.

HorodateurVous êtes :Si vous êtes un bachelier ES (B), en quelle année avez-vous obtenu votre baccalauréat ?Si vous êtes un bachelier ES (B), quelles études supérieures poursuivez-vous ou avez-vous poursuivi ?Que vous apporte (ou vous a apporté) l'enseignement de SES ?Quelles sont les principales qualités de la série ES selon vous ?Anciens bacheliers ES (B), quelle est votre situation professionnelle actuellement ?

.

14/11/2009 17:17:58Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en fac d'anglais.Un regard plus critique vers le monde, je me suis intéressé aux choses que je trouvais "ennuyeuse" et ne me concernant pas auparavant, tel que l'actualité mondiale,nationale, tout aussi bien au niveau politique, qu'économique, social.

Finalement j'ai appris à décrypter et à m'intéresser à ces choses que je qualifierai maintenant d'importantes.

J'effectue d'une certaine manière que plus pleinement ce qu'on pourrait définir de "mes devoirs de citoyen".
La curiosité, l'ouverture d'esprit et l'esprit.Je suis maintenant étudiant dans l'enseignement supérieur.

.

14/11/2009 17:25:52Ancien bachelier ES (B)2009droit (dans le but de devenir juge)une ouverture sur le monde, je comprends et j'analyse mieux l'actualité, la politique,...en plus en droit j'ai aussi des cours d'économie mais beaucoup moins approfondis et les notions que j'avais déjà m'aident-ouverture sur le monde
-diversité
-capacité d'analyser
-utilité dans la vie future des différentes notions apprises
..........

.

15/11/2009 11:01:20Ancien bachelier ES (B)2009licence AESdécouvrir comment fonctionne le monde au niveau économique et approfondir le rapport humain et les différents statut sociaux.

.

15/11/2009 11:29:59Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement inscrite en licence L.E.A (langues étrangères appliquées), première annéeCela m'a permis de mieux comprendre le monde qui m'entoure, d'y voir plus clair !Cet enseignement apporte une grosse part de culture générale , ainsi qu'une ouverture d'esprit
Etudiante en fac de langues, première année

.

15/11/2009 11:46:00Ancien bachelier ES (B)2006Après le bac ES, j'ai poursuivi mes études à l'IUT de Paris pour obtenir un DUT (Diplôme Universitaire Technologique) en techniques de commercialisation.
Ensuite, j'ai obtenu une licence en commerce et gestion que j'ai effectuée en Espagne, à la Universidad de Alicante.
L'enseignement de SES m'a permis d'obtenir une culture générale plus importante dans la mesure où il s'agit d'une matière riche et utile dans la vie quotidienne.
Par ailleurs, grâce aux SES, il est plus évident de comprendre les notions et les problématiques posées dans les médias...
Enfin,la matière SES est une matière qui s'illustre très facilement avec des exemples, ce qui permet une compréhension plus facile des notions théoriques.
La série ES est une série générale qui ouvre les portes à de nombreuses possibilités et qui, par conséquent, ne conditionne pas l'élève à un certain état d'esprit.
En outre, il s'agit d'une filière diversifiée dont les matières sont complémentaires les unes avec les autres. D'ailleurs, toutes les matières ont leur importance, ce qui oblige l'élève à être bon partout et à ne pas en privilégier une au détriment d'une autre.
Enfin, elle habitue l'élève à développer des qualités personnelles telles que la logique, la réactivité mais aussi la formulation des objectifs par les mots.
Actuellement, je suis commerciale dans une entreprise de stores et rideaux.

.

15/11/2009 12:10:52Ancien bachelier ES (B)1986Sciences Po
Maitrise de sciences politique
DEA d'histoire contemporaine
capes de SES
Personnel de Direction de l'EN
ouverture d'esprit
esprit critique
capacité à discuter (au sens argumenté du terme)
Une troisième voie
l'ouverture à des domaines très variés (en terme d'orientation)
Une culture générale qui permet de faire face à diverses orientations
Personnel de Direction de l'EN

.

15/11/2009 13:03:33Ancien bachelier ES (B)2009Je me suis plutôt orientée dans l'Art , même i les ses m'ont beaucoup appris , je ne souhaite pas pouruivre dedansPour moi , les SES sont fondamentales , J'ai découvert le système qui régit notre pays . On peut facilement se rendre compte que certaines déclarations de personnes en grêves sont incohérentes car elles ne prennent pas en compte tous les faits . Etudier les SES , c'est être ouvert sur le monde , comprendre où vont les impôts , qu'est ce que la richesse nationale ... La série ES reste pour moi la plus utile et la plus ouverte à tous , tout le monde peut y arriver sans problèmes avec de la volonté et du travail. Supprimer la SES fermerait des portes très importantes pour l'orientation. Quelque sera notre métier futur , nous auront besoin de compendre comment fonctionne notre économie , pouvoir la comparer à d'autres ... Et pouvoir aussi envisager son futur sereinement ( Ecologie ...).En formation d'année préparatoire aux arts plastiques dans un établissement privé sur Paris.

.

15/11/2009 13:14:25Ancien bachelier ES (B)2009Actuellement en première année de BTS Commerce International.Une connaissance de l'économie et des connaissances sur la société.

.

15/11/2009 13:18:36Actuellement en série ES2006J'ai fait un BTS de Commerce Internationnal
Puis un Bachelor OF Business Administration (licence de gestion)
Master 1 Sciences de gestion Mention Sciences du Management
un enseignement général
grace aux cours d'économie, une compréhension du climat économique actuel
les nombreuses matières enseignées
la possibilité de faire de nombreuses études par la suite
Chargée de recrutement dans un cabinet de conseil en finance

.

15/11/2009 13:25:10Ancien bachelier ES (B)2007une classe préparatoire économique commerciale option économique
puis aujourd'hui une école supérieure de commerce
C"est un enseignement très enrichissant, très concret.
on apprend à comprendre les mécanismes économiques et sociaux de la vie de tous les jours. On est plus apte à comprendre et à gérer l'aspect politique et économique de notre pays: exemple: pourquoi il y a les impôts, pourquoi il y a des crises, pourquoi le gouvernement prend telle ou telle décision en matière de politique économique ou sociale ....
Il faut être bon partout, en langues, en culture générale, dans les matières un peu plus scientifiques....

.

15/11/2009 13:27:55Ancien bachelier ES (B)2006Je suis actuellement en 3 eme année de Licence Administration Economique et Sociale.Un esprit critique vis a vis de ce qui est dit tout les jours à la TV, c est peut etre pour ca d ailleurs qu on veut supprimer les ES, on est trop dangereux car on avale pas les bobards racontés par les médias.
Elle nous fait decouvrir ce qu est le monde d aujourd hui, à savoir comment comprendre l organisation economique des pays, apprendre à connaitre les differentes formes de chomage, ...A coté de mes etudes, je suis aussi Assistant d'Education dans un college

.

15/11/2009 13:28:48Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en DUT Techniques de Commercialisation 1ère annéeLa série ES et plus particulièrement l'étude des Sciences économiques et sociales m'a permis de développer ma curiosité sur le monde économique, de le comprendre, de l'appréhender de façon différente, de déchiffrer son passé et d'anticiper son avenir, ce monde là qui nous entoure j'essaye d'en assimiler les mécanismes, et tout bon citoyen n'est-il pas celui qui connaît l'environnement dans lequel il évolue?

Enfin toutes les personnes de ES j'en suis sûr vous confirmeront l'anecdote suivante: " Aujourd'hui à la télévision, j'ai remarqué que je je viens de regarder une émission politique/économique/sociale et étonnement je ne me serais jamais attardé sur ce genre d'émission, mais le fait est que, ça m'a plu."
-En phase avec l'actualité
-Compréhension du monde éco/social
-Esprit d'analyse
-Nombreux débouchés
-Très formateur, offrant des bases solides et notamment grâce à toutes les autres matières formant cette filière (histoire, géographie, philosophie, sciences politiques, mathématiques, langues...)
Matières comportant des thèmes en accord avec la filière comme les statistiques, l’Europe, la France de 1945 à nos jours, l'espace mondial, le pouvoir politique, les échanges ....

.

15/11/2009 13:34:28Ancien bachelier ES (B)2008Etudes à Sciences-Po RennesLe bac ES m'a permis de comprendre les mécanismes de l'économie française et internationale d'aujourd'hui et ainsi de mieux comprendre les politiques mises en place.
On ne se rend pas compte que les SES sont très importantes pour comprendre les discours souvent techniques des hommes politiques!
De plus, les SES permettent de voir des notions de sociologie et donc de mieux appréhender les comportements individuels, de voir les transformations de la société.
La série ES permet de développer un esprit critique et une réflexion personnelle.
La série ES permet de mieux comprendre les mécanismes économiques et sociologiques de la société actuelle.
La série ES permet de voir les structures du marché, elle est donc très utile pour appréhender le marché du travail après les études.
Je suis actuellement étudiante en deuxième année à Sciences-Po Rennes.

.

15/11/2009 13:46:02Ancien bachelier ES (B)2009DUT Services et Réseaux de Communication (Montbéliard)Des bonnes bases utiles pour les cours de Marketing, une façon d'analyser l'information très utile pour les cours de communication, et une façon de voir les choses différentes des autres filières.Bon équilibre de l'importance des matières, connexion avec le monde réel et l'actualité, intérêt des matières et sujets abordés. Pas mal de culture générale.Etudiant.

.

15/11/2009 13:49:56Ancien bachelier ES (B)2009prépa HECla découverte de plusieurs nouvelles choses, cette filière est vraiment enrichissante, elle apporte une réflexion personnel et nous pousses à nous intéresser au monde qui nous entoures et surtout à l'actualité, des problèmes de notre sociétés, elle nous permet de mieux comprendre le fonctionnement de l'économie et les principes de la sociologie. Elle m'a permit de me découvrir un intérêt pour l'économie ou encore l'actualité que je n'avais pas auparavant. Mais aussi prendre le risque de prendre la parole et défendre mes arguments car en cours d'ses on écoute tous le monde et tous le monde peut défendre ce qu'il pense via ces arguments , ce que l'on ne retrouve pas en physique-chimie ou en mathématiques ou autre. C'est réellement quelque chose de nouveau qui apporte beaucoup à la construction de soi. étudiante.

.

15/11/2009 13:57:59Ancien bachelier ES (B)2007BTS Commerce InternationalLes bases en économie et en langues

.

15/11/2009 14:02:46Ancien bachelier ES (B)2009Faculté de DroitL'enseignement des SES m'a apporté des connaissances vraiment importantes en ce qui concerne le fonctionnement de la société, du monde, de l'économie. La matière permet de comprendre les faits économiques et sociaux.
En droit, les cours d'économie politique n'ont plus de secrets et la sociologie est un plus pour comprendre les lois, l'histoire du droit.
La série ES apporte des connaissances que tout le monde devrait savoir au quotidien.
Ce sont des connaissances "concrètes" qui servent toujours et qui permettent de comprendre faciliment les faits économiques et sociaux.
Je suis actuellement étudiant.

.

15/11/2009 14:05:25Ancien bachelier ES (B)L'enseignement de SES m'a permis de mieux comprendre le fonctionnement de notre société et de notre économie, quels en étaient les ressorts, les conséquences. Je me fais désormais une bien meilleure idée des processus économiques et quels sont les intérêts de ceux-ci. Cela m'a permis de développer un esprit critique sur ce sujet et de pouvoir exprimer une opinion personnelle sur des sujets économiques.

.

15/11/2009 14:10:14Ancien bachelier ES (B)2008Je suis en deuxième année de licence en droit et études européennes.L'enseignement de SES m'a apporté deux principales réponses à des questions aussi vastes qu'importantes : pourquoi nos sociétés sont confrontés à telles difficultés (tant du point de vue social qu'écoconomique), comment sont-elles appréhendées par les individus et les gouvernants et enfin quelles autres solutions pourraient être envisagées.
Ce cours m'a donc appris à me poser des questions sur l'ensemble de notre société et à travers le cours et la culture générale (que le cours en quelque sorte contribue bien entendue à étoffer) essayer d'y apporter des solutions.
Je pense que ce cours est alors essentiel pour que dans la vie professionnelle nous puissions aussi etre des vraies personnes, ce qui est vital pour notre société car nous ne serons pas borné au seul interet de la productivité qui (sans complaisance politique) se révèlera à long terme contreproductive.
dans la gestion, le financement, la sociologie, les metiers du droit soit la psychologie, les sciences politiques et d'autres encore bien sur, le cours d'SES donne envie aux élèves d'être curieux et la curiosité de chacun fait que notre société existe et avance j'en suis convaincu.
La série ES n'est bien entendu en rien supérieure aux autres séries de baccalauréat.

La série ES a pour vertue d'être assez générale avec des coefficients qui ne permettent pas de réussir son baccalauréat avec mention en étant bon dans 2 ou 3 matières, ce qui alors pour un bac général donne un point positif à la série ES.
La série ES recouvre un domaine de savoir différents ce qui fait que le bachelier de la série ES aura eu des approches d'études historiques philosophiques, scientifiques, économiques, sociologiques, économiques, géographiques autrement dit une formation pré études supérieures (quasi) complète

.

15/11/2009 14:10:27Ancien bachelier ES (B)1979Maitrise de sciences économiques - prépa et école normale supérieureune meilleure connaissance du mondel'intérêt des disciplines et leur combinaison - les méthodes mises en oeuvreprofesseur de SES depuis 23 ans

.

15/11/2009 14:18:15Ancien bachelier ES (B)1996- Agrégation de sciences économiques et sociales
- DEA de science politique comparative
- Diplôme de l'Institut d'étude politique d'Aix-en-provence (maîtrise)
- DEUG d'histoire-géographie
- CPGE Hypokhâgne moderne
- Un métier.
- Une connaissance du monde contemporain.
- Apprentissage des savoir-faire nécessaires à la réussite dans le supérieur.
- Ouverture culturelle.
- Enseignant de SES
- Activités éditoriales (Editions de l'Aube, Radio France)

.

15/11/2009 14:30:43Actuellement en série ES2009Licence mention administration économique et socialePour moi, les SES m'ont apportées d'abord un réel sens critique. Je pense aussi être aussi une bonne citoyenne grâce à cet enseignement, par la culture générale (en économie ET en sociologie) mais aussi, le besoin de savoir ce qui se passe autour de moi pour pouvoir le déchiffrer (avec les outils apporter par l'enseignement).
La théorie qui consititue la connaissance brute aboutit à des exemples concret de la vie réelle.
La pluralité des matières est vraiment le point fort de la série. Ainsi, on peut se venter d'avoir une culture générale trés vaste, car la pluralité des matières ne veut pas dire qu'on survole les sujets, bien au contraire de ce que l'on peut croire ; en plus d'étudier en profondeur, on réflechit à ce que l'on apprend et on met en perspective pour comprendre ce que cela veut dire dans la vie de tous les jours.
On se sent réellement enrichie.
Etudiante

.

15/11/2009 14:38:06Ancien bachelier ES (B)2007je suis actuellement en troisième année de licence AES
C'est une licence très riche,continuité du bac ES
la connaissance du monde qui m'entoure,l'économie à petite et grande echelle,la prise de conscience de la sphère sociale.
Dans ce bac nous étudions les phenomenes économiques tel que les crises,ce qui nous permet de comprendre le pourquoi du comment et vice versa
sa polyvalence,à coefficient égal il y'a les mathématiques,l'histoire,géographie.
Mais également des cours d'anglais,d'allemand,de sciences politiques
Cette filière est riche,aujourd'hui seule la filière scientifique est mise en avant,on dirige les bon élèves vers le bac s,alors que le bac es forme aussi des futurs dirigeants d'entreprise,des juristes,des banquiers,bref beaucoup de portes.
la serie es nous apportes la connaissance du monde actuel,car il faut en permanence être curieux de l'actualité.
je suis étudiante en 3eme année de licence aes à l'université d'artois du pole arrageois

.

15/11/2009 14:40:06Ancien bachelier ES (B)1998Une culture générale qui me sert dans la vie de tous les jours, surtout en sociologieLa série ES est une série très complète où il faut avoir un niveau assez convenable dans à peu près toutes les disciplines (aussi bien en éco qu'en histoire, en math ou dans les langues...).De ce fait elle permet d'avoir un esprit assez ouvert sur toutes les matières.Je pense également que du fait qu'elle ne se résume pas qu'à une "famille" de disciplines (comme le bac S et L que je ne dénigre pas) elle ouvre un plus large choix d'études supérieures.Je suis actuellement Auxiliaire de Puériculture et je tente de faire une validation des acquis d'expérience pour devenir éducatrice de jeunes enfants.

.

15/11/2009 14:42:23Ancien bachelier ES (B)20063ème Années d'Administration Economique et socialeUn esprit critique, une culture générale, une ouverture d'esprit, la compréhension de mécanismes socio-économiques que nous observons au quotidien.. Et vu le contexte actuel il me parait plus que nécessaire de comprendre les rouages de l'économie.. Pour ne pas être un "mouton"! Et d'être sans arguments quand dans tous les JT on nous parle sans arrêt de "relance économique" "de crise" "de chômages".. Sans parler des problèmes sociaux que rencontrent aujourd'hui la plupart des pays.. Certes il vaut mieux pour certaines autorités que personne ne mette le doigt dessus, mais si on est vraiment en démocratie, pour la construction de l'être humain qui compose cette planète, comprendre sa société et son environnement économique me semble être le strict nécessaire..etudiant en AES spécialité economie.

.

15/11/2009 14:45:39Ancien bachelier ES (B)2005licence pluridisciplinaire AES (Administration écononmique et sociale)l'enseignement de SES m'a apporté de solides bases pour comprendre le fonctionnement de nos sociétés et de l'économie, ce qui m'a servit tout au long de mon cursus universitaire. Sans cet enseignement dans le secondaire , je me serais probablement retrouvé en difficultés à cause de lacunes pour parvenir avec succès au bout de mon premier cycle dans le supérieur. C'est pourquoi le maintien du Bac Es me parait primordial pour tous les étudiants souhaitant s'orienter dans des grandes études en économie, la réforme du lycée étant fort inappropriée pour un grande partie des lycéens et étudiants d'aujourd'hui. Cet enseignement m'a aussi permis de mieux appréhender les difficultés liées au monde du travail et à ses réalités et m'a apporté un forte conscience politique sans laquelle il est difficile de décrypter les tensions du monde politique et économique de ce siècle comme des siècles précédents.Les principales qualités de la série ES est qu'elle est formalisée au même titre que la série S et qu'elle apporte une bonne pluridisciplinarité une ouverture d'esprit, et un cadre intellectuel enrichissant qui permet à l'élève d'appréhender d'une manière à la fois large mais aussi précise un monde économique politique et social de plus en plus complexe dans lequel un jargon technique repousse parfois les profanes à s'y intéresser. Grâce à l'acquisition d'un vocabulaire particulier qu'on peut affiner encore plus dans le supérieur , l'économie devient un terrain intellectuel fascinant dans lequel tout bouge et ou il devient possible de réinventer chaque jour des solutions adaptées à des problèmes en constantes évolutions. Ce que permet la filière ES grâce à l'acquisition des bases essentielles nécessaires aux prémices de cette réflexion intélectuelle.Actuellement, étudiant, je finis ma licence d' Administration économique et sociale que j'obtiendrai en fin d'année et je vais me préparer à des concours d'entrée dans certaines grandes écoles (ESJ et Science PO) ainsi qu'au CNFPT catégorie A de la fonction publique, tout en faisant quelques petits jobs intérimaires.

.

15/11/2009 14:47:28Ancien bachelier ES (B)2000Etudes de droit à PARIS II (Assas) puis un master II de Droit des Assurances au Panthéon PARIS II (Assas)Une vision plus globale de notre sociétéOuverture d'esprit, une vision économique indispensable du monde, développement d'un esprit d'analyse et critique.
Qualité de rédaction et de synthèse
Avocat

.

15/11/2009 14:49:33Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en 1ere année de sociologie a l'université scientifique de Lille 1 a Villeneuve d'Ascq.Cette matière m'a beaucoup apporté , que ce soit dans le domaine économique ou social .
On y apprend beaucoup de chose , et nous met en relation avec la société et tout ce qui en découle.
C'est cette matière qui m'a donnée envie de regarder les informations et de m'y intéresser. Grâce a la discipline des sciences de l'économie et du sociale, j'ai pu comprendre les problèmes qui ont pu se produire récemment comme la crise économique .
C'est aussi grâce a cette matière que j'ai su dans quoi je voulais m'orienter.
Je poursuivrai donc des études me reliant au domaine social. ( comme la sociologie actuellement ).
Je trouve que la série ES nous rapproche plus du monde . On comprends mieux comment marche la société . ( ceci grâce a la matière des SES . )
Elle nous incite a nous intéresser a l'actualité mais aussi a chercher comment marche la politique , comment l'Europe fonctionne , quelles sont les relations de la France avec les autre pays , comment évolue notre société ...
Je pense qu'en ayant poursuivie une autre filière je ne me serait pas autant intéressée des choses autour de moi , et je ne m'aurais pas ouvert l'esprit comme l'a fait la fait la filière ES .
J'ai toujours dit a mon entourage que je ne regrettais pas d'avoir choisir la série ES , c'est d'ailleurs mon année de terminal qui m'a le plus intéressé. Je prenais un plaisir de revoir mes cours , car a chaque relecture je trouvais ça intéressant.
Je ne peut pas parler de situation professionnelle , étant actuellement étudiante . Mais je peut tout de même dire que les sciences humaines m'ayant ouvert l'esprit , mon incité a travailler dans le relationnel . Je travaille donc a chaque vacances et chaque mercredi dans des centres d'accueil pour enfants .

.

15/11/2009 14:53:06Ancien bachelier ES (B)2007CPGE ECE puis, actuellement école de commerce ESC ChambéryLes SES m'on apporté de la culture générale, j'entends au niveau du fonctionnement des instititions, mais aussi au niveau de la vie pratique...C'est une spécialisation sans l'être forcement car l'enseignement est ludique, cette série offre également des débouchés importants pour la poursuite des études...

.

15/11/2009 14:57:23Ancien bachelier ES (B)2007L'option SES en seconde, c'est la possibilité pour les élèves qui ne se sentent pas scientifiques dans l'âme (et il y en a beaucoup !) de se tourner vers une discipline qui leur apprend à comprendre la société, qui se détache du cadre purement théorique pour traiter des thèmes qui les concernent personnellement.Contrairement à ce que l'on peut prétendre, la série ES ne limite pas l'éventail de choix professionnels. La polyvalence des cours permet aux élèves de se former un bagage qui leur donne a possibilité de rebondir en cas d'échec dans un domaine. La culture générale et les mathématiques n'y sont pas négligées, favorisant l'ouverture d'esprit et les démarches rationnelles, qualités qui plaisent sur le marché de l'emploi.Après deux années de classe préparatoire aux grandes écoles de commerce, voie économique, j'ai intégré cette année l'école de management Audencia (Nantes).

.

15/11/2009 15:08:41Ancien bachelier ES (B)2009Licence de droitde la culture général, de pouvoir formé sa propre opinion sur certaines choses sans ne faire de copier coller des documents étudiés..Etre bon partout c'est ça le point essentiel cela permet de faire son maximum dans chaque matiere!Etudiant

.

15/11/2009 15:21:36Ancien bachelier ES (B)2004Licence de lettres Parcours pluridisciplinaire. 2006/2007
Concours PE 2007/2008
Les SES m'ont apporté une grande capacité d'analyse, une culture générale très étendue, des qualités de rédaction, une compréhension du monde actuel et de ses enjeux très importante. Ces différents apports m'ont servi tout au long de mes études supérieures et dans ma vie d'adulte. Les principales qualités: le fait que ces disciplines soient issues des sciences sociales, la pluridisciplinarité et la complémentarité de certaines disciplines qui donnent un enseignement cohérent dont on comprend rapidement l'intérêt. La série ES permet une meilleure approche de la réalité notamment par son traitement des réalités sociales et des rouages de la société. Je suis actuellement professeur des écoles.

.

15/11/2009 15:22:19Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en licence de droit.L'enseignement de SES apporte une excellente compréhension des mécanismes socio-économiques qui manque cruellement à une grande partie de la population française alors même que cela semble aujourd’hui indispensable.
L’incompréhension des personnes à propos de la crise économique est l'exemple même d’un déficit flagrant de culture économique et sociale.

Sur le plan "scolaire" cet enseignement apporte une immense culture générale indispensable tant sur le plan personnel que universitaire. Une ouverture sur le débat politique sans aucune prise de position. Une parfaite maîtrise rédactionnelle qui est primordial pour la réussite dans l'enseignement supérieur. De même, la SES est l'une des rares matières, du fait de son enseignement, qui forme à une prise de notes efficaces.

L'enseignement des SES est alors indispensable car intrinsèquement lié aux individus, et personne ne peut ignorer son enseignement sinon commettre une erreur cruciale dans le développement et la formation de l'esprit critique. C'est cet enseignement qui devrait préparer tout les jeunes lycéens à leurs futures vie de citoyens responsables.
Une large connaissance intellectuelle et pratique indispensable à la construction personnelle et citoyenne. Avec des échos entre la plus part des matières ce qui crée un véritable tout cohérent et menant vers une finalité constructive. L'histoire-géographie s'ingère par exemple dans les SES et vice-versa. Ce phénomène d'ingérence se voit aussi. pour les mathématiques et la philosophie.
En plus de cet enrichissement prêté à l'enseignement des SES, il y a également des enseignements comme les lettres, la biologie et les langues qui forment au même titre, si se n'est mieux, des lycéens en phase avec le monde qui les entoure, et qui répondent également aux exigences scolaires.

La série ES possède des qualités innombrables, et je peux affirmer que si il y avait une primauté à assurer pour une série se serait celle-ci.

.

15/11/2009 15:28:44Ancien bachelier ES (B)2003Master1 Sciences Humaines et Sociales mention Économie et Gestion des Organisations
Master Sciences Historiques (spé Histoire Contemporaine : Histoire politique et économique) / Prépa CAPES Histoire-Géographie
Une ouverture d'esprit, une approche de la culture et de l'actualité, un moyen de comprendre le monde qui m'entoure et dans lequel je vis.Une série "non fermée" qui ouvre des perspectives : culture économique, sociale, historique, géographique, des langues...où tout est indispensable!En Master d'Economie et Gestion des Organisations : stage professionnel en tant que Chargée de mission recrutement dans un service de DRH d'une entreprise nationale.
Aujourd'hui : Master d'Histoire et préparation au concours de recrutement de professeurs dans le secondaire.

.

15/11/2009 16:09:52Ancien bachelier ES (B)2008BTS Communication !Cet enseignement m'a apporté des connaissances utiles dans la vie de tous les jours. Pour des choses bêtes comme comprendre les infos. Cette section m'a donné l'envie d'apprendre, de développer ma curiosité du monde qui m'entoure.
Diversité des thèmes abordés, chacun y trouve son compte
En Bts Communication dans une école réputée de Lille.

.

15/11/2009 16:17:46Ancien bachelier ES (B)2008Je poursuis des études en classe préparatoire littéraires.De nombreuses connaissances en économie, en sociologie, en science politiques sur des tas de sujets comme la division du tavail, la monnaie, le chomage, l'exclusion. L' avantage de suivre un enseignement en SES, c'est que l'on y aborde des sujets très actuels qui nous permettent d'élargir nos connaissances sur le monde contemporain.La principale qualité de la SES, selon moi, c'est que cette matière nous permet de comprendre comment marche le monde.

.

15/11/2009 16:24:56Ancien bachelier ES (B)2006DUT Carrières JuridiquesL'enseignement de SES apporte beaucoup de cultures dans le monde d'aujourd'hui.Les principales qualités de la série ES c'est qu'elle est au milieu des 2 autres filières L et S. L'avantage est que tout est sur un pied d'égalité avec juste le SES qui ressort par rapport aux autres matières, les spécialités sont adaptées.Je suis secrétaire juridique.

.

15/11/2009 16:29:56Ancien bachelier ES (B)1997DEUG économie et gestion + diplômes bancairesUne approche réaliste et un regard sociologique intéressant sur notre société actuelle. Par ailleurs, dans ma vie professionnelles je m'appuie énormément sur les notions apprises depuis la seconde. Lorsque j'ai entamé de nouvelles études au sein de ma profession, l'approche déjà faite sur les SES m'ont été d'une grande utilité.L'intégration au sein de notre société ne peut se faire correctement si l'on s'en tient uniquement aux matières scientifiques et littéraires. Notre société fonctionne à travers des règles, des coutumes, des usages qui nous proviennent de notions notamment économiques et sociologiques. Une intégration correcte au sein de cette société qui a tant de facilité à marginaliser les personnes, ne peut se faire sans quelques notions économiques et sociologiques. Ce serait un vrai manque...Cadre bancaire

.

15/11/2009 16:35:31Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en fac d'anglais à Strasbourg.Un regard plus critique et ouvert sur l'actualité politique, sociale et économique tandis qu'avant cela ne m'intéressait et ne m'interpellait pas du tout, ce que je voyais aux infos, dans les journaux me passait 10 km au dessus.

Aujourd'hui je sais que tout cela me concerne et que je peux agir sur la société dans un monde décrypté et plus concret, au final, je me réalise plus pleinement en tant que citoyen de la France, du Monde.
Le fait que la série ES donne aux élèves une certaine curiosité sur le monde, des mécanismes qui le gouverne, tout en offrant une formation littéraire (langues, philo, français) et scientifique (sciences de la vie, maths), au final, l'élève ressort avec un arsenal très dense !Je suis étudiant dans le supérieur.

.

15/11/2009 16:40:48Actuellement en série ES2009Je poursui actuellement un BTS Assistante de Gestion PME/PMIL'enseignement des SES m'a apportée une culture au niveau de l'économie (comment fonctionne l'économie dans le monde et en France? Quelle en est son fonctionnement?), au niveau de la société (les comportements sociaux,..) et une culture générale. Grâce au SES j'ai appris des notions fondamentale de notre système et notre société.les principales qualités de la série ES sont :
- la découverte du fonctionnement de notre société.
- une culture générale et plus spécifiques selon la matière.

De plus, la plupart des politiciens sont passés par le BAC ES ou B.

.

15/11/2009 17:10:24Actuellement en série ES2010Énormément de cultures et de connaissance quant à l'actualité politique boursière , économique . Cela m'a permis de mieux comprendre le monde dans lequel on vit car c est une série complète qui fait de nous des élèves littéraires scientifiques et économique. Quoi de mieux ?C'est une série complète qui donne un grand bagage aux élèves pour leur vie futur et les études supperieurs

.

15/11/2009 17:18:13Ancien bachelier ES (B)2008Classe Préparatoire au Haut Enseignement CommercialTout d'abord, elles ont été une nouvelle manière de comprendre la société dans laquelle je vivais. De plus, elles m'ont mis en contact avec des pensées riches et diverses, et m'ont permis de comprendre les limites de chacune d'entre-elles. Enfin, elles ont été une véritable stimulation intellectuelle, doublée une source d'ouverture d'esprit, m'obligeant à sortir des chemins balisés de la pensée unique,à m'intéresser à des théories a priori abstraites et absconses, puis à chercher les postulats pour comprende les paradigmes.En premier lieu, l'exigence vis-à-vis des élèves. Ceux-ci, en effet, ne peuvent négliger aucune matière, et engrangent donc aussi bien de la culture économique, philosphique, historique et littéraire que des capacités en mathématiques. De plus, elle est un véritable outil de développement du sens critique et de la rigueur intellectuelle. Mais il faut aussi évoquer les débouchés ouverts par elles. Ils sont nombreux et divers, allant du droit à l'art, en passant par le commerce et les administrations. Pour finir, j'ajoute, en le déplorant, qu'elle est, pour le moment, la seule filière à traiter d'économie et de sociologie, disciplines pourtant indispensables si l'on veut comprendre les sociétés contemporaines.

.

15/11/2009 17:32:41Ancien bachelier ES (B)2002Etudes d'arts appliquées, puis licence de sociologie et études d'art-thérapie.Du recul par rapport aux évènements de la société actuelle, de la culture générale et de l'esprit critiquemeilleur compréhension du monde qui nous entoureétudiante

.

15/11/2009 17:35:21Actuellement en série ES2008J'ai fais une année à la fac de lyon 2 en Anthropologie et en sociologie.
Je suis actuellement en école d'infirmière.
L'enseignement SES m'a apporté de comprendre comment fonctionne la société d'aujourd'hui au niveau sociale mais aussi économique.

.

15/11/2009 17:39:08Ancien bachelier ES (B)2008je suis actuellement en 2eme année de licence de droitbeaucoup de choses!! sans les SES on est rien!! d'ailleurs étant en drot, lors de ma premiére année, nous avons eu un cours magistral ainsi qu'un TD d'économie, je suis très content d'avoir passé un bac ES car je n'étais pas perdue dans cette matiére qui comptait coef 2ça nous apprend énormement sur plein de choses intéressantes de la vie aujourd'hui2eme année de licence de droit

.

15/11/2009 17:44:28Ancien bachelier ES (B)2009Je suis en Licence 1 d'Administration Economique et SocialeMieux comprendre les Journaux télévisés biensure. Et apprendre des choses vraiment intéréssantes qui sont d'actualité. ( pas comme la physique chimie par exemple -_- )premeire année de licence

.

15/11/2009 17:51:05Actuellement en série ESCet enseignement apporte une compréhension du monde qui nous entoure, notamment avec la sociologie, et nous permet de mieux nous rendre compte du fonctionnement de notre société.La série ES ouvre plus de portes différentes après le bac et nous permet de porter un regard plus critique et personnel sur la société.

.

15/11/2009 18:31:37Ancien bachelier ES (B)2009BTS Négociation Relation Client par alternanceLe cours de SES m'a appris des informations sur le droit, l'économie générale et tous les détails que l'on peut voir dans l'économie. C'est un cours très instructif et complet qui permet d'avoir des bases solides pour le BTS maintenant dans mon cas, mais pour nos vies en générales également.- Possibilité d'étudier plusieurs matières très intéressantes et cultivantes ( économie, mathématiques, histoire-géographie et langues)
- Apprendre différentes nouvelles notions dans divers domaines et centre d'intéret de la vie de nos jours
BTS Négociation Relation Client en alternance

.

15/11/2009 18:49:38Actuellement en série ESLes SES permettent d'apporter les notions de base puis d'approfondir les questions économiques et sociales auxquelles on doit faire face aujourd'hui.
C'est une matière qui comporte deux études, deux moyens de voir la société (d'un point de vue économique ou social) donc qui est complète.
Elle apporte une culture générale sur la façon dont la société actuelle fonctionne.
Elle reste la matière privilégiée pour acquérir les moyens de débattre, de se poser des questions quand à la société et en même temps, de comprendre les actions de chacun.
La série ES reste LA série polyvalente par excellence : on peut suivre un panel large de matières et de ce fait, on ne tombe pas dans une optique soit trop scientifique ou trop littéraire, mais plutôt un mélange des deux, qui apporte un certain équilibre. C'est une série particulière, qui permet d'acquérir notamment une bonne culture générale, des moyens d'analyse, qui permet d'acquérir un esprit critique également ...
C'est une filière qui exige d'être bon partout, donc qui permet de suivre une solide formation, dans toutes les matières (quelles soient plus scientifiques ou littéraire)
Autre point positif: les SES, qui restent spécifiques à la série ES et qui pourtant est une matière très utile pour comprendre les aspects économiques et sociaux du monde d'aujourd'hui.
La série ES est donc excellente car elle permet un large choix de possibilités post-bac notamment, au vue du panel des matières qui y sont proposés.

.

15/11/2009 18:51:28Ancien bachelier ES (B)2008Prépa HECUne bonne compréhension et connaissance du monde qui nous entoure et plus précisément de certains processus économiques mais aussi sociologiques.Généraliste

.

15/11/2009 19:03:27Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en première année d'un DUT techniques de commercialisationLes SES c'est un enseignement complet qui permet de comprendre le monde qui nous entoure : la politique, l'économie , les comportements des individus... Les SES sont une discipline qu'on peut mettre en pratique chaque jour , c'est une matière CONCRÈTE! Les SES m'ont permis d'apprendre comment marche l'économie d'un pays que je pense être une information indispensable pour ne pas être berné !La série ES est une série qui apportent énormément de connaissances dans des domaines multiples puisqu'il faut avoir un niveau correct dans chaque discipline car elle sont toutes importantes dans l'optique de l'obtention du baccalauréat. Que ce soit l'histoire ou la série ES apporte le plus de connaissance ou les SES qui permettent de comprendre le monde dans lequel on vit , la série ES est une série pour les curieux...

.

15/11/2009 19:08:24Actuellement en série ESL'enseignement de SES m'apporte une ouverture que le monde, cet enseignement m'aide à comprendre certaines liées à l'économie que je ne comprenais pas avant et cela m'aide donc à m'intéresser à l'actualité. Maintenant que je comprends se qui se passe, je peux alors donner mon opinion sur certains sujets.Personnellement je pense que la série ES aide à s'ouvrir sur le monde, à comprendre ce qu'il se passe. C'est une série assez générale, nous nous devons d'être au niveau dans plusieurs matières qui ont toutes leur importance que se soit les SES, l'Histoire-Géographie, les Maths ou les Langues. Toutes ces matières on leur place et ne sont pas négligées, c'est un des meilleurs atout de cette série.

.

15/11/2009 19:38:55Actuellement en série ES2009Je suis actuellement en classe préparatoire aux grandes écoles, filière Economique Et Commerciale (Prépa HEC) au lycée Henri IV de Paris.A mon arrivée en seconde, je voulais à tout prix poursuivre une filière scientifique car selon le poncif "C'est la filière d'excellence". Or, j'ai découvert les SES et là, impossible de me détourner de l'idée de poursuivre une filière économique. La voie ES offre une telle ouverture d'esprit..tout en gardant une culture mathématique (d'autant plus que vous avez la possibilité de choisir la spécialité mathématiques). Je ne regrette absolument pas mon choix, avec les SES on comprend d'autant plus la société qui nous entoure que nous en découvrons les mécanismes. Elle offre aux étudiants une réelle ouverture d'esprit, elle permet de poursuivre sa formation tout en conservant un équilibre entre les différentes matières, la bonne dose de langues, de sciences et bien sur d'économie.

.

15/11/2009 19:42:25Ancien bachelier ES (B)2006après mon bac, j'ai fait des études d'assistante de service social. aujourd'hui je suis à la fac en sciences de éducation.les SES m'ont permis d'être plus opérationnelle dans mes études supérieure. dans la mesure ou j'avais beaucoup de sociologie et d'économie, cela m'a permis d'avoir des connaissances antérieures et de mieux comprendre.la série ES nous permet (à mon sens) d'avoir une meilleure ouverture d'esprit sur le monde grâce à toute les matières que l'on étudies.j'ai terminé mes études d'assistante sociale en 2009. aujourd'hui je suis en sciences de l'éducation et mes études ES me servent encore. je pense d'ailleurs que cela me servira tout au long de ma vie!

.

15/11/2009 19:45:40Ancien bachelier ES (B)2009JournalismeCette série apporte en premier lieu une connaissance du fonctionement de l'économie mais aussi nous tient au courant de l'actualité et nous permet bien sûr de se forger une opinion solide sur ce qui nous entourre.-polyvalence des connaisances
-intérêt mahjeur pour comprendre l'actualité
-très ouvert: aussi bien scientifique que littéraire
je suis encore en train de préparer mes études de journalisme.

.

15/11/2009 20:19:10Ancien bachelier ES (B)2004Etudes de DroitOutre une meilleure compréhension du monde qui nous entoure et qui est à l'heure actuelle en constante et rapide évolution, l'enseignement des sciences économiques et sociales nourrit incontestablement l'ouverture d'esprit et la curiosité, la logique et la réflexion. C'est une matière qui permet, comme aucune autre, d'appréhender les causes et les enjeux des crises actuelles, tant économiques que sociales.

Quel meilleur enseignement dispenser aux décideurs et aux acteurs de demain ?
Notaire-stagiaire

.

15/11/2009 20:24:02Ancien bachelier ES (B)2009BTS MUC en alternanceL'enseignement Economique et Social m'a permis d'analyser les différentes pensées de l'economie et de comprendre une partie des erreurs comises dans le passé. En plus quand je me compare aux élèves n'ayant jamais fait ES les anciens ES ont beaucoup plus de facilités a apprendre dans le domaine commercial.

.

15/11/2009 20:29:12Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en 1ere année de droit.Sa ma permis de connaitre le monde qui m'entoure.
Sa ma permis egalement à m'interesser a la vie actuelle.
De plus, c'est une matiere interessante, qui nous surprend tous les jours !!!
C'est une serie particulierement interessante, car ce que l'on apprend nous sert tous les jours.
Je suis etudiante

.

15/11/2009 20:30:50Ancien bachelier ES (B)2009Licence de droitElle m'apporte les bases essentielles pour comprendre l'économie qui régit notre société, elle me donne les bases soit une certaine avancée à l'université en cours d'introductionà l'économie, c'est un élément fondamental de culture générale, la matière qui m'a le plus appris a avoir un oeil critique sur la société qui m'entoure.Elle donne une culture générale plus large, plus vaste que les autres filières, elle permet une approche plus précise pour les futures études d'économie, de droit et autres qui demandent une certaine connaissance du fonctionnement de la société pour se lancer dans des études supérieures de ce type. Je suis actuellement en première année de Licence de droit. Le BAC ES m'a permis d'avoir des acquis aussi en langue (anglais, italien) qui me permettent de donner des cours d'aide en dehors de mes heures de cours à l'université.

.

15/11/2009 20:37:42Ancien bachelier ES (B)2006Je suis actuellement en master d'économie / gestion spécialité finance à l'université paris 10.Je pense que l'enseignement de SES est une base pour tous ceux qui souhaitent prolonger leurs études dans le domaine de la sociologie, l'économie ou encore la gestion. Je pense que c'est mon bac ES qui m'a permis de pouvoir suivre "facilement" des études supérieures d'économie/gestion. On en sort avec un esprit plus critique que les scientifiques et avec une vision plus ample des problèmes concrets de notre pays.C'est une filière qui forme des esprits critiques, ce dont on a besoin actuellement!!! étudiante

.

15/11/2009 20:40:36Ancien bachelier ES (B)juin 2009BTS CGO (Comptabilité et Gestion des Organisations)Des notions solides en économie, et une vision de la sociologie. Cela permet notamment aux éleves de comprendre et juger plus facilement les phénomenes de l'actualité.La serie ES, est la derniere serie qui garde un ensemble de matieres tres larges, toutes importantes.L' ses, les maths, l'histoire-geo et même les langues. Contrairement à la série S qui met en avant les maths la phisique et l'svt. La serie ES est egalement la plus appropriée pour enseigner aux eleves leur devoir de citoyen.Etudiante

.

15/11/2009 20:44:27Ancien bachelier ES (B)2008actuellement en BTS informatique de gestion les SES m'ont apporté une certaine forme de culture une autre vision du comportement humain ac la sociologie et une meilleure compréhension des méthodes capitalistiques des pays et des entreprisesune aptitude a la réfléxion objective, une qualité d'expression écrite très varié un développement du sens critique et un développement de la culture avec une série ES avec des coefficients très élevés et proches.aucune je suis encore a l'école cependant je m'en sors sans aucune difficulté

.

15/11/2009 21:01:39Actuellement en série ES1984fggg

.

15/11/2009 21:02:25Ancien bachelier ES (B)2009faculté de psychologiel'enseignement ES m'a apprie a avoir un regard critique sue la societé qui nous entour. cette section permet de comprendre ce qui se passe dans le monde et en peut de temps beaucoup de chose s'eclairecisse, ne serais - ce que lorsque l'on regarde les informations. cette section permet une ouverture d'esprie et d'aquerir une culture général.elle nous apprend a vivre et a étre citoyen. c'est une serie qui bien que général est tres concraite.

.

15/11/2009 21:19:23Actuellement en série ESC'est simple , une culture générale immense . Les professeurs nous donnent souvent , pour ne pas dire toujours, du travail en rapport avec ce qu'il se passe . C'est très interessant de pouvoir parler d'actualité . Cela fait de nous des citoyens avertis , qui essayent de comprendre le monde qui nous entoure , de pouvoir en analyser les failles et les réussites . Puis comment dire , cette matière, nous la mettons rapidement en pratique dans la vie de tous les jours , elle nous forme et par-dessus tout , elle nous conduit à être auC'est une série " intermédiaire " entre les séries L , S et STG . Avoir beaucoup d'heures de Français , ou de Mathématiques , cela peut-être à la longue lassant . Tandis qu'en section ES , nous touchons un peu à tous. Cette série tire sont prestige je pense , de son côté pluridisciplinaire . C'est vrai que les élèves de ES n'excellent peut-être pas dans une matière ( comme l'aurai été un élève de S par exemple ) , mais au moins , nous avons un niveux correct dans toutes les matières la plupart du temps .
Puis a vrai-dire , je pense que lorsque l'on a un bon prof , on ne peut qu'apprécier la matière . . .

(Merci Mademoiselle Venetitay pour cette excellente année en votre compagnie . )

.

15/11/2009 21:25:55Ancien bachelier ES (B)2001J'ai obtenu un master professionnel de sociologie à l'université de PoitiersLes SES m'ont permis de comprendre les mécanismes et les enjeux des sciences sociales.Lien avec l'actualité, apprentissage de la réflexion écrite et orale.Directeur d'une association multigénérationnelle dans le sud de la Meuse.

.

15/11/2009 21:26:03Ancien bachelier ES (B)2008Je suis actuellement en deuxième année de classe préparatoire aux grandes écoles de commerce, série ECE (économique). L'enseignement des SES m'a apporté une véritable ouverture sur le monde, en m'aidant à comprendre les grands mécanismes de l'économie et en m'ouvrant les yeux sur les phénomènes sociaux. Quel plaisir que de pouvoir comprendre vraiment le fond des grands débats actuels, et de pouvoir y prendre part, armée d'une solide base de connaissances à la fois théoriques et factuelles !Un enseignement vraiment équilibré, qui met l'accent sur les capacités de synthèse et d'analyse, où il ne faut oublier aucune matière pour réussir, ce qui habitue à une certaine polyvalence... nécessaire sur le marché du travail aujourd'hui, je pense. Qui a dit que les séries générales n'étaient pas assez professionnalisantes ?Je suis toujours étudiante!

.

15/11/2009 21:53:34Elève de secondeLes SES mon apporte un nouveau regarde sur "les gens"
A apprendre que le monde n'est pas si facile que sa !
Que les rouages de la société est complexe !
Que c'est pas "Monsieur Tout-le-monde" qui peut étudier la société
Que dans les Sciences Économiques et Sociale,
Il faut a la fois être :Scientifique,Sociologue & Connaitre l'Économie.
Ils sont comme un couteau suisse !
Multifonction !
Toutes les portes sont ouverte

.

15/11/2009 21:54:38Ancien bachelier ES (B)2009droit 1ére année,fac lille2Les ses m'ont appris a comprendre le monde dans lequel on vit . A décrypter les mécanismes de la société mondialisé; Ayant choisis spécialité ses en terminal ,j'ai très apprécié de découvrir les différentes pensées des grands auteur comme Marx,Tocqueville ...... Je ne regrette pas du tout d'avoir effectué cette formation si enrichissante. Cette une matière qui ne doit pas disparaitre au contraire ,j'encourage les politiciens a faire développer cette matière. La combinaisons économie et sociologie est excellente .J'invite tout les élèves, qui ont envie de découvrir le monde qui les entourent, de suivre cette filière;travailler avec l'actualité ,découvrir les mécanisme de l'économie (ses avantages comme ses inconvénients),le développement de notre culture générale ,une matière vivante.L'étude des grands de ce monde (Marx,Smith,Keynes...).Une matière qui nous ouvre les yeux sur le monde!!!!!

.

15/11/2009 22:05:42Ancien bachelier ES (B)2009dut tcUn regard critique vis à vis du monde qui nous entoure, mais aussi des connaissances, une culture utile dans la vie de tous les jours, ce qui n'est pas le cas de toutes les séries.Des cours plus que concrets, reliés les uns aux autres, mais également à l'actualité.étudiant

.

15/11/2009 22:12:36Ancien bachelier ES (B)Bac+5 en école d'ingenierie économique. GrenobleTrès bonne culture général, surtout en ce qui concerne l'économie. Bonne compréhension de la pensée économique qui est primordial dans les études que j'ai suivies.Comprendre la politique entrepris par l'Etat, les enjeux des entreprises et donc les enjeux de la mondialisation. Avoir des outils concret pour la compréhension du monde capitaliste. Savoir reflechir par soi même c'est à dire avoir un avis critique.BAC +5.

.

15/11/2009 22:21:41Ancien bachelier ES (B)20062 années de CPGE littéraire
actuellement en L3 de philosophie et en L3 de géographie
un socle culturel indispensable et nécessaire au quotidien
la possibilité de faire faire des études de sciences humaines, de philosophie alors que je suis issue d'une famille d'ouvriers : c'est l'enseignement des ses et de la philosophie qui m'ont appris les méthodes de réflexion, qui m'ont permi d'avoir un regard critique sur les faits, les questions de sociétés, les problèmes politiques.
ce sont les ses qui m'ont enseignées la citoyenneté
ce sont les ses qui m'ont pemri de comprendre le journal et d'avoir un oeil critique sur l'information qui nous est donnée et sur la forme sous laquelle on la reçoit
ouverture sur le monde, son histoire, ses problématiques, son actualité
un vrai regard sur l'international
un enseignement de ce qui existe ailleurs : les ses sont les seules à comparer sans cesse la france à d'autres pays, et les pays entre eux et sur tous les niveaux (éducation, santé, indicateurs économiques etc ...) les ses sont un regard, une ouverture vers l'autre :l'élément fondamental, indispensable pour tout élève de l'enseignement secondaire : elles devraient être obligatoire !!!
la seule série qui prépare vraiment aux sciences humaines
apprentissage des méthodes de réflexion
délivre des éléments fondamentaux de compréhension du monde
transmission de l'oeuvre des grands penseurs : comment concevoir que des élèves pourraient un jour sortir du lycée sans connaître les noms de rawls, bourdieu, sen, et autres ???? c'est de la culture,c'est notre identité de citoyens ....
étudiante

.

15/11/2009 22:24:38Ancien bachelier ES (B)2004licence de droit
master sciences de l'education
une ouverture sur le monde, une culture générale indispensable pour connaitre les problemes de notre societé et notamment le monde economiquegeneralité
ouverture d'esprit
débat
etudiante en master et AE en lycée

.

15/11/2009 23:09:42Ancien bachelier ES (B)2008Actuellement en classe préparatoire hypokhâgne lettres et sciences sociales.La principale qualité de cette discipline est à mon sens d'apporter aux étudiants un goût prononcé pour la réflexion sur la société qui nous entoure aussi bien par son fonctionnement que par ses évolutions, faire des sciences économiques et sociales c'est sortir de la doxa et du prêt à penser, c'est avoir de solides bases d'argumentation concernant les débats contemporains (tout en gardant une neutralité axiologique), bref c'est apprendre à penser véritablement le monde!Cette série possède un grand nombre de qualités, parmi elles la plus importante me semble être la polyvalence: passer des mathématiques à la philosophie avant de revenir aux sciences sociales et tout cela en une journée...
Un autre de ses avantages est je pense la capacité à disserter que l'on y acquiert, en sortant de cette série, trouver les tenants et les aboutissant d'un problème donné ne semble pas poser le moindre problème.
Étudiant

.

15/11/2009 23:19:01Ancien bachelier ES (B)2000SociologieMeilleure compréhension du monde et des mécanismes socioéconomiques.
Ouverture d'esprit.
Donner des clés pour commencer à comprendre la société. Professeur des écoles.

.

16/11/2009 01:25:40Ancien bachelier ES (B)2007Je suis actuellement étudiante en Licence de Droit à la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Economiques Lille 2 (59000)

Au risque de passer pour une grande passionnée, et je l'assume! je choisis encore toute matière relative aux SES, après avoir acquis dans le secondaire les bases et parfois bien plus des SES, j'ai suivi l'enseignement Economie et j'en suis encore un auquel s'ajoute ce semestre un enseignement de sociologie politique! Et je dois avouer que les anciens ES nous avons une longueur d'avance sur d'autres étudiants qui découvrent Bourdieu, Keynes, Friedman...
L'enseignement des SES je ne l'ai pas fait par dépit, j'ai choisi cette filière par vocation et parce qu'aucune autre filière ne pouvait satisfaire ce besoin d'être à la fois au coeur de l'actualité mais surtout d'apprendre énormément tout en restant connecté avec les phénomènes socio-économiques voire politiques.

Quand on choisit l'enseignement de SES c'est en toute liberté et cela apporte beaucoup. Cet enseignement nous donne un esprit critique, nous montre le dessous des cartes socio-politiques et économiques, nous permet de mieux comprendre l'actualité et on acquiert une sensibilité particulière aux questions qui pour beaucoup paraissent trop lointaines. L'esprit critique y est nécessaire, soit on l'a avant même d'y mettre les pieds et on le renforce, soit on s'en forge un qui nous sert non seulement dans cette discipline, mais aussi dans d'autres disciplines.
En réalité depuis que j'ai suivi les SES ça me colle à la peau et j'en suis fière! Depuis, toute information qui me tombe dans le bec, elle est décortiquée et analysée, on consomme SES, on suit l'actu façon SES et on décortique toute info façon J2F!
Les statistiques n'ont plus le même effet sur une personne qui sait les décortiquer et les remettre dans leur contexte...
La série ES nous ouvre énormément de voies, prépa, droit, IEP, écoles de commerce, management, concours de l'administration publique, ENS, Cachan, DUT, BTS, facs éco, facs socio, Gestion, AES, Lettres, sciences humaines et sociales, histoire, communication etc... la liste est loin d'être exhaustive!
Outre l'esprit critique et le choix des études sups' on acquiert une méthode de travail, une nouvelle façon de disserter et on apprend se poser les bonnes questions sur les bons sujets, ce qui est très utile quand on vit dans un monde de communication et de sublimation de l'information!
On garde toujours quelque chose de cette série, et c'est la seule série qui nous ouvre les yeux sur le monde qui nous entoure dans sa dimension sociétale.
les domaines abordés sont variés de la stratification sociale à la création de la monnaie en passant par la croissance et le développement tout y est traité et quiconque vous dira qu'il se fiche de tout ça, c'est qu'il se fiche de lui-même parce que c'est malheureux de vivre comme simple force physique disposée à s'épuiser juste pour lutter contre l'anthropie et sans comprendre comment s'organise le système qui emploie cette foce physique.
les temps où tout n'était que mystère pour les gens est bel et bien révolu, à peine on a mis à disposition les disciplines permettant de lever le voile sur les mécanismes économiques et sociologiques qu'on veut déja les reprendre, la censure s'organise pacifiquement et avec l'accord des soit disant souverians, elle utilise la loi et vous ferme ce tunnel. Après cela on se croit vivre dans une démocratie... Eh non, ils choisissent pour vous et pour moi, et aujoud'hui il parait que ce sont les SES qui font mouche...
Toujours étudiante!

.

16/11/2009 07:44:14Actuellement en série ES2009ESDES Ecole de commerce et de managementBeaucoup d'ouverture d'esprit et un regard plus averti sur l'actualité. On prend très rapidement de l'intérêt pour cette matière qui est constamment vivante, d'actualité et enrichissante, notamment au lycée où l'on commence à se questionner sur les différents phénomènes économiques et sociaux de notre société.
Selon moi, cette matière devrait être enseignée dans toute section, à un degré plus ou moins poussé.
Avoir étudié cette matière au lycée semble pour moi un grand avantage par rapport aux autres séries de bacheliers.
Etudiante

.

16/11/2009 08:26:55Ancien bachelier ES (B)2006J'ai fait une première année d'AES (Administration Economique et Sociale) à l'université. Puis je me suis redirigée vers un BTS pour être plus encadrée, j'ai eu un BTS Comptabilité et Gestion des Organisations.L'enseignement des Sciences Economiques et Sociales m'a apporté un esprit critique, la capacité d'analyser, de m'intéresser et de comprendre le monde politique et économique qui nous entoure ou les idées économiques qui ont parcouru le monde.
Les principales qualités de la série ES sont de garder un enseignement général qui permet de pouvoir se réorienter plus facilement si l'on s'est trompé de chemin plus tard. De plus, la ES permet d'analyser et comprendre la vie économique et politique de notre pays à travers l'étude de l'histoire et de l'économie.
Je suis actuellement entrée dans la vie active depuis le mois d'août 2009 : je suis comptable.

.

16/11/2009 08:53:17Ancien bachelier ES (B)L'enseignement de SES m'a beaucoup apporté dans la mesure où il permet de comprendre un plus grand nombre d'informations, de s'intéresser au monde qui nous entoure, les différentes politiques discutées en France et dans le monde.
Je trouve personnellement que cet enseignement ouvre l'esprit des gens, peut être trop d'ailleurs ce qui dérange apparement...
La série ES a un programme précis et large. Quand on sort de cette série on peut presque tout comprendre sur ce qui se passe autours de nous.
Deplus, cette série permet de pouvoir mieux s'exprimer à l'écrit, ce qui reste compliqué pour certain élèves d'autres séries.
Aujourd'hui je suis en première année de AES à l'université de Jean MOULIN à lyon 3, et grâce à cette série l'économie n'est pas un problème en comparaison à d'autres élèves qui sortent d'une série S qui n'ont pas aimée.

.

16/11/2009 09:03:46Ancien bachelier ES (B)2002Doctorat LLCE EspagnolUne connaissance approfondie du fonctionnement de l'économie ainsi qu'une approche des méthodes sociales et sociologiques, selon moi indispensables dans la société libéraliste actuelle.La pluridisciplinarité
Les outils nous permettant de comprendre l'actualité et de pouvoir intervenir dans le monde actuel
L'équilibre entre économie et sociologie qui peuvent difficilement être dissociés
Doctorante, allocataire monitrice en LLCE Espagnol dans une université parisienne

.

16/11/2009 09:36:43Ancien bachelier ES (B)2005Etudes de Communication. (Actuellement en Master 2 Pro de Communication d'Entreprise) une compréhension du monde et de la société. Des bases en économie, sociologie,... indispensables à la poursuite d'études en sciences humaines. la série ES offre une formation en lien avec l'actualité et la réalité de la société (économique, politique,...). actuellement étudiant à bac+5

.

16/11/2009 09:53:17Ancien bachelier ES (B)2009formation d'assistante de service social-une vision globale de la société (d'avant et d'aujourd'hui)
-un esprit critique
-une approche différente de mon futur métier
-des clefs pour comprendre notre économie et notre société
...
la série ES...
-apporte des connaisances dans différents domaines très variés
-apporte un esprit critique
-permet de comprendre le fonctionnement de notre société
-favorise/suscite l'intérêt que l'on peut porter à l'actualité et aux problèmes de la société
étudiante en première année d'assitante de service social

.

16/11/2009 10:12:21Actuellement en série ESJe suis actuellement en terminale es et je pense que cette filière me convient très bien comme à de nombreuses personnes.
Je trouve déjà qu'il est dommage que les S et L ne puissent participer à un cours de ses-socio et certains le regrettent.
Les ses sont primordiales pour comprendre l'économie et avoir donc un esprit critique envers les choix économiques de nos politiciens.
On ne peut réduire ou mettre en option l'enseignement des ses puisque l'économie est fondamentale dans la société, nous ne pouvons être ignorant dans cette matière !!

.

16/11/2009 10:44:34Ancien bachelier ES (B)2006licence Economie et gestion, puis M1 économie internationale et globalisation en parallèle avec la prépa CAPES SESune ouverture sur le monde, et une meilleure lecture des évènements de l'actualité.son ouverture sur le monde, son dynamisme, son ancrage dasn l'époque dans laquelle nous vivons, son caractère pluridisciplinaire (économie, politique, histoire, mathématiques...)Actuellement en préparation CAPES SES

.

16/11/2009 11:27:18Ancien bachelier ES (B)2005Master de neuropsychologieUne ouverture au monde, une meilleure compréhension de la société dans laquelle nous vivons, un éclairage sur les dynamiques économiques qui régissent celle-ci. Des connaissances sociales qui m'ont poussé à m'intéresser plus précisément à l'individu et à m'engager dans la filière qui est la mienne maintenant.Ouverture, compréhension du monde, de la société dans laquelle nous évoluons, compréhension de la dynamique économique, politique. Permet de développer une vrai curiosité nécessaire à l'intellect.Étudiant en master de neuropsychologie

.

16/11/2009 12:36:20Ancien bachelier ES (B)1998Université, DroitUn esprit d'analyse et de critique sur les enjeux économiques et sociaux.
Une ouverture d'esprit.
La découverte de Marx et de Bourdieu entre autres(peut-être est-ce cela qui gêne...)
Des bases solides pour aborder des études supérieures avec une analyse et critique.
Les SES ont clairement contribué ma construction intellectuelle et personnelle.
La réflexion. L'étude et l'analyse des problèmes de société au sens large (historique, économique, social... leur interpénétration)(nationaux et internationaux).
Les SES permettent à mon sens de suivre diverses voies d'études. J'insiste sur l'interpénétration des matières qui permettent d'avoir une ouverture d'esprit permettant une réelle évolution personnelle et intellectuelle
Avocate

.

16/11/2009 12:56:35Ancien bachelier ES (B)2009Je poursuis actuellement un double cursus sociologie/histoire (L1)Un autre regard sur la société, sous tous rapports. La liste de ce que les SES m'ont apporté est longue : comprendre ce qu'est un fait social (je pense au Suicide de Durkheim) les formes d'oppressions subies par les femmes, le fonctionnement du marché du travail, les mutations économiques et sociales de 1945 à nos jours, les doctrines libérales/keynésiennes, ce qu'est vraiment la mondialisation, comprendre les politiques économiques, ce sur quoi s'est fondé l'Europe, les travaux des grands auteurs (Durkheim, Marx, Weber, Schumpeter, Tocqueville, Bourdieu...) et la confrontation de ces derniers aux évolutions de la société, rôle de la demande, investissement, processus d'exclusion sociale, quelques connaissances en anthropologie (je pense aux textes de Levi Strauss et de M. Mead)...Il faudrait énumérer bien de choses encore. Je me souviens de mon premier cours, qui abordait l'homogamie par tableau statistique, et qui fut pour moi une vraie "révélation". Essayer de comprendre la puissance des mécanismes à l'œuvre, touchant à quelque chose d'aussi "sacré" que l'amour, a agit comme un puissant démystificateur et m'a fait prendre conscience des cloisonnements de l'espace social. A un niveau plus personnel, c'est comprendre le monde dans lequel on vit, comprendre que nos relations sociales sont guidées par une éducation, une position dans l'espace social...et qu'il faut essayer d'aller au-delà de tout ce qui nous pousse à disqualifier d'emblée ceux qui ne nous ressemblent pas. C'est toute la richesse de la sociologie : mettre à nu des déterminismes pour pouvoir les changer. Je crois que les SES m'ont apporté, en plus de connaissances solides sur le monde (c'est-à-dire une vraie citoyenneté, la compréhension de l'économie en étant pour moi la condition sinequanone), une humilité, une tolérance que je n'aurais pas eu sinon (le relativisme culturel par exemple). Pour résumer, les conditions d'exercice de la citoyenneté avec l'économie, une meilleure compréhension de la société et de ce que je suis. Pour prendre un exemple, je pense que je n'aurais pas lu La domination masculine si je n'avais pas les bases que m'ont apportées les SES, et la lecture de tels ouvrages revêt un importance si grande dans le travail d'auto-analyse et de compréhension des autres que faire l'économie des sciences sociales au lycée, c'est faire l'économie d'une démarche intellectuelle qu'il faudrait au contraire généraliser.Beaucoup de SES, beaucoup d'histoire et un lien entre ces deux matières qui se fait automatiquement, qui pousse la réflexion un peu plus loin. C'est aussi l'association des lettres et des sciences, très féconde je pense. On peut vouloir faire de la science, de la sociologie (même si son caractère scientifique est sujet à caution) tout en poursuivant l'apprentissage de la philosophie. Il n'est pas inutile pour qui veut poursuivre la sociologie d'avoir abordé Bachelard, Marx, Foucault etc; d'avoir lu Cournot, Aron, Levi-Strauss et Braudel et d'avoir des bases de philosophie de l'histoire quand on veut l'étudier après.

.

16/11/2009 12:57:37Ancien bachelier ES (B)2004psychologieCet enseignement m'a fait découvrir les sciences humaines, qui à mon sens, devraient être enseignées dans toutes les filières, au même titre que la philosophiepluridisciplinarité, éveille la curiosité, exigenceEtudiant bac+5

.

16/11/2009 13:15:37Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en DUT Techniques de Commercialisations Une façon de penser, de réfléchir plus loin, d'être plus curieuse...

.

16/11/2009 13:37:31Ancien bachelier ES (B)2009Licence de droit et licence d'anglais, en double licenceL'enseignement de SES m'a apporté le gout d'étudier la société, ou plutôt m'a dévoilé ce goût que j'avais en moi et qui n'aurait pas été satisfait dans une autre section. Cela m'a donc apporté des connaissances solides et variées dans les domaines m'intéressant , avec des enseignement de sociologie et d'économie à mon avis complémentaires. Mes études au lycée m'ont largement satisfait grâce a l'enseignement de SESLes principales qualités sont déjà comprises dans l'apport des SES que j'ai expliqué.
J'ai envie de citer aussi l'épanouissement pour des élèves avec un esprit plutot tourné vers le "social" et le monde. Je trouve que c'est la filière la plus intéressante, mais c'est une question de gout.

.

16/11/2009 13:46:34Actuellement en série ESGrâce à l'enseignement de SES, nous comprenons mieux l'actualité et nous pouvons développer notre esprit critique sur ce qui nous entoure. Cela nous permet d'évoluer en tant que citoyen qui prend part à la vie de la société.La série ES nous prépare à notre vie future, à la fois professionnelle et citoyenne.
Elle nous permet de mieux comprendre le monde qui nous entoure.

.

16/11/2009 14:18:23Ancien bachelier ES (B)ouiwesh chui an cap bucherronnerie g pl1 2 cop1 alor kan ses javé pas 2 cop1 sa me fé zizir d'avoir U le bac sa me serre à me la pété.ba sa ma éder pour conté lé buche kje coupe en cap ds la foré merci monsie le prof ba ya plin dmeufsje sui capiste et dé foi jme prostitu

.

16/11/2009 14:24:13Ancien bachelier ES (B)2005Je suis actuellement en 3ème année de licence en droit à l'UPMF (Grenoble).L'enseignement de SES est la seule matière au lycée qui permet une réflexion profonde sur le monde d'aujourd'hui et ses différents problèmes (on comprend d'ailleurs mieux la crise actuelle si l'on a pu assisté à des cours d'économie au lycée). Tandis que l'histoire est écrite par des mains incertaines et que de moins en moins de personnes ont connu personnellement Jules César, et tandis que d'autre part l'enseignement de philosophie est parfaitement inadapté à un enseignement au lycée, la SES est le seul véritable lieu de réflexion au lycée, et l'on regrette ensuite ces moments de réflexion dans les cours magistraux de l'université.La principale qualité de la série ES est de permettre aux lycéens de mieux appréhender la notion de macro économie, afin de faire de ces derniers des acteurs avertis de la politique économique du pays (au moins par le vote), plutot que de simples spectateurs insuffisants mental que l'on peut gagner à sa cause par des discours démagogique, stupide, aux arguments tous plus fallacieux les uns que les autres comme a pu le faire l'actuel indigne président de la république, qui a misé sur la stupidité incommensurable des français pour se faire élire sur fond de racisme latent.Etudiant en droit, 3eme année

.

16/11/2009 14:39:15Actuellement en série ES De l'ouverture d'esprit, de la réfléxion et la fibre du débat !
Un esprit critique et objectif sur les phénomènes de société. On comprend le contexte économique, politique et social que nous vivons...
L'enseignement des SES nous permet de comprendre la société dans laquelle nous vivons, les contextes économiques, politiques et sociaux, que tout est lié. Cet enseignement nous apporte une liberté de reflexion et de discussion que nous ne pouvons avoir dans les autres cours.
Ce cours nous pousse à nous poser des questions et après tout, n'est-ce pas se poser des questions sur notre société et notre environnement que d'être un citoyen ?
Cet enseignement devrait d'ailleurs être étendu à toutes les secondes générales, au même titre que notre chère physique-chimie, pour que les élèves sachent "à quelle sauce ils vont être manger".
Aussi, la relation qu'entretiennent les SES et l'actualité sont un argument de plus pour préserver cet enseignement et fillière.

.

16/11/2009 14:40:01Actuellement en série ES2010Prépa EconomiqueDes connaissances ainsi qu'une capacité de dissertation et de synthèse avancée.-capacité de dissertation et de synthèse avancée
-Vue du monde tel qu'il est
-compréhension sociale et économique de l'actualité

.

16/11/2009 15:20:26Actuellement en série ES2009BTS economie sociale et familialeun esprit critique, des connaissances de bases sur le fonctionnement de la société (qui me semblent essentielles à tous)la culture générale
développement de l'esprit critique

.

16/11/2009 15:26:56Ancien bachelier ES (B)2009Je suis en première année de sciences politique sur le campus de Poitiers. (campus délocalisé de sciences Po Paris)
L'enseignement de SES m'a apporté une grande culture générale, des outils pour comprendre le fonctionnement du monde actuel. De nos jours, il me semble essentiel d'avoir des bases en économie et en sociologie.
La série ES permet de développer des connaissances générales indispensables pour l'enseignement supérieur dans plusieurs domaines (sociologie, économie, histoire ...). Les enseignements dispensés sont à la fois théoriques (études des grands penseurs) et pratiques (par exemple, comprendre la crise financière actuelle). La filière ES permet de développer des qualités de rédaction du fait de son mode d'évaluation (dissertation dans la plupart des disciplines).
Cette filière pluridisciplinaire a parfaitement répondu à mon désir de continuer des enseignements dans de nombreux domaines : SES, histoire-géographie, philosophie mais aussi les langues étrangères. Cette filière est très riche et complète.

.

16/11/2009 17:01:03Ancien bachelier ES (B)2009STAPS
Une culture générale autour de l'économie et la sociologie!!
Une plus grande écoute/attention autour de ce qui se passe dans le monde!
Qualité de rédaction et d'expression orale!
Qualité de travail en général car le programme est bien équilibré!
Je suis étudiante!

.

16/11/2009 17:16:05Ancien bachelier ES (B)2008IUT Techniques de CommercialisationLes SES m'ont apportés une ouverture d'esprit, une meilleure compréhension de l'environnement économique et sociale.
Cette matière m'apporte beaucoup dans mes études qui traitent de l'économie et du social ainsi que dans mon quotidien.
une culture général.
...
Beaucoup de qualités.

.

16/11/2009 17:30:29Actuellement en série ES2004Fac de Sociologie/sciences de l'éducation+IUFMUne ouverture sur le monde pour comprendre ce qui nous entoure et une curiosité intellectuelle indispensableUne filière où toutes les matières sont importantes et nous aident à structurer notre pensée grâce aux dissertations.Professeur des écoles

.

16/11/2009 18:20:53Ancien bachelier ES (B)1981Maîtrise de sciences économiques.La compréhension des mécanismes économiques et sociaux qui structurent nos sociétés.Le décryptage de l'information économique, politique et sociale et l'exercice éclairé de l'autonomie et de l'esprit critique.Professeur certifié de SES.
Dans ma classe de T 1 B du Lycée Dumas d'Alès, je suis resté en contact avec d'anciens bacheliers B qui sont devenus:
- un directeur du marketing au siège social du Crédit Agricole du Midi (Montpellier)
- une administratrice de la Caisse des Dépots et Consignation région Lyon Grenoble(maîtrise de sciences économiques)
- un Program manager Industry solutions à Vancouver (DEA d'économie de l'information)
- une infirmière à l'Hopital d'Alès (IFSI)
- une directrice du service juridique à la BNP (DEA de Droit)
- un directeur de Clinique privée à Alès (école de commerce)
- une secrétaire médiacel (Deug de Droit)

.

16/11/2009 18:37:55Ancien bachelier ES (B)2004J'ai fait un deug sociologie-sciences de l'éducation
puis une licence en sciences de l'éducation
et enfin un master en sciences de l'éducation.
Les ses m'ont permis une grande ouverture sur le monde que ce soit économique mais surtout sociologique pour mes études et mon futur métier (professeur des écoles).C'est selon moi la série la plus riche, et celle qui permet d'avoir de bonnes connaissances dans tous les domaines.Actuellement, sortie de l'IUFm, je prépare le CRPE;

.

16/11/2009 18:52:38Actuellement en série ESun connaissance du monde actuel, les capacités de le comprendre d'en comprendre les évolutions et une ouverture d'esprit sur tous les courants économiques, politiques et sociologiquesil n'y a aucune partialité dans les programmes, qui ne nous influencent pas politiquement et nous permet de forger nos opinions de nous même.

.

16/11/2009 19:02:56Actuellement en série ESla SES me permet de mieux comprendre la société et le monde qui m'entoure.
Je trouve que c'est une matière passionnante dont les connaissances que cette matiere nous fait obtenir, nous servira forcément plus tard dans notre vie d'adulte. Je trouve que le fait de vouloir supprimer cette filière est déplorable. Personnelement je m'y plais beaucoup en ES.
C'est une filière équilibré ou l'on néglige aucune des matières enseignées. Ce qui nous donne une culture générale plus grande dans un grand nombre de domaines.

.

16/11/2009 19:08:19Ancien bachelier ES (B)2006FACULTE D'art du spectacle + 6 mois au togo + formation d'acteur marionettiste au theatre aux mains nues.l'apprentissage des s.e.s. permet de se former une opinon economique et social sur la politique global de notre pays et du monde. l'etude des differents acteurs, economistes et philosophes du monde et du pays nous permettent de mieu apprehender notre propre role de citoyen et de mieu saisir les dfferentes actions politiques menées . en ce sens je pense que les s.e.s. m'ont permis de me construire et de m'opposer a un systeme lorsque je ne suis pas d'accord. mais elles me permettent aussi aujourd'hui d'essayer par dela mon métier à construire un monde meilleur sur d'autres valeurs et idées. la section ES permet de comprendre le fonctionnement social et economique de notre pays et au dela du monde. elle est une des seule sections a reclamer une reelle recherche personnelle sur les opinions politiques sociales et citoyennes. elle nous contruit par l'apprentissage de la reflexion personnelle et de la curiosité du monde. je parle là de contruction citoyenne. JE SUIS ACTUELLEMENT MARIONNETTISTE au sein de la compagnie les mille et unes vies. ( compagnie itinérante, qui a l'aide d'education populaire recrer du lien social entre habitants ( generationnel) mais aussi habitants et acteurs culturels. la compagnie au travers d'ateliers et representations arrive a mettre le doigt sur le mal etre poltique et social de la societé actuelle et travail a une prise de concience collective de cet etat.

.

16/11/2009 19:36:03Ancien bachelier ES (B)2009Une faculté d'économie appliquéeL'enseignement de SES est une réelle approche de l'économie car toutes les matières étant liées à l'économie, on est totalement baigné dedans. Si les séries étaient plus généralisées, les élèves qui, déja à l'heure d'aujourd'hui, sont completement laissé à l'abandon à propos de leur orientation, n'aurait plus aucune idée d'un secteur d'études. Il n'y a que des désavantages à cela!Les heures importantes d'économie; les faits qu'on aborde l'économie dans toutes les matières (philosophie, histoire, ...)

.

16/11/2009 19:40:50Actuellement en série ESCette série m'appore réflexion , connaissances !!! La série ES selon moi est la série la plus intéressante et passionante . C'est une série ouverte , c'est-à-dire qu'il ne faut pas obligatoirement être très bon en maths et en SVT comme dans la série S ou très à l'aise en français et en langues comme dans la Série L , mais avoir un peu de tout , être bon un peu partout , toutes les matières ont un poids important , on en apprend partout , tout est intéressant et passionnant . Le savoir est une arme , et pour en acquir il faut faire des Science Economiques et Sociales et pleins d'autres choses !!!!!

.

16/11/2009 19:40:54Actuellement en série ES2010La SES permet d'apprendre à devenir un citoyen "éclairé", capable d'avoir ses propres opinions politiques, économiques et sociales. Ceci est primordial pour pouvoir, lors d'une élection, faire un choix.
Mais au-delà de ça, c'est une matière qui m'a permis de comprendre les analyses économiques dans certains journaux et surtout de comprendre le système financier dans ses grandes lignes (par exemple, le fonctionnement de la crise économique que nous vivons actuellement).
Enfin, il est important de ne pas dissocier économie, sociologie et politique, car toutes ses sciences humaines fonctionnent parallèlement. C'est indéniable. Supprimer cette matière serait une bêtise. Je pense qu'il faudrait au contraire la rendre obligatoire dans toutes les filières, à raison d'une heure par semaine.

.

16/11/2009 19:51:02Ancien bachelier ES (B)1983J'ai poursuivi des études de sciences économiques jusqu'au Doctorat obtenu en 1992 (Université de Rennes 1).Outre les clés de lecture du monde qui nous entoure, de plus en plus gouverné par les rapports économiques (on peut d'ailleurs le regretter), l'étude des questions économiques est vite devenue un élément central de mon existence professionnelle au point d'en faire carrière depuis une quinzaine d'années.L'alliage qu'elle propose entre des compétences quantitativistes (en apportant en particulier le formalisme et la rigueur des outils statistiques et mathématiques) et des techniques d'apprentissage et d'expression plus littéraires (capacité de synthèse de documents, de rédaction...), ce qui en constitue une originalité parmi l'ensemble des filières générales du baccalauréat.Maître de conférences en sciences économiques à l'Université de Nantes.

.

16/11/2009 20:20:53Ancien bachelier ES (B)En 2009Je poursuis des étude d'histoire/géographie à Paris IV-Sorbonne.L'enseignement des SES m'a apporté une autre vision du monde qui nous entoure et m'a aidé à la compréhension de la crise actuelle qui secoue la planète actuellement. De plus, cet enseignement est complémentaire de l'histoire et m'apporte des acquis pour mes études. La géographie n'est pas non plus en reste car la lecture d'un magazine comme Alternatives Economiques conseillé par les professeurs de SES me sert pour certains aspects de la géographie.Une vision plus facile des mécanismes pourtant complexes de l'économie et une approche intéressante de la sociologie qui nous permet de comprendre les rouages de la sociétés. Je pense que les SES doivent survivre à la réforme du lycée car je suis certain que les élèves qui suivront ces cours seront avantagés puisqu'ils auront une meilleur réflexion critique vis-à-vis de la société et de l'économie. Je suis en 1ère année de licence d'histoire/géographie à l'université Paris IV-Sorbonne. J'envisage d'être professeur d'histoire/géographie.

.

16/11/2009 20:41:37Ancien bachelier ES (B)2009Actuellement je fais une licence de psychologie à l'université de Grenoble.L'enseignement de SES m'a apporté une meilleure compréhension de notre société,que ce soit au niveau social,mais aussi et surtout au niveau économique.
En effet,l'économie est un sujet très complexe et il me semble qu'il est important de former les jeunes en matière d'économie afin de mieux comprendre notre système.
Les principales qualités de la série ES selon moi reposent surtout sur le fait que la série ES est relativement générale,contrairement aux série L et S où l'enseignement est plus spécifique.
Avec l'obtention du baccalauréat en série ES,nous avons beaucoup plus de possibilités d'études,d'emploi puisque le programme de la série ES est complet et englobe un certain nombre de disciplines importantes et variées.

.

16/11/2009 21:07:58Actuellement en série ESJe suis cette année en terminale économique et sociale, et j'ai pour objectif de faire une école de commerce. Pourquoi avoir choisit cette filière plutôt que la filière scie,ntifique me répondriez vous! figurez vous qu'avec 16.5 de moyenne générale en seconde, toutes les portes l'étaient ouvertes. J'estime aujourd'hui, même si je ne serai peut-être pas acceptée en école, avoir faitr le bon choix. Où nous mènent la biologie, la physique et encore la chimie ? Nous permettront-tils d'acquérir cet esprit critique que vous souhaiteriez tant controler ? Nous permettent-ils de comprendre le monde si complexe dans lequel nous vivons ? Qui peut mieux que nous comprendre la réalité du système capitaliste et de ses marchés financiers qui nous entourent ? Alors je vous demande de redescendre sur terre, messieurs, mesdames, et d'accépter que ce n'est pas d'une heure d'ecjs toute les deux semaines au collège qu'a besoin d'un citoyen, mais bien de sciences économiques et sociales.

.

16/11/2009 21:15:38Ancien bachelier ES (B)2008L'enseignement de SES m'a apporté la capacité de me forger une opinion personnelle (politique & économique), j'ai appris des choses passionnantes qui me sont toujours utiles et elles le resteront !! Passionnante et stimulante !! De plus c'est une série plus que large, toutes les matières sont aussi importantes les unes que les autres ! Je suis actuellement en L1 d'Economie Gestion à l'université de Cergy Pontoise !

.

16/11/2009 21:21:39Actuellement en série ESGrâce à ses enseignements, je peut développer un esprit critique sur la société qui m'entoures, et savoir en quoi consiste les différentes politiques des gouvernements de Droite comme de Gauche; avec toujours la possibilité de débattre avec mes camarades. Les débats étant régis par le prof d'éco, les arguments restent donc perspicaces.

PS: je me demande dont quoi a peur le gouvernement actuel, et pourquoi ce gouvernement ne prend pas en compte nos revendications, car elles sont toujours suivie de mouvement de manifestations dont le gouvernement a '' si peur''.

Cette série nous permet d'avoir une grande culture générale, de part ses SES, ses cours d'histoires, de langues et j'en passe!

Elle nous permet aussi d'avoir un grand panel de choix après le Bac pour nous orienter.

.

16/11/2009 21:27:49Ancien bachelier ES (B)2009je poursuis un DUT techniques de commercialisationC'est un programme très important, qui m'a apporté beaucoup au fil de mon parcours. L'enseignement SES concerne beaucoup ce qui ce passe dans notre actualité ce qui fait d'elle un enseignement important.Le sérieux, la qualité, l'argumentation qui nous aide pour les parcours futurs.Un cours très bien organisé avec des notions importantes qu'il faut connaître.je suis toujours étudiante

.

16/11/2009 21:34:39Actuellement en série ES2010J'espère intégrer une prépa B/L.L'enseignement des ses c'est d'abord une culture économique, sociale, politique, historique que l'on acquiert durant 2 ans(ou 3 lorsque l'on a fait l'option en seconde). Mais c'est également un nouveau regard sur le monde qui nous entoure, que l'on obtiend grace à un enseignement générale et ouvert.

L'enseignement des ses permet de comprendre l'actualité, mais également de la critiquer, pour affirmer enfin une opinion personnel réfléchie.
- un enseignement de qualité.
- un enseignement général
- la pluridiciplinarité
- permet de développer des qualités d'expressions et de raisonnement
- de nombreuses débouchés

.

16/11/2009 21:54:52Ancien bachelier ES (B)2008je suis en école de graphisme à ECV ( Ecole de Communication Visuelle) à paris.L'enseignement de SES m'a apporté de la culture générale et un oeil critique sur la politique et l'actualité. Il faut s'intéresser à ce qui nous entoure pour comprendre l'SES, sans ce bac je ne me serais jamais vraiment mise à écouter la radio ou regarder les informations ou encore chercher des informations sur internet. de plus l'SES permet de mieux comprendre l'conomie de notre état et des pays voisins, ce qui est, très important lorsque nous votons des politiciens ou bien voulons comprendre le choix des hommes politiques pour relancer l'économie ou les privatisations... en gros, comprendre la politique.
De plus, l'SES nous permet de comprendre les systèmes de financements, on n'obtient pas de revenu de transfert sans rien faire. On comprend ce qui nous entoure.
Depuis que je suis en SES, l'actualité n'est plus du chinois pour moi.
De plus, le programme d'histoire en bac SES est vraiment très complet et se lie volontier avec l'SES. ce bac est LA culture générale de base qu'il faut avoir!!!!!
La culture générale est LA principale qualité de ce bac. de plus toutes les matières ont un coefficient quasi identique, le programme de chaque matière est vraiment complet. La seconde langue à l'oral est un très bonne idée, car finalement, même si nous ne savons pas écrire la langue, le fait de savoir la parler, permet de l'écrire un minimum correctement. Etant titulaire de la mention européenne en anglais, je puis dire que travailler majoritairement l'oral est plus important que de travailler l'écrit, car nous retenons plus aisément les formes, les expressions, les sons, et indirectement l'orthographe des mots.je suis en 2 ème année en école de graphisme à ECV (Ecole de Communication Visuelle) à Paris.

.

16/11/2009 22:02:28Ancien bachelier ES (B)1998un DUT Techniques de Commercialisation (orientation marketing du tourisme)c'était un enseignement pluridisciplinaire, c'est ce qui en faisait l'interet.
elle m'a permis d'avoir une vision ouverte sur le monde, tant en economie, qu'en politique ou en informatique.
c'est une serie tres complete, qui accorde autant d'importance a l'economie, aux mathematiques, a l'histoire ou la philo.
je pense que c'est d'ailleurs la serie plus complete, celle qui s'ouvre le plus au monde d'aujourd'hui et repond aux attentes des futurs employeurs.
elle permet d'acceder a toutes sortes d'emploi par la suite.
je travaille desormais a Paris, dans un hotel 4 étoiles,l'hotel Méridien Montparnasse, en tant qu'assistant du chef de réception et des services d'accueil.

.

16/11/2009 22:03:45Ancien bachelier ES (B)2009école de commerce dans mes études supérieures le fait d'avoir fait ES m'a beaucoup aidé cette série m'a donné des bases solides pour l'avenir.
de plus le fait de faire ES m'aide et m'a été a comprendre les actualités économiques ce qui est essentiel en cette période de crise économique
c'est une voie générale qui permett d'éudier un grand nombre de matiéres importantes selon moiétudiante, partie pour un bac+5

.

16/11/2009 22:49:13Actuellement en série ESLes ses sont un enseignement qui change notre regard.
En effet en deux ans que je pratique cette matière j'ai pu avoir ce qu'on appelle un coup de foudre, dur à croire mais cette matière est bien la plus interressante que j'ai eu à étudié jusqu'à présent.
Cette matière nous offre un tout autre regard sur ce qui se passe autour de nous, nous prenons à présent le temps de réfléchir et de pèser le pour et le contre avant de prendre une décision. De plus l'enseignement sociologique nous a permis pour la plus part, et là je parle en mon nom et celui de mes camarades de classes, de pouvoir prendre un recul sur les evenements politiques, ou meme de notre vie personnelle. Nous ne cherchons plus à comprendre qui commet une faut mais quelle en ai la cause. Et cette question est une de celle qui compose actuellement notre quotidien. L'économie nous a quant à elle appris à comprendre des mécanismes souvent complexes, à comprende qu'il n'y a pas d'unique solution et que toutes ne sont ni mauvaises ni bonnes. L'économie nous a permis de comprendre aussi que les services rendus sont autant de choses que l'onne dépense plus, et qui nous permettent de vivre correctement. Enfin l'économie nous a souvent et il faut l'avouer en cette période, permis d'enrichir nos conversations, se creuser une reflexion, et quelque fois expliqué à des personnes certains problèmes économiques que notre pays a connu.

Enfin je dirai que la SES, et je dis bien sciences économiques ET sociales sont tout simplement la formation d'un adolescent à devenir citoyen de son pays avant d'etre vu comme un simple "jeune" sans intéret, et n'etre plus comme le disais Bourdieu et Passeron (dans les héritiers) qu'un "groupe social homogène, indépendant" mais être simplement des français pensant notre futur comme et participant à notre présent.
je terminerai sur deux graffitis de mai 68:
"Je participe.
Tu participes.
Il participe.
Nous participons.
Vous participez.
Ils profitent" "Nous voulons vivre"

Florian (élève de ES).
Principales qualités sont l'ouverture d'esprit,avoir un enseignement que nul autre a et donc se détaché à travers une réflexion différente.

Acquérir une logique scientifique dans la compréhension de mécanisme, et l'importance des mathématiques.
Et se munir d'une réflexion nous faisant nous interresser à notr entourage

.

16/11/2009 23:15:33Ancien bachelier ES (B)2008Licence mention SociologieL'enseignement des SES m'a permis d'acquérir une méthode de travail efficace. Grâce à cette matière je m'intéresse à tout ce qui à rapport à notre monde et maintenant j'ai des notions en politique et en économie. La prédominance des SES bien sur mais aussi de l'histoire qui nous force à adopter un esprit critique.Je suis étudiante en 2e année de licence mention Sociologie.

.

16/11/2009 23:59:25Ancien bachelier ES (B)1996PhilosophieA mieux comprendre notre monde et savoir lire l'heure politique sur midi et non sur quatorze heure. Son caractère généraliste qui renoue avec une tradition humaniste.Elle est bonne, merci. Je suis professeur des écoles et en tant que citoyen, je suis engagé et informé.

.

17/11/2009 00:00:49Ancien bachelier ES (B)2008L1 philosphie-sociologie Je suis contente et même fière d'être bachelière ES et ce pour plusieurs raisons. C'est en effet aujourd'hui que je mesure toute la richesse de cet enseignement: pour moi, quotidiennement, c'est avoir un vocabulaire qui me permette de comprendre le fonctionnement de l'économie car, oui, elle nous concerne directement, aujourd'hui plus que jamais (comment comprendre, la, les crises économiques sans un minimum de vocabulaire et références?? difficile ... ), c'est mieux reconnaître et interpréter les objectifs et discours sur les politiques publiques, lire les actualités en essayant d'avoir un maximum d'esprit critique, savoir comment fonctionne le marché de l'emploi, connaître les principaux courants économiques et sociaux, c'est faire ses courses en s'intéressant au prix, certes, mais aussi au marketing et packaging des produits, et encore bien d'autres réflexes .....
Si j'ai envie de témoigner aujourd'hui en faveur de cette filière c'est bien parce que je suis certaine que l'enseignement des SES nous offre beaucoup d'avantages, dont celui d'avoir un large panel en matière d'orientation et une meilleure appréhension de notre vie active future. Je crains également que la suppression de cet enseignement puisse avoir des conséquences dangereuses dans la mesure où il me semble que les membres d'une société ont besoin d'un minimum de bases pour comprendre les enjeux de l'actualité, pour ne pas croire tout ce qui nous est dit sans s'y intéresser, sans y réfléchir. Quelle matière, plus que celle des SES, contribue aux acquisitions de ces bases nécessaires?
Bien sûr il y a aussi l'enseignement en lui-même. Personnellement, en y repensant cela m'évoque curiosité, rigueur, découvertes, mais aussi plaisir et surprises. Surprises, car étonnée souvent par les méthodes, les règles, le fonctionnement assez sournois des institutions en tout genre ( vouloir supprimer cette filière et son intérêt, tout doucement, en commençant par quelques heures de cours, et ce dès la seconde, en est un bon exemple qui me reste en travers de la gorge, même si cela ne me surprend plus vraiment). Enfin voilà...
Tout cela pour dire, un peu maladroitement mais avec mes mots et ma conviction, que je ne suis pas prête de regretter d'avoir choisi cette filière, et souhaite que cela continue, pour d'autres élèves, d'autres générations.
La principale qualité de cette série est, selon moi, qu'elle offre une certaine ouverture d'esprit et une culture générale qui s'appuie et fait le lien avec d'autres matières comme l'histoire ou la philo et les maths, aussi. Mais ce ce ne sont pas ses seules qualités comme je tentais de le dire en répondant à la question précédente.Actuellement AVSi dans un collège de Vittel, je prépare un concours d'entrée en IRTS.

.

17/11/2009 05:11:13Ancien bachelier ES (B)2007j'ai poursuivu un DUT technique de commercialisation orientation génie de la distribution industrielle et actuellement je suis aux usa pour un en tant que jeune fille au pair!cela m'a aidé beaucoup lors de différents cours économiques et statistiques.
Et cette filiére apporte beaucoup de culture économique qui me sert souvent.
variétés des cours et ce n'est pas seulement un seul cours mais deux cours qui sont indispensable (social et économie) à la compréhension de notre modéle actuelle et de l'ancien. Comment comprendre l'économie sans le social!actuelle au pair depuis le 20 juillet 2009 jusque fin juillet 2010 aux usa à Seattle et je reprends les études de logistique ou de gestion à la prochaine rentré.

.

17/11/2009 08:52:50Ancien bachelier ES (B)20091ère année à l'Institut d'Etudes Politiques de Grenoble.Il m'a permi d'avoir une approche économique et d'être bien introduit au cours attenants aux sciences sociales (sociologie, droit, et même histoire !), ainsi que d'avoir la culture générale suffisante pour intégrer l'IEP.L'approche généraliste de sa formation, pas uniquement au niveau des sciences sociales qui sont malgré tout matière dominante, mais qui permet d'avoir des bases solides de culture générale interressantes à approffondir, et qui ouvre des horizons variés dans l'enseignement supérieur au niveau des sciences sociales.

.

17/11/2009 09:24:59Ancien bachelier ES (B)2009arts plastiques dans le but d'intégrer une école d'architecture, où j'ai pris option sociologie en uef bis car ceci me permet d'avoir un esprit plus critique sur les phénomène de sociétéEn architecture les cours d'économie et de sociologie sont présent !!!De nous mettre en relation directe avec le monde actuel, de comprendre dans quel environnement nous vivons

.

17/11/2009 10:19:12Ancien bachelier ES (B)2005Filière science politique à l'Université Lumière Lyon 2 puis IEP de Lyon en Master 2 Professionnel "Politiques publiques et gouvernements comparés".Culture générale - bonne compréhension générale des problèmes socio-économiques Sa transversalitéStage de longue durée (dans le cadre d'un Master 2 à l'IEP de Lyon) au Grand Lyon, à la Direction de l'habitat et du développement solidaire urbain.

.

17/11/2009 10:33:39Ancien bachelier ES (B)2005Actuellement en Master 2 Macroeconomie et politiques europeennes / econométrieL'ouverture a de nouvelles perspectives (je n'aurais pas pensé m'engager dans la filiere de l'economie auparavant, davantage attiree par la physique et l'histoire) et des bases solides pour poursuivre a l'université (sans compter que la filiere ouvre a bien des filieres, plus larges que le commerce, les prepas, la fonction publique)-Ouverture sur le monde
-comprehension des enjeux (pour lesquels le citoyen a un droit de vote... il parait tout de meme important qu'il ait les clefs necessaires a la comprehension de son environnement...)
-reflexion sur de nouvelles pistes de metiers ou d'etudes superieures
-bon compromis entre l'esprit analytique et la culture generale
-vu le nombre de bacheliers ayant choisi cette filiere et vue leur integration sur le marché du travail, il serait plutot radical de vouloir secondariser la filiere...
Etudiante en 5eme annee en master recherche

.

17/11/2009 11:17:46Ancien bachelier ES (B)2008bts assistant manager à SévignéCela m'a permis de voir le monde qui nous entoure et de prendre conscience des problèmes économiques, sociales, de suivre l'actualité de nos joursJe suis étudiante en BTS Assistant manager et je prépare le concours d'auxiliaire de puériculture

.

17/11/2009 11:22:16Autre2007MarketingBeaucoup de culture générale et énormément de facilité pour mon cursus en Marketing!
Je suis en 3ème année de Marketing à l'université et j'ai vu il y a quelques jours un exemple que j'ai vu au cours de SES! Alors merci la SES ;)
Diversité des cours et donne beaucoup de culture générale

.

17/11/2009 11:31:08Actuellement en série ES2004J'ai intégré une école de service social pour devenir assistante socialeL'enseignement de SES m'a permis de mieux me situer dans la société au sein de laquelle j'évolue aujourd'hui.

Sa large pallette de thèmes m'a permis de me senir à l'aise pour passer les concours me permettant d'accèder à mes études supérieures, mais au delà de ça, cela m'est touours trés utile au quotidien et m'a également permis d'obtenir un concours de la fonction publique d'Etat.
Ouvre ses élèves à l'actualité en les aidant à mieux comprendre et analyser ce qui se passe. Permet ainsi de nous faire grnadir avec notre temps.

Ne s'arrête pas seulement à de l'économie et à l'étude des sysytème économique mais va bien au delà en apportant un début d'analyse de l'évolution de notre socièté.

Une bonne ouverture pour passer la plupart des concours ouvrant des filières généralistes.
3 années d'études post BAC sanctionnées par une diplôme d'Etat d'assistante sociale et un trvail (en CDD) au bout de 2 mois. Et un CDI dans la fonction publique à l'issue de ce contrat.

.

17/11/2009 11:41:38Ancien bachelier ES (B)2008Licence d'histoire de l'artL'enseignement de SES m'a apporté un horizon très large sur la société de nos jours. Mais aussi un dimension mathématique qui a pu m'aider dans mes cours de maths. Mais la sociologie nous fait vraiment découvrir des problèmes de société des générations précèdantes encore présents ou non dans notre société actuelle. Etant la génération future qui va prendre en main ces "problèmes de société" je pense qu'il est important de nous sensibiliser à tout cela et les SES remplissent entièrement cette fonction.Ouverture d'esprit, prise de connaissances des questions de sociétés. Sujets proches des élèves de lycée qui peuvent être interpelés et donc ensuite prendre conscience et résoudre ou prendre part à la vie de la société.
Dans mon cas les SES m'ont fait participé à des actions de spectacles carritatifs et à travers les SES les actions de ce genre sont très intérressantes et permettent aux élèves de faire des projets, de travailler en groupe.
Je suis actuellement en deuxième année de licence d'histoire de l'art.

.

17/11/2009 11:52:32Ancien bachelier ES (B)2009je suis en 1ère année de licence en STAPS.L'enseigement de SES m'a apporté beaucoup de choses: ca m'a permi de comprendre un peu mieux notre système au noveau politique, économique et social. C'était un cour très intéressant. L'enseigement SES m'a apporté de la culture générale également, et un regard critique sur l'extérieur que je n'avais pas avant. J'ai appris le fonctionnement de certaines choses du monde (la monnaie, les élections, la pauvreté...) que je n'aurais certainement jamais abordé dans une autre classe. Les principales qualités sont que cette matière nous apportes des informations concrètes sur la vie de tout les jours et sur notre insertion dans la vie active. En effet, des matières come les pathématiques, la physique ou autre nous apportent égalment mais dans la vie de tous les jours ils est difficile de replacer un théorème de pythagore, ou une formule moléculaire de physique. L'économique et sociale apporte bien plus que de simple cours de lycée. Elle nous amène a comprendre ce qui nous entoure en nous aidant à avoir une idée politique, un regard déterminé sur la vie.Je suis toujours étudiante.

.

17/11/2009 12:10:41Actuellement en série ESLa culture générale néscéssaire à tout type d'étude supérieure .

.

17/11/2009 12:31:44Autre2009Actuellement à la Fac de droit de toulon et etant en DEUST professions immobilièresUne ouverture d'esprit sur le monde... ce que bcp d'autre filière n'apporte pas !un enseignement général, un bac qui ouvre de nombreuses portes. La serie ES permet également d'acquerir un savoir sur le monde !Je suis actuellement étudiante en 1ere année DEUST professions immobilières et ayant comme projet de devenir Administrateur de biens et d'ouvrir ma propre agence!

.

17/11/2009 12:41:22Ancien bachelier ES (B)2009Licence de musicologieBeaucoup de culture, une meilleure connaissance de notre société et de sa politique.Des matières mixtes (scientifiques, littéraire, économiques et sociales), de bonnes débouchées.étudiante en L1

.

17/11/2009 13:12:19Ancien bachelier ES (B)2008Je suis en deuxième année de licence en AESUne certaine culture, une connaissance sur les phénomènes de notre société, des points de vues différents très intéressantsUne ouverture d'esprit, une connexion avec l'actualité, de la culture, une série intéressanteToujours en licence en AES, qui est dans la continuité de la série ES, branche vraiment très intéressante à mon avis, même indispensable !

.

17/11/2009 13:35:11Ancien bachelier ES (B)2005, avec Mention Bien* 2 ans de Prépa HEC voie éco.
* Maintenant étudiant en Ecole Supérieure de Commerce.
Une vraie culture générale et une compréhension des mécanismes économiques.

Dissocier les Sciences Sociales de l'Economie dés le Lycée est une véritable erreur selon moi ; sauf si on considère l'Economie comme une science dure.La "moralisation" de l'économie ne peut se faire sans une compréhension de celui qui est à l'origine des activités économiques, à savoir l'Homme. D''où l'importance des "Sciences Sociales" selon moi.
* Elle permet à des jeunes issus de milieux modestes ou "moyens", de se faire un point de vue sur le monde, d'adopter un esprit critique face à des phénomènes complexes.De devenir a
* Ensuite d'un point de vue scolaire, je pense que la filière ES permet à des étudiants travailleurs et ouverts d'esprit d'avoir accès à l'excellence des CPGE, sans forcément être virtuose des Mathématiques.
Je suis étudiant en Ecole Supérieure de Commerce. J'ai également fait partie d'une Associaton Etudiante Internationale : l'AIESEC.
Je suis actuellement en stage dans un grand groupe français (du CAC 40), dans le domaine des Systèmes d'informations et Développement des Organisations.

.

17/11/2009 14:29:51Ancien bachelier ES (B)2009BTS Négociation Relation Client (NRC)L'enseignement SES c'est avant tout une manière d'analyser la société et de mieu la comprendre. Les SES c'est une ouverture d'esprit et une création d'opignon politique, économique avec du contenu. Elles permettent de comprendre les sociétés et également l'Histoire de ces dernières.
Les SES c'est une manière scolaire d'entrer dans la vie professionelle.
La richesse de son contenu.Je suis en BTS Négociation Relation Client (NRC)

.

17/11/2009 14:55:32Ancien bachelier ES (B)2009gestionla polyvalencecours vivant, programme d'actualite et copmprehension du monde actuelleetudiant

.

17/11/2009 15:11:31Ancien bachelier ES (B)2005Licence de géographie, spécialité aménagement, à l'Institut de Géographie Alpine de Grenoble I
Master professionnel en aménagement et gestion des espaces, sites et équipement touristiques, à l'Institut d'Aménagement, de Tourisme et d'Urbanisme de Bordeaux III
De la culture, une ouverture d'esprit sur le monde économique et social, des bases saines et variées afin d'avoir un catalogue de choix ouvert dans la décision de mes études supérieures, un goût pour l'actualité et l'apprentissage de la veille documentaire.L'ouverture d'esprit amenant à un esprit critique
L'approche sur l'actualité
Le large choix de poursuite d'étude à l'issue de la formation
Actuellement, je suis étudiant en Master pro, mais je me destine à l'aménagement/gestion de structures ou d'espaces touristiques.

.

17/11/2009 15:16:01Ancien bachelier ES (B)2009Dans le monde actuel, l'économie joue un rôle central au sein de la société. Elle influe sur notre vie actuelle et future.

J'ai 18 ans, et je prend désormais part à la vie politique de mon pays en votant. Et mes connaissances, nottamnet en économie, me permettent de choisir ma voie beaucoup plus clairement.
Je considère donc les SES, au même titre que l'éducation civique ou l'histoire, au nombre des matières qui nous forment en tant que citoyens capables de se forger une pensée critique et indépendante.

Plus qu'être sauvegardé, l'enseignement des SES devrait à mon sens être élargi ! Le limiter, c'est contribuer à mettre au pas l'opinion publique en empêchant un peu plus les gens de développer leur sens critique face au monde actuel...





La qualité première de la série ES est son enseignement plus large, plus pluridisciplinaire que dans les autres séries.

.

17/11/2009 17:20:25Ancien bachelier ES (B)2009étude de droitune vue sur la réalité économiqueson ouverture sur le mondeétudiant en droit

.

17/11/2009 17:26:40Ancien bachelier ES (B)2008PsychologieTant de choses !
Cultures générale, découverte de notre monde ... Il s'agit d'un bac complet et qui ouvre beaucoup de portes !
Le fait que ce bacsoit complète.Etude en psychologie.

.

17/11/2009 17:57:59Ancien bachelier ES (B)2009Un DUT Techniques de Commercialisation orientation tourismeAujourd'hui dans ma première année d'IUT l'enseignement de SES me sert, en organisation d'entreprise et en économie.
Ceux que j'ai appris durant trois ans m'a permis de réfléchir, et d'appréhender des problèmes sociaux et économiques actuels
Cette série permet comme je le dis précédemment d'appréhender les problèmes sociaux et économiques actuels.

.

17/11/2009 18:05:51Ancien bachelier ES (B)2009Ecole de commerceL'acquisition d'un vocabulaire spécifique à l'économie afin de mieux comprendre le monde qui nous entoure (télévision, débats éco/poli, radio etc.)
Ainsi que la capacité à expliquer des mécanismes éco. (chômage, inflation, politique de relance etc.) à travers les dissertations notamment.
La série ES apporte à l'étudiant une capacité d'adaptation, de réflexion qui font de lui un élève polyvalent et lui permettent de trouver sa place dans le supérieur.Je suis en école de commerce (ISEG : Institut supérieur Européen de Gestion de Lyon)

.

17/11/2009 18:09:46Ancien bachelier ES (B)2006je suis en 4ème d'histoire et je prépare le CAPESune meilleure connaissance du monde dans lequel je vis, Les SES, c'est une ouverture intellectuelle à part entière, c'es tout ce qui nous entoure.

.

17/11/2009 18:31:39Ancien bachelier ES (B)2009Lettres supérieures BLaujourd'hui en classe préparatoire BL, mes cours de ES me reste encore utiles pour mes dissertations et pour analyser sur le plan historique les comportements sociaux. Même dans la vie active, face à la vie économique on comprend mieux les débats en cours, ce qui est fortement utile.Etre en filière ES c'est s'ouvrir au monde. En effet, plusieurs des matières en ES se recoupent ( histoire, philosophie, sociologie, économie .. ) pour ainsi donner une vision d'ensemble de notre société contemporaine qui nous est fort utile, a fortiori dans nos études supérieures. J'étudie encore cette année les sciences économiques et sociales et la série ES m'a permis d'établir une base solide qui m'est très utile aujourd'hui.

.

17/11/2009 18:36:23Ancien bachelier ES (B)2007J'ai effectué une classe préparatoire aux grandes écoles économique option économique. J'ai ensuite intégré l'ESC Amiens en Septembre 2009 et j'ai effectue en ce moment même un double diplôme en Sciences-Politiques.Les cours de SES, mes meilleures souvenirs. D'abord, une 1ère / terminale ES et une prof qui a bataillé avec notre classe pour nous faire décroché ce fameux diplôme! L'éco m'a ouvert l'esprit d'un point de vue historique et m'a aidé à mieux percevoir mes cours d'histoire dans le sens où les deux cours étaient liés. La sociologie a éveillé ma curiosité intellectuelle et humaine. En effet, la socio m'a permise de comprendre les rapports humains, la construction d'un pays. Le fait de voir différents points de vue sur un sujet X ou Y, m'a aidé à dévelloper mon esprit de synthèse, très important dans le monde et dans les études d'aujourd'hui.

En CPGE, l'éco (cours d'AEHSC et de micro/macro économie) était étudier d'un point de vue plus pousser et nous est d'une grande utilité aujourd'hui en école de commerce, car les bases de l'éco pour les étudiants issus d'un parcours typiquement "économique" sont plus que solides et nous permettent d'étendre notre vision des entreprises, de les analyser à différents niveaux..
La curiosité, l'ouverture d'esprit, l'esprit de synthèse sont les principales qualités d'un élève de la série ES. Mais il y a aussi la stabilité dans toutes les matières étudiés, l'autonomie de travail.Je suis en 1ère année d'école de commerce (ESC Amiens) et en même temps, en double diplôme de Sciences-Politiques.

.

17/11/2009 18:46:43Ancien bachelier ES (B)2008BTS informatique de gestion 2ème annéeDe la culture générale, l'envie d'être renseigné sur l'actualité quotidienne.La culture, l'homogénéité des matières, nous ne sommes pas seulement axés sur les sciences ou les matières plus littéraires mais elles sont équilibrées et apportent beaucoup.
Etudiant

.

17/11/2009 18:54:01Ancien bachelier ES (B)1992Après mon bac B, j'ai suivi des études de Sciences Economiques, mention économie et finance internationales. Puis un DEA en Economie et Finance internationales, pour ensuite poursuivre en thèse de doctorat sur la politique monétaire américaine (non soutenue).Tant de choses! : Une connaissance du monde économique qui nous entoure, des mécanismes, des notions. Une passion pour la sociologie. Et je suis tombée dans la marmite dès la Seconde! A ce moment là, c'était encore obligatoire...La 1ère qualité de la filière ES selon moi, c'est ce savant mélange entre sciences économiques et sciences sociales. C'est aussi cette capacité à acquérir un esprit critique et à se construire une opinion argumentée.Enseignante en SES.

.

17/11/2009 18:54:10Ancien bachelier ES (B)2009prépa concours pour passer le concours d'éducateur spécialiséL'enseignement dispensé par les cours de SES est surtout l'ouverture sur le monde. En effet, on se tient au courant des actualités, de ce qui se passe autour de nous, dans le monde et cela est un avantage considérable lorsque l'on veut passer un concours dans le social ! De plus, l'avantage de l' SES est qu'il permet un meilleur dialogue entre les élèves entre eux et avec le professeur, du fait qu'on parle de la société, cela nous concerne tous. Ce qui n'est pas forcement le cas pour les autres matières. Et puis sans les cours de SES, comment les élèves pourraient savoir si le métier dans le social, dans l'économie, etc. leur plait vraiment ? Pour ce faire, il faut avoir un certain nombre d'heures de SES par semaine, 1h30 ce n'est pas assez pour étudier tous les aspects de cette matière. Les principales qualités de la série ES sont qu'elle est la plus diversifiée des 3 séries du bac général. Les élèves touchent à tout ; le dialogue, la communication sont très présents, ce qui est un avantage vu la société dans laquelle nous vivons, et du contexte de mondialisation ! La série ES permet aussi une plus grande ouverture sur le monde, sur notre société et ses mécanismes : chose que n'ont pas forcément les autres filières. Pour finir, la filière ES permet d'acquérir une bonne culture générale. Je suis actuellement dans une école préparatoire aux concours sociaux.

.

17/11/2009 18:57:22Actuellement en série ESL'enseignement de SES m'a apporté d'intéressantes et notions informations autant en économie et social (comme l'indique son nom), ainsi qu'en culture et politique.Les principales qualités de la série ES selon moi sont la complémentarité et l'équilibre des courts, ainsi que l'intérêt des notions apprises en politique notamment.

.

17/11/2009 19:32:18Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement en première année à la Faculté d'Économie et Gestion de Brest (UBO)L'enseignement de SES m'a sensibilisée à l'aspect social et économique du monde dans lequel on vit. Cela m'a, en effet, permit de comprendre, par exemple, ce qui se disait aux informations, je me sens plus attentive et moins naïve à l'écoute de certaines informations concernant l'organisation de l'économie, la crise, les choix sociaux,... Je pense que les sciences économiques et sociales permettent de se faire une idée de la complexité du monde et d'avoir quelques repères de réflexion pour envisager peut-être des alternatives.Les SES permettent selon moi de confronter nos pensées idéalistes avec un système réaliste. Par exemple la place du commerce équitable dans le système commercial a été pour moi un sujet de réflexion.
C'est une ouverture sur d'autre économies, sur d'autres sociétés. La découverte des SES c'est aussi appréhender le lien très fort qui existe entre les choix politiques et le système économique et social.

.

17/11/2009 19:36:55Ancien bachelier ES (B)2004J'ai poursuivi des études de STAPSL'enseignement des SES m'a permis de comprendre le fonctionnement de la sphère économique en général et cela est très utile car c'est l'économie qui fait tourner le monde...Les principales qualités de la série ES sont qu'elle regroupe et les sciences économiques et les sciences sociales et fait le lien entre les deux.
Ainsi on étudie l'économie et la sociologie. Ce sont les domaines majeurs qui sont dans l'ordre du jour dans le monde.
Les sciences économiques permettent de mieux comprendre les phénomènes économiques de notre société; phénomènes souvent flous pour beaucoup de personnes.
Je suis actuellement encore en études, tout en préparant un concours d'entrée dans la FPT (Fonction Publique Territoriale).

.

17/11/2009 19:38:03Actuellement en série ESL'enseignement de SES m'apporte une culture générale et sociale plus développée.Elle nous améliore notre culture générale chaques jours.

.

17/11/2009 20:02:18Actuellement en série ESUne meilleure compréhension des enjeux économiques actuelles, une ouverture d'esprit, plus de tolérance grâce à la sociologie, et c'est une série qui permet de développer l'esprit critiqueCette série nous permet de mieux comprendre l'actualité
On peut donc mener une réflexion personnelle sur le monde qui nous entoure.

.

17/11/2009 20:07:26Ancien bachelier ES (B)2009DUT techniques de commercialisation orientation marketing du tourisme l'enseignement des SES m'a apporté et m'apporte encore aujourd'hui une image économique et sociale sur la société, des connaissances "privilégiées" par rapport aux autres étudiants en ce qui concerne une entreprise, l'économie d'un pays, le fonctionnement financier. De plus, l'économie n'est pas le seul enseignement de cette matière, les sciences sociales interviennent aussi, on analyse les situations actuelles des individus ce qui me semble très interessant car pour vivre en société il faut dejà connaitre les gens qui nous entourent, analyser leur comportement, savoir les faire évoluer...un enseignement GENERAL et interessant sur la société qui nous entoure. cette matière nous concerne tous.je suis actuellement en première année de DUT techniques de commercialisation. je me rend compte que mes connaissances sont très larges par rapport à des étudiants de S ou L par exemple. en effet j'ai dejà un esprit économique mais pas seulement, car la série ES ne porte pas seulement sur les sciences économiques et sociales elle apporte à l'étudiant un enseignement général en mathématiques, histoire..
à mon avis la série ES est la meilleure car elle est générale et complète, avec un rythme de travail à suivre qui nous aide dans nos études post-bac ( contrairement aux STG qui n'ont pas forcement la même habitude au travail )

.

17/11/2009 20:07:38Elève de secondeCela m'apporte beaucoup deculture generale et je peux enfin avoir une opinion personnelle sur toute l'actualité .Beaucoup de curiosité a revendre
une redaction toujours precentes et cela me plait .

.

17/11/2009 20:11:12Actuellement en série ESLe savoir de la société, comment elle marche, qu'elles sont ses caractéristiques. Le fait de pouvoir en discuter avec des adultes a l'extérieur et à l'intérieur de l'établissement. Le fait de comprendre comment marche le systeme économique d'un pays. C'est en d'autres termes une étape importante pour le cheminement vers la citoyenneté.Faire comprendre aux élèves comment marche une société et pouvoir en discuter.

.

17/11/2009 20:22:13Ancien bachelier ES (B)2009IUT de Dijon, département Information-Communication, option Métiers du livre et du patrimoineun savoir sur le fonctionnement de l'économie, des éclairages sur les revenus, les impôts, les catégories de professions.
une facilité à suivre les cours d'Economie générale à l'IUT, sentir su'on ne découvre pas tout et que l'on a des bases assez importantes.
Elle permet de se tenir au courant de ce qui se passe en économie, et dans l'actualité.
Si quelqu'un n'est ni spécialement littéraire ni scientifique, elle permet une sorte d'"échappatoire", et est une filière plus ouverte aux études supérieures, plus générale.

.

17/11/2009 20:27:15Ancien bachelier ES (B)1998AES/DROIT/SOCIOLOGIELes SES m'ont ouvert les yeux sur le monde qui m'entoure, m'ont permis d'exercer mon esprit critique mais aussi de me comporter tel un citoyen éclairé... Et tellement d'autres choses encore... -équilibre
-ouverture
-méthodologie
je suis actuellement enseignant

.

17/11/2009 20:35:39Actuellement en série ESLes cours de SES me permettent de développer correctement mon point de vue.
Ils m'aident à appronfondir mes arguments et à apprendre à entendre d'autres opinions.
Cela nous permet de mieux comprendre la vie active

.

17/11/2009 20:39:35Ancien bachelier ES (B)1991Bonsoir,
J'ai fait des études de Sciences Economiques à l'université de Toulon et du Var : j'ai obtenu un DEA Industrie et Organisation spatiale.
J'ai passé mon CAPES de SES et je suis donc denenu une de vos collègues.
Un mode raisonnement, un esprit critique et une ouverture.Une culture générale, un travail important de l'écrit, un esprit critique.je suis prof de SES.

.

17/11/2009 20:49:50Ancien bachelier ES (B)2001Après mon bac, j'ai intégré une classe préparatoire littéraire, hypokhâgne puis khâgne. J'ai toujours voulu être enseignante et me suis donc dirigée naturellement vers une licence de lettres classiques suivie d'une maîtrise puis de l'obtention du CAPES. Cette section m'a permis de mieux comprendre les problèmes d'actualité et le monde qui m'entoure. je sais à présent poser un regard critique sur l'actualité par exemple. Aussi, ma culture générale n'en est ressortie que plus grandie.
Pendant mes études en hypokhâgne et khâgne j'ai également pu me servir de mes lectures en économie et sociologie pour répondre aux kholles de philosophie.
La section ES ne néglige aucune matière: les matières littéraires et scientifiques ont toutes le même coefficient et le même volume horaire. C'est pour cela que , même si je savais pertinemment que j'enseignerais les lettres, je me suis dirigée vers cette section qui m'apportait la polyvalence que je souhaitais. Je trouve que c'est difficile, même si on a un projet d'avenir bien défini, de choisir entre les sciences et la littérature. Surtout lorsqu'on est curieux intellectuellement. En effet, pour moi, cette section est la meilleure école de la culture générale et elle met en prise avec la réalité quotidien car elle repose beaucoup sur l'actualité.
Je suis professeur de lettres classiques dans un collège et les connaissances que j'ai acquises en ES me servent encore puisque je peux évoquer des faits de sociologie avec mes élèves, nous discutons aussi du monde du travail.

.

17/11/2009 20:51:52Actuellement en série ESlicence AESUne connaissance générale et un esprit économiqueUn enseignement général et une méthodologie ( des qualité de rédacteurEncore étudiant

.

17/11/2009 20:58:22Actuellement en série ES2004Un master management analyse des soinsUne meilleure compréhension de la globalisation du XXIème siècle.
Donc, une meilleure compréhension des responsabilité individuelle et collective que notre société est en droit d'attendre de Nous.
- rigueur
- approche de l'économie sur un plan macro-économique
Je suis officier du corps technique et administratif du service de santé des armées. Par ailleurs, la clé de voûte, aussi surprenant que cela puisse paraître, a résidé pour ma part, dans l'obtention de ce baccalauréat ES.

.

17/11/2009 21:03:01Actuellement en série ESL'enseignement de SES permet de mieux comprendre le monde dans lequel nos vivons, et de pouvoir se tenir au courant des grands mouvements économiques qui "dirigent" le monde.C'est pour moi la série la plus général carvlle apporte des connaisances en maths, français, histoire, langues, économie, ....
C'est également une filière offrant beaucoup de débouchés

.

17/11/2009 21:03:55Actuellement en série ESL'enseignement des Sciences Economiques et Sociales à été un vrai déclic pour moi. Après une première scientifique, j'ai décidé de me réorienter dans cette série. Me voici aujourd'hui en terminale S.E.S., et je ne me vois plus me passer de cet enseignement qui m'est trés bénéfique. En effet, il nous permet d'ouvrir les yeux sur ce qui nous est dit et qui se révèlent bien souvent simulateur de nombreux détails. Ainsi, notre "naïveté" est supprimée et nous permet de voir par delà ce qui nous est dit, et de se fonder une véritable opinion sur le sujet à partir de tout ce qu'il inclus. Il est vrai que j'ai toujours cherché a voir plus loin que ce qui m'était dit; mais cet enseignement m'a permis de voir plus loin grâce à de nombreux fondements, théories...Selon moi, la série Economique et Sociale est pleine de qualités. En effet, elle nous permet une ouverture d'esprit, la possibilité de se faire une opinion fondée, mais également de connaître les grands fondements politiques, économiques et sociaux en profondeur.

.

17/11/2009 21:14:27Actuellement en série ESUn regard sur le monde différent. Une vision critique. Grâce au ses nous pouvons comprendre le monde qui nous entoure et ainsi nous engager plus ou moins!!

.

17/11/2009 21:14:46Ancien bachelier ES (B)2004J' ai poursuivi par une prépa HEC au lycée Champollion de Grenoble puis sur concours, l'ESC Toulouse.Une grande ouverture sur le monde, une capacité à comprendre l'actualité, les raisons des mutations que subit notre monde. C'est avant tout un grand enrichissement personnelC'est un série qui apprend à réfléchir vraiment de toutes les manière, tant économique, mathématique et littéraire. Je ne connais aucune série qui permette d'avoir un tel équilibre dqns la formation.Je débute tout juste ma carrière dans le marketing en tant qu'assistante chef de marché dans une société franco-allemande.

.

17/11/2009 21:25:17Elève de secondeLes SES m'apportent un meilleur horizon sur le contexte de notre vie future. ces 2h de cours sont indispensables pour nous aider a intégrer la vie professionnelle mais aussi à comprendre les activitées professionnelles.

.

17/11/2009 21:27:19Ancien bachelier ES (B)2006Je suis actuellement en Master 1 de Sociologie à Nantes, après avoir suivi une licence de Sociologie à Lille. Les SES m'ont beaucoup apporté, que ce soit au niveau scolaire, intellectuel, personnel, et ont formé mon choix d'orientation, celui de poursuivre en Sociologie. De la seconde jusqu'à la Terminale, cet enseignement a su me plaire, me convaincre de sa nécessité au quotidien pour saisir le monde environnant, ce que je pense toujours d'ailleurs. Les SES permettent de comprendre le monde, de savoir dans quelle société nous vivons, de saisir les débats, les enjeux, politiques, économiques, sociaux... Je pense que les SES sont essentielles pour la formation intellectuelle des élèves, qui permettent de les impliquer et de réflechir dans le monde où ils évoluent. Je suis en Master 1 de Sociologie à Nantes, travaillant dans le cadre d'un projet d'éthique sur le VIH.

.

17/11/2009 21:28:18Ancien bachelier ES (B)2009faculté (MASS)Découvrir les sciences économiques et sociales que je n'avait pas assez étudié en seconde. Cela m'a apporté de la nouveauté entre des cours dont je connaissais déjà le thèmeDe ne pas avoir de coefficients forts dans une seule matière, je trouve que c'est une filière très diversifiée. En plus de cela, les SES comporte plusieurs matières en une seule, cela varie !étudiante

.

17/11/2009 21:41:54Ancien bachelier ES (B)2009Je suis entrain de faire une classe préparatoir économique.L'enseignement de SES, ma permise de pouvoir comprendre l'actualité et les socétès dans lesquelles nous vivons.
J'ai eu le même professeur de SES de la seconde jusqu' au baccalauréat, et ce fut extraordinaire, je me souviendrait de ces bons moments avec cette professeur qui était passionnée et l'est toujours de sa matière.

Elle a toujours était là pour nous aider et surmonter les difficultés de chaque éléves et avez une très grande écoute par rapport aux élève.

Cette matière nous a donné une culture génèrale pour pouvoir être un bon citoyen car les professeurs voulaient qu'on reflechisse et se pose un tas de question sur les sujets sociaux, économiques.
Cette matière ne peut pas être remplacé par des mathématiques car elles donnent d'autres d'horizons et permet de réflechir autrement. De plus elle donne une autonomie aux élèves pour comprendre et s'interresser à l'actualité et nous avons un savoir, des connaisssances qui remplace notre ignorance face à cette socièté.
Une grande connaissances des sujets actuelles de la socièté.
Une culture génèrale qui nous ouvre sur un savoir et on ne peut plus être indifférents aux problème sociaux et économiques.

.

17/11/2009 22:25:30Ancien bachelier ES (B)2007Sciences Po Paris (3ème année)Les SES m'ont énormément apporté. C'est une matière qui relie la sociologie, l'économie, mais aussi une sorte d'éducation civique. J'insiste sur ce dernier point. J'estime que les SES ont grandement participé à mon développement en tant que citoyen. Et je trouve regrettable que tous les élèves ne puissent y "avoir droit".
Cette matière passionnante élargit notre horizon, nous ouvre les yeux sur le monde qui nous entoure et brise un nombre incroyable de préjugés...
Ainsi en tant qu'ancien élève qu'ON poussait à faire S car cela ouvrait plus de portes, je suis très content de mon choix passé pour la ES et ne le changerait pour rien au monde.

Chers profs, bon courage! Votre combat est juste.

.

17/11/2009 22:28:34Ancien bachelier ES (B)2007je ne suis plus en études actuellement, je travaille maintenant dans le commercequelques compétences dans le domaine économique, ce qui me permet de comprendre certains enjeux dans la société ou je travaille actuellementc'est une série qui reste tres generale, beaucoup de maths, français...je suis maintenant employée sevice client dans un grand magasin de bricolage.

.

17/11/2009 22:49:36Actuellement en série ES2008Actuellement en fac de Droit Des connaissances indispensables Nous ouvrir sur le monde, nous faire prends conscience de ce qu'il se passe autour de nous

.

18/11/2009 00:14:11Ancien bachelier ES (B)2008Je suis maintenant en deuxième année à l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon.

Les S.E.S m'ont apporté une méthode, des outils et des connaissances en sciences politiques, sociologie et économie pour aborder sereinement l'enseignement supérieur, mais, et cela est plus important, pour devenir un citoyen conscient du milieu qui l'environne....
L'apport des S.E.S est colossal pour deux raisons :

- c'est d'abord un esprit ; analyse, critique, ouverture sur l'Europe et le Monde...

- viennent ensuite les connaissances ; dans le domaine économique, de manière à comprendre les enjeux de thèmes omniprésents (croissance, productivité, développement durable,) ; aussi des connaissances pour décrypter la société en tant que construction sociale ; comprendre les ressorts de phénomènes qui nous entourent : inégalités, conflictualité sociale, stratification, mobilité...

Une matière propice à l'échange également, au débat ; elle suscite la participation des élèves et la notion de transmission, au coeur de l'éducation, prend tout son sens...

.

18/11/2009 01:49:38Autre2006Je suis actuellement en Ecole de Commerce dans le Groupe Sup de Co Montpellier, en deuxieme année. Durant cette année je suis dans l obligation de partir à l'étranger, je suis donc au Chili à Valparaiso.Je crois que cette matière m'a permis et me permet encore aujourd'hui de comprendre le monde qui m'entoure, dans plusieurs domaines. Les SES qui m'ont été enseigné m'ont appris à avoir l'ouverture d'esprit au niveau politique, économique ... Aujourd'hui l economie et la sociologie me passionne comme à mon premier jour de sciences economique et sociale en Seconde.La principale qualité de cette série est qu'elle est complète, les mathématiques, les SES, l histoire ont quasiment la même importance, et forme un tout homogène. J'ai eu l'impression à la fin de mon lycée d'avoir une vision globale de l'histoire, et du monde qui m'entourait.
Ainsi grâce à ce programme, j'ai appris à disserter, à avoir un esprit de synthèse, mais aussi calculer ; tout ceci m'a permis de partir pour ma classe préparatoire de manière plutôt sereine, la prépa m'a permis d approfondir ces connaissances.
Je suis actuellement en deuxieme année de l'ESC Montpellier, à l'etranger (Chili, Valparaiso).

.

18/11/2009 08:28:50Ancien bachelier ES (B)1980DUT GEA Finances ComptaOuverture d'esprit, culture généraleEnseignement concret et actuelDirecteur administratif et financier

.

18/11/2009 08:54:07Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement à l'IUT de Cannes la Bocca en formation Techniques de Commercialisation en alternance dans une agence immobilière.Les SES m'ont tout simplement permit de trouver ma voie, car je n'ai pas choisi de faire un BAC ES par défaut, comme lorsqu'on dit que l'on ne va pas en S parce qu'on est mauvais en maths ou L pour la littérature.
J'ai choisi de faire un BAC ES option SES, car j'aime vraiment tout ce qui touche à l'économie, sachant que c'est une matière qui touche vraiment l'actualité du monde.
Aujourd'hui, je peux dire que j'ai choisi cette formation Technique de Commercialisation afin d'une certaine manière de poursuivre la matière des SES, puisque l'on retrouve les mêmes choses vu au lycée.
C'est tout simplement une des matières les plus intéressantes qui ne devrait surement pas être en voie de disparition, car elle assimile le social et l'économie qui font partie intégrante de notre quotidien.

.

18/11/2009 09:09:31Ancien bachelier ES (B)1991Deug (ou L1L2) Sciences économiques et sociales, Licence AESUne ouverture et un esprit critique sur le monde qui m'entouraitL'explication des fonctionnements économiques et l'aspect sciences humainesEnseignante en éco-gestion !!!

.

18/11/2009 10:40:20Ancien bachelier ES (B)2006études d'infirmièresune culture général, un minimum de savoir pour ma vie de citoyenneune grande ouverture d'ésprit, c'est une série globale, vivanteétudiante

.

18/11/2009 10:45:05Ancien bachelier ES (B)2008Je suis actuellement à la facculté en deuxième année de Médiation Culturelle et Communication et, parallèlement en deuxième année d'Art du Spectacle Cinéma.Des connaissances sur le fonctionnement du système économique et des notions que je n'aurai jamais abordées sans les cours de SES. De plus, ce cours m'a permis de développer une réflexion autour du fonctionnement de la société (aussi bien au niveau social qu'économique) qui m'a notamment beaucoup servi dans ma vie personnelle.Selon moi, tout le monde devrait avoir au moins quelques heures de cours de SES puiqu'ils donnent des outils pour comprendre le fonctionnement de la société dans laquelle on vit!Je suis pour le moment étudiante donc je n'ai pas de réelle situation professionnelle mais je crois en la valeur d'un baccalauréat ES et je ne regrette pas de l'avoir choisi!

.

18/11/2009 10:52:54Ancien bachelier ES (B)2009faculté d' anglaisMême si mes études postbac sont des plus littéraires, je ne regrette en aucun cas le choix de mon baccalauréat ES . En effet, la pratique des sciences économiques et sociales m' ont permis de mieux comprendre la socièté actuelle et de me créer mon propore regard sur celle-ci. Rarement une matière n' a été aussi passionante que l' SES, et pour dire vrai, je considère que c' est même l' unique matière que je regrette de ne plus exercer à l' université !
-pouvoir porter un regard réfléchi sur la socièté
-pouvoir ainsi penser à ses lacunes et aux différentes solutions proposées
-d'une manière générale, permet de réflechir sur les différents partis politiques, ce qui est indispensable ces derniers temps
étudiante en anglais

.

18/11/2009 10:55:09Ancien bachelier ES (B)2007Beaucoup, c'est une filière large, et elle permet d'avoir un maximum de connaissances.Pour moi je pense que c'est la filière la plus adaptée car elle est un mixte de cours, elle n'est pas comme la série S qui elle regroupe en majorité des mathématiques ou des domaines scientifiques, ou encore la série L qui ne regroupe que le domaine littéraire, la série ES est un ensemble. Cette série permet de mêler un peu toute les matières, c'est un avantage car si on n'est mauvais dans une matière on a toute les chances d'être meilleure dans une autre.Je suis actuellement en Licence AES, 2ème année et pour tout vous dire si je n'avais pas fait le BAC ES je n'aurait pas pu faire cette licence

.

18/11/2009 12:29:04Ancien bachelier ES (B)2008L2 - AES- Un point de vue critique sur la société
- Des perspectives politiques
- Une compréhension des Enjeux actuelles
- Un autre regard sur le monde

Et de nombreuses choses
- Une réflexion
- Un sens de l'analyse critique
- Une proportion plus forte à l'engagement citoyen
Actuellement étudiant, dans la filière Administration Économique et sociale, qui me plait et dans laquelle d'ailleurs, je n'aurais pu y accéder sans la ES.

Merci à mes professeurs qui m'ont donné envie de devenir un citoyen, en m'engageant politiquement et civilement nationalement, dans mon département et dans ma commune en tant que conseiller Municipal.

.

18/11/2009 13:22:03Actuellement en série ESL'enseignement de SES m'aide à mieux comprendre le monde qui m'entoure. En ces temps de crises l'enseignement de SES est véritablement utile, pour nous permettre de comprendre ce qu'il se passe autour de nous. Cela me permet également de savoir faire la part des choses, ceci est très important au jour d'aujourd'hui avec l'influence des médias.
L'enseignement de SES me permet d'assumer ma position de jeune économiste et de me consolider ma propre opinion.
Elle m'a aidé à trouver mon projet professionel.
La découverte est une de principales qualités de cette série.
L'autonomie, en comprenant l'économie et ses limites, cela nous permet d'agir ou d'en tirer un enseignement.
Pour ma part, j'adore ma série et je trouve que cette série est certainement une des plus intéressantes.

.

18/11/2009 14:00:15Ancien bachelier ES (B)2009diplome de comptabilité et de gestiondes connaissances sur le fonctionemen économique, pouvoir comprendre de quoi parle les informations et comment une entreprise fonctionne bonne redaction etre rigoureuxétudiante

.

18/11/2009 14:04:17Actuellement en série ESC'est une matière qui apporte matière à réfléchir, elle traite des sujets actuelles, comme les phénomènes de crises économiques... Il ne faut pas l'a supprimer!

.

18/11/2009 14:17:15Ancien bachelier ES (B)2008Je me suis dirigée vers la filière AES (Administration Economique et Sociale). Après obtention de ma licence, je me dirigerai vers la section stratégie de l'école Sup de Pub.L'enseignement SES m'a apporté de bonnes connaissances du fonctionnement de l'économie et du comportement des agents de cette dernière.
Grâce à cet enseignement, j'arrive enfin à cerner et comprendre les événements qui se déroulent de nos jours au sein de notre société et de celles des autres pays.
La série ES nous offre la possibilité de nous créer une logique, une ouverture d'esprit et une compréhension de l'économie indispensables pour pouvoir entretenir n'importe quelle discussion sur les sujets d'actualité.
Pour exemple, cette ouverture d'esprit permet de comprendre les opinions butés très répandus autour de soit sans pour autant virer naïvement de bord à l'écoute des propos d'autrui (à bon entendeur salut)
Etant bachelière de 2008, ma situation professionnelle n'est pas formée mais je suis, grâce à la filière d'obtention du bac et à mon tempérament ainsi formé, sûre et certaine de pouvoir accéder à un statut professionnel correspondant à mes attentes.

.

18/11/2009 14:28:57Ancien bachelier ES (B)2007licence droit (3eme année )une connaissance globale de base en economie et en politiquele pluralisme de matière préparant a une multitude de formation possible et une alternance a la filière s

.

18/11/2009 14:56:20Actuellement en série ESUne ouverture d'esprit sur le monde actuel, ainsi qu'une meilleure compréhension de ce monde. Nos sociétés actuelles ne tourne qu'autour de systémes économiques et financiers, et les SES permettent de comprendre comment fonctionne ces systèmes, et pourquoi ils s'accompagnent de tel ou tel phénomènes.Comme je l'ait dit précédemment, la série ES confère une ouverture d'esprit conséquente. Je trouve que l'enseignement dans cette série est essentiellement basé sur "comprendre le monde dans lequel on vit". L'histoire nous permet de comprendre comment on en est arrivé là, en expliquant les faits passés. Les SES nous permettent de comprendre le monde aujourd'hui. C'est une série où l'on devient trés vite curieux.

.

18/11/2009 15:29:30Ancien bachelier ES (B)2008je suis en 2ème année de BTS Commerce internationalLa filière ES m'a permise d'acquérir un sens de reflexion plus approfondi et une meilleure culture générale. En ES, a la différence des séries S et L toutes nos matières sont imoprtantes. On nous demande d'etre rigoureux et au niveau dans l'ensemble des matières. Dans mes étude postbac j'ai pu remarqué mon aisance dans les matières "non économiques" malgré mon niveau de ES, à l'inverse, beaucoup de mes camarades arrivant de S n'avaient casiment plus de notions en la matière, tant ils s'étaient consacré aux matières scientifiques.
étudiantes en 2 ème année BTS commerce international

.

18/11/2009 16:03:49Ancien bachelier ES (B)2008DUT GEALa compréhension du monde actuelle, des informations, de la politique, des grands problèmes de société d'aujourd'hui. Il apparaît essentiel que chacun reçoive une formation d'économie aujourd'hui.

.

18/11/2009 16:27:41Actuellement en série ESLa SES m'apporte une culture générale approfondie. Si je ne faisais pas SES je ne m'interesserai surement pas à la politique, à l'économie et à la société.

.

18/11/2009 17:03:38Ancien bachelier ES (B)2009DUT Techniques de commercialisation à Paris XIIIDe la culture général
Des connaissances dans le monde de l'économie et des sciences social
Avoir de la culture général
S'ouvrir au monde
Suivre l'actualité
Avoir un esprit de critique
Etudiant

.

18/11/2009 17:06:44Ancien bachelier ES (B)2006Master d'Economie.Cet enseignement a été pour moi une ouverture considérable sur le monde, sur la compréhension du monde. Tout en apportant un bagage théorique et technique important, ce cours permettait de débatre, de donner la parole aux élèves. C'était un cours fait de beacoup d'échanges, donc très riche. La force de ce cours, c'est qu'il peut être captivant grâce au débat qu'il suscite dans la classe, et donc être à même d'inciter les élèves à apprendre pour afiner le débat et pouvoir s'y positioner plus aisément.
L'enseignement de l'économie au lycée est primordial.
Ouverture. Débat. Rigueur de l'analyse. Diversité (histoire, sociologie, mathématiques, économie...)Etudiant

.

18/11/2009 17:33:59Ancien bachelier ES (B)2002DEUG de droit
BTS Commerce Internationnal
Licence Professionnelle "Responsable Export Trilingue"
Ecole de commerce Spécialisée dans les Nouvelles technologies de l'information et de la communication" Euridis
L'enseignement de SES m'a permis de connaitre le marché dans lequel j'évolue actuellement. Sans ces basiques, je ne pourrais pas actuellement avoir le recul nécessaire à la bonne marche de mes projets.Tout d'abord, c'est une voie suffisamment généraliste pour élargir le spectre des possibilités une fois le Bac obtenu. Le Cursus est assez complet pour maitriser les Maths, l'Eco ou encore les langues.
Je suis "POUR" des voies qui restent générales et qui n'impliquent pas une spécialisation trop tôt // Synonyme d'échec dans un grand nombre de cas.

En poste actuellement au sein de Sun Microsystems France en tant qu' ingénieur commercial Grands Comptes

.

18/11/2009 17:38:31Actuellement en série ESLes SES nous permettent d'avoir un regard critique sur le monde, elles nous intéressent à l'actualité. On a l'impression d'apprendre des choses qui nous serviront plus tard. Diversité. Varié. Il y a des débouchés. Indispensable !!

.

18/11/2009 17:40:13Actuellement en série ESLa capacité de comprendre l'actualité économique, social, et politique. Ceci est important aussi pour notre culture personnelle

.

18/11/2009 17:45:49Actuellement en série ESDes connaissances indénombrables, une capacité a réfléchir qui me servira toute ma vie.
NE PAS SUPPRIMER LA SOCIOLOGIE !!! ( C'est ce qu'il y a de mieux dans les SES )

.

18/11/2009 17:48:19Ancien bachelier ES (B)2009Je suis actuellement une prépa sciences po.L'enseignement de SES et surtout choisir la spécialité SES m'aide énormément pour mes cours de philosophie cette année. Tocqueville, Marx, Weber sont à mon programme et j'ai déjà suivi une initiation assez poussée l'année dernière, et heureusement.Les multiples matières qui y sont enseignées: SES, histoire, langues, philosophie (même si le nombre d'heures me parait insuffisant)
Cette série "m'a préparé" à sciences po, de manière plus efficace, je pense, que l'aurais fait une filière S voire même L, puisque c'est la seule série qui nous initie à l'économie et à la sociologie de manière plus approfondie que la philosophie au niveau terminale.
Étudiante en sciences politiques

.

18/11/2009 18:23:47Actuellement en série ESL'enseignement de SES aide à comprendre le fonctionnement de l'économie et de la société au rang mondiale, elle apporte beaucoup de conseils et d'astuces pour permettre de ne pas se laisser dominer ou manipuler par les médias, par les gens. La science économique permet d'avoir une vision objective du monde dans lequel nous vivons afin de nous préparer à ce qui nous attend dans la vie active.La série ES est surement la plus concrète des filières, qui peut-être utile à chacun d'entre nous. Tout ce que nous apprenons dans cette matière est clairement réutilisable dans la vie, professionnelle ou familiale.

.

18/11/2009 18:42:11Ancien bachelier ES (B)2009Je suis en classe préparatoire B/L (lettres et sciences sociales).L'enseignement de SES permet de comprendre le monde qui nous entoure, principalement avec la sociologie, et de s'initier aux réalités économiques, importantes dans le monde d'aujourd'hui.
Il apprend aussi la tolérance et le respect des habitudes différentes des nôtres (je pense ici à la sociologie). Il développe notre curiosité du monde, élargit notre horizon et nous conduit à ne pas nous refermer sur notre bulle personnelle. Quoi de plus important au milieu de l'individualisme croissant de notre époque?