articles de la même rubrique

Communiqué de presse de l’APSES du 11 novembre 2008 : Le toilettage expéditif des programmes de seconde présage-t-il un passage en force de la réforme du lycée ?

L’A.P.S.E.S. a pris connaissance de la composition du groupe d’experts chargé de découper en deux modules l’actuel programme annuel de seconde. Renaud CHARTOIRE membre du Bureau National de l’A.P.S.E.S. a été convié à y participer à titre individuel comme tous les autres membres. Chacun étant conscient de la difficulté de sa mission, l’A.P.S.E.S. tient à réaffirmer toute la confiance qu’elle porte à sa compétence et à son dévouement. 
Néanmoins, le ministère ayant opté pour une procédure de désignation strictement individuelle, l’A.P.S.E.S. en tant qu’association, conserve toute sa liberté d’appréciation quant aux remaniements proposés par ce groupe.

L’association demeure en effet très inquiète devant les conditions et procédures de travail qui sont annoncées : groupe restreint où les enseignants de terrain sont dramatiquement sous-représentés, calendrier intenable et objectifs aux forceps rendent la mission du groupe d’experts extrêmement périlleuse.

L’A.P.S.E.S. demeurera vigilante quant aux principes qu’elle a toujours défendus sur le plan de la formation citoyenne et scientifique et rappelle qu’elle luttera de toutes ses forces pour que tous les élèves suivent un enseignement annuel de SES en seconde, gage d’une orientation raisonnée et d’une complète formation citoyenne.

Contact : Sylvain DAVID (Président) sylvain.david3@free.fr 06-75-81-40-37

commentaires (1 message)


  • Communiqué de presse de l’APSES du 11 novembre 2008 : Le toilettage expéditif des programmes de seconde présage-t-il un passage en force de la réforme du lycée ? 13 novembre 2008 23:03

    Vous rêvez... Les SES ne seront pas dans le tronc commun et c’est une bonne chose. Vous voulez vraiment avoir plus de cours devant des élèves de seconde dont une grande partie n’en auront que faire ? Quel est l’enseignant qui est prêt à travailler avec plus de 2 secondes ? Soyez honnête dites que les TZR vont se taper toutes les secondes... sympa pour eux !
    Vous ne voyez pas combien les profs de philo souffrent d’avoir à enseigner dans des sections où les élèves n’en ont rien à faire ? C’est cela que vous voulez ? Je crois plutôt que c’est à vous d’attirer les élèves qui seront intéressés par la discipline. Il faut les stimuler et les garder ! Vive la concurrence !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Apses.org | Association des Professeurs de Sciences Économiques et Sociales