responsables du peu d’engouement des jeunes pour l’entreprise et le marché…), c’est l’évaluation au bac et plus particulièrement de l’épreuve de SES qui serait fantaisiste et aléatoire… Les Sciences Economiques et Sociales risquent une fois de plus de faire les frais d’une nouvelle réforme du lycée annoncée.

Pourtant cet enseignement - qui, certes, mérite sûrement d’être encore amélioré notamment en allégeant ses programmes - est plus que jamais d’actualité et utile aux lycéens, tant par son approche que par ses méthodes pédagogiques.

L’APSES organise la promotion des SES et de la série ES, selon des modalités propres à chaque régionale de l’APSES, dans le cadre d’une semaine d’action (31 mars – 5 avril).

Partageant le souci commun de défendre un enseignement de sciences sociales pluraliste et ouvert, nous souhaitons vous associer à cette promotion des Sciences Economiques et Sociales, et vous sollicitons à nouveau pour :

- signer le « manifeste pour enseigner la société » joint. Vous pouvez le signer en ligne sur le site de l’APSES : PETITION.

- Vous joindre à nous mercredi 2 avril, jour où l’APSES Paris- Créteil –Versailles organise cette promotion des SES dés 17h30 à Beaubourg, Place Edmond Michelet.

Après ce rassemblement nous vous invitons à participer au CAFE SCIENCES SOCIALES exceptionnel à 19h au café « les associés », 73 rue de Lyon (M°Bastille) sur le thème :

« DE QUOI SOUFFRE LA SOCIETE FRANCAISE ? avec :

- Philippe Askénazy, Economiste, Directeur de recherches au CNRS,

- Christian Baudelot, Sociologue, professeur émérite à l’ENS,

- Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques

et Gérard Leclerc, responsable du service économique de France 3, qui animera le débat.

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales