articles de ce dossier

informations sur les "Prépas ENS de Cachan, section sciences économiques" (D1 et D2)

Par Bruno Magliulo


Les prépas dont vous parlez se nomment "Prépas ENS de Cachan, section sciences économiques". En fait, il y a deux voies : D1 et D2.
- D1 conduit au concours "éco-droit-gestion"
- D2 conduit au concours "éco-gestion". Les ES sont majoritairement intéressés par D1, mais certains se glissent en D2.

Principes de ces CPGE : elles n’offrent que 10 à 12h par semaine (en première année), 12 à 14 (en deuxième année), de travaux "entre élèves de la prépa", dispensés dans un lycée. En outre, ces mêmes élèves sont parallèlement inscrits en fac de sciences éco et gestion et y suivent les enseignements de première et deuxième année de licence (L1 et L2). C’est donc un cas particulier de CPGE dont l’enseignement est partagé entre une fac et un lycée.

A la sortie : les deux concours signalés, suivis de trois ans de scolarité à l’ENS Cachan (élèves fonctionnaires stagiaires rétribués et scolarité gratuite). Objectif : les carrières de l’enseignement supérieur et de la recherche, les agrégation de SES ou d’éco-gestion, les CAPES/CAPET correspondants ... On observe que certains se présentent avec succès à des concours d’accès dans des grandes écoles de management des entrepruses.

Ces CPGE sont relativement peu nombreuses et donc fort sélectives : 20 dans toute la France. Pour l’Ouest du pays, on les trouve dans les lycées Charles Gaulle de Vannes, Victor et Hélène Basch de rennes, Carcouet de Nantes, Gustave Eiffel de Bordeaux. Rappelons que par le site www.admission-postbac.fr, un élève de terminae ES peut en demander six par ordre de préférence.

Une présentation de ces classes figure en pages 166 et suivantes de la dernière édition de mon bouquin "Que faire avec un bac ES ?" (publié chez L’Etudiant).

Bruno Magliulo

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales